• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Vous pouvez recevoir un PV, 20 ans après !

Publié par le , Mis à jour le 10/02/2017 à 13:28
2662 vues 4 réactions Note

Recevoir une amende vielle de 20 ans, ça fait mal !

Le choc ! Des habitants de Savoie ont récemment reçu des contraventions datant de plus de 20 ans qu’on leur a sommé de régler. Certains ont même été directement prélevés… Sommes-nous donc tous susceptibles de recevoir de vieux PV oubliés ? Réponse.

Des amendes pour des infractions commises entre 96 et 2000

Stupéfaction pour ces Savoyards qui ont eu la mauvaise surprise de recevoir des contraventions forfaitaires majorées correspondant à des infractions commises entre 1996 et 2000.

Le journal Le Dauphiné a révélé leurs témoignages : à Aix-les-Bains, une femme a reçu une amende d’un montant de 83,72 euros pour stationnement irrégulier, datant du 20 mai 1997. Un autre témoin explique qu’on lui a directement prélevé une somme sur son compte pour une amende de 1996, sans même aucune relance en 20 ans. Au total, 200 personnes ont reçu ces vielles amendes !

Des amendes 20 ans après, est-ce légal ?

Rassurez-vous, non ! La direction départementale des finances publiques de la Savoie, à l’origine de ces envois, a souhaité rassurer les victimes en expliquant une erreur informatique. Les 200 victimes de cette erreur seront régularisées.

En effet, l’article 133-4 du Code pénal stipule pourtant que les peines prononcées pour une contravention sont prescrites trois ans après la condamnation définitive. Ce qui signifie qu’au-delà de 3 ans, les contrevenants ne peuvent plus être poursuivis.

 

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
4 RÉACTIONS
L'informatique a bon dos. Si les anciens avaient travaillé de cette façon, le patron les aurait mis à la porte. Et il aurait eu raison; Tout le monde s'en fiche dans ce pays. Du pognon, sans travailler, voila la dernière trouvaille
s'il y a 20 ans ; le reglement se fera obligatoirement en FRANC ,sous peine d'amende
Bonjour, Je m'interroge quand au caractère "CNIL" des informations conservées par les autorités. Les informations personnelles des contrevenants n'auraient-elles pas dû être supprimées des serveurs informatiques après quelques années ?
Merci de vos articles. Nul n'est censé ignorer la loi, mais malgré tout on ne connaît pas tout !

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES