Les Newsletters Assurland

COVID-19 : une économie de 2 milliards € sur l'assurance auto et habitation

Publié par le

Une économie de 2 milliards € sur l'assurance auto et habitation

Avec deux mois de confinement la sinistralité de l’assurance dommage aux particuliers devrait particulièrement diminuer. Les actuaires d’Addactis ont évalué l’impact de cette baisse pour l’assurance auto et habitation. Cumulés, les gains devraient s’élever à près de 2 milliards d’euros. Une somme à néanmoins mettre au regard des importantes pertes générées par la crise sanitaire.

Près de 2 milliards d'euros d’économies sur l’assurance auto et habitation

Ce n’est plus une nouvelle pour personne, la sinistralité de l’assurance est fortement impactée par la crise sanitaire que nous traversons. Il y a quelques jours l’Argus de l’assurance dévoilait une estimation chiffrée de cet impact : un coût d’un milliard d’euros pour la sinistralité en santé et prévoyance et un gain de 300 millions d’euros pour l’auto. Pour ce dernier produit d’assurance, l’impact pourrait toutefois être encore bien plus important selon les actuaires du cabinet Addactis qui évoquent une économie d’1,5 milliards d’euros.

En raison des mesures de confinement imposées par l’État, les Français se déplacent moins, beaucoup moins. Selon Addactis, le nombre de kilomètres parcourus par les Français durant les deux mois de confinement pourrait diminuer de 75 %. Soit une baisse prévisionnelle de 12 % sur une année entière. On comprend mieux l’impact positif sur la fréquence des accidents de la route. Selon les données de la Sécurité routière, la mortalité routière a chuté de - 39,6 % le mois dernier (54 personnes décédées, contre 101 en mars 2019). Et ce n’est pas tout, puisque le nombre d’accidents corporels et celui de personnes blessées ont eux aussi diminué (respectivement - 43,2 % et - 44,3%). Seule ombre au tableau, l’Observatoire interministériel à la sécurité routière (ONISR) observe une hausse de 12 % des grands excès de vitesse (plus de 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée).

Les effets du confinement ne s’arrêtent pas là puisque, outre la baisse du nombre des accidents de la route, l’Argus de l’assurance souligne une diminution des vols et détériorations. Interrogés par le média, les actuaires d’Addactis explique avoir noté « une réduction de près de 35 % des vols ou détériorations de véhicules ».

L’assurance automobile n’est toutefois pas le seul produit à profiter du confinement. Sur les dernières semaines, l’Observatoire de la délinquance a observé une baisse de 80 % du nombre de cambriolage. Si l’on y ajoute la baisse de près de 50 % du nombre de dégâts des eaux, Actuaris estime que le gain pourrait s’élever à 350 millions d’euros sur l’assurance habitation.

Les députés attentifs à la contribution des assureurs

Interrogé par l’Argus de l’assurance, Victoria Delavaud, consultante, et Guillaume Rosolek, head of pricing & data P&C, rappelle toutefois que la réalité est plus complexe qu’il n’y paraît. Si les baisses de charges sont avérées et très importantes sur les produits auto et habitation, il est nécessaire de mettre ces dernières au regard des lourdes pertes que peut connaître la profession dans d’autres branches d’activités telles que le marché professionnels et entreprises ».

De son côté le gouvernement a indiqué par la voix de la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher vouloir être attentif à cette baisse de sinistralité et surtout son potentiel impact sur la contribution des assureurs. Dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, les députés ont ainsi adopté un projet de rapport de suivi, afin de suivre et faire un bilan des différentes actions de soutien des assureurs. « Il reste en effet à savoir si cette contribution représente un effort particulier ou si elle est la contrepartie d’une baisse du taux de sinistralité, correspondant par exemple à la chute du nombre d’accidents de voiture », a expliqué Agnès Pannier-Runacher.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES