Assurance auto

Guide du retrofit : Conversion de véhicule en électrique en 2024

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 357€ d'économie moyenne sur votre assurance auto*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Le rétrofit des moteurs est un procédé permettant le remplacement du moteur thermique d'un véhicule par un moteur électrique. Cela permet de rendre le véhicule plus écologique en utilisant un moteur alimenté par une batterie ou des piles à hydrogène. Mais quelles sont les voitures éligibles à cette transformation et à quel prix ?

Qu'est-ce que le retrofit automobile ?

Le rétrofit électrique est un processus de transformation d'une voiture à motorisation thermique (essence ou diesel) en une voiture à motorisation électrique. Il contribue à :

  • augmenter la proportion de voitures électriques sur les routes,
  • réduire les émissions de CO2 et de polluants atmosphériques lors des déplacements quotidiens.

Le retrofit constitue une alternative aux véhicules électriques neufs, qui demeurent encore coûteux pour de nombreux individus. Il permet aussi d’économiser sur les voitures électriques d'occasion, dont l'offre est limitée et le prix élevé.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Rétrofit : pour quelles voitures ?

Les véhicules éligibles au rétrofit électrique sont les suivants :

  • les véhicules de catégorie M : véhicules à moteur conçus pour le transport de passagers et possédant au moins quatre roues ;
  • les véhicules de catégorie N : camions et camionnettes ;
  • les véhicules de catégorie L : motos et cyclomoteurs ;
 

Il est aussi nécessaire que votre véhicule ait plus de 5 ans et qu'il ne soit pas déjà électrique.

Les conditions à respecter

Les conditions pour effectuer un rétrofit sur sa voiture thermique sont les suivantes :

  • la puissance du nouveau moteur électrique ne doit pas dépasser la puissance d'origine du véhicule ;
  • l'alimentation du moteur électrique doit provenir d'une batterie de traction ou d'une pile à combustible hydrogène ;
  • le poids total de la voiture ne doit pas varier de plus de 20% après la transformation ;
  • la conversion ne peut être réalisée que par un professionnel établi en France et habilité par un fabricant de kits rétrofit ;
  • le dispositif de rétrofit doit garantir la conformité initiale du véhicule. Les dimensions du véhicule de base ne doivent pas être modifiées par la transformation.

Combien coûte un retrofit electrique ?

Le coût du rétrofit électrique varie selon le modèle de véhicule et son autonomie. Il peut débuter à 8 000 euros pour une petite citadine et atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros pour un véhicule plus imposant. En général, la fourchette moyenne des coûts de rétrofit se situe entre 15 000 euros et 20 000 euros

Toutefois, le retrofit électrique permet de réaliser des économies à long terme. En effet, le coût moyen de recharge d'un véhicule électrique est de 2 à 3 euros pour parcourir 100 km. Pour un véhicule à moteur thermique, il sera de 6 à 8 euros.

 

Les pièces d'un moteur électrique nécessitent moins d'entretien que celles d'un moteur thermique.

Les aides pour le retrofit auto 

Pour être éligible à la prime au rétrofit électrique, vous devez remplir les critères suivants :

  • être majeur.
  • résider en France,
  • avoir fait réaliser la conversion du moteur par un professionnel agréé,
  • avoir acquis votre véhicule il y a au moins un an,
  • s'engager à ne pas le vendre dans l'année suivant son achat ni avant d'avoir parcouru au moins 6 000 km.

Le montant de la prime 

Le montant de la prime pour le retrofit électrique dépendra de votre revenu fiscal de référence.

Si votre revenu fiscal de référence est supérieur à 13 489 euros par part, le montant de l'aide est de 2 500 euros.

En dessous, vous pourrez bénéficier d'une aide financière équivalente à 80 % du prix d'achat, plafonnée à 5 000 euros. Il vous faudra toutefois remplir l'une des trois conditions suivantes :

  • votre revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 6 300 euros ;
  • vous parcourez plus de 12 000 km par an avec votre véhicule personnel pour des motifs professionnels ;
  • la distance entre votre domicile et votre lieu de travail dépasse 30 km.

Qui fait du rétrofit en France ?

Pour réaliser la conversion électrique de votre véhicule, vous devez vous rendre chez un professionnel de l'entretien et de la réparation automobile. Il devra être habilité par le fabricant du dispositif de conversion électrique. Il devra aussi figurer sur la liste des installateurs déclarés par le fabricant. Cela garantira ainsi que le rétrofit est effectué dans les meilleures conditions.

 

La garantie des meilleurs prix avec le plus large panel du marché

0€

Un service 100% gratuit et sans engagement

 

Protection de vos données et de votre vie privée

FAQ Retrofit 

Comment homologuer un rétrofit ?

La conversion d'un véhicule doit être réalisée uniquement par des professionnels qualifiés ayant obtenu une autorisation d'homologation auprès de l'UTAC (Organisme Technique Central du contrôle technique des véhicules).  Cette conversion devra respecter un cahier des charges rigoureux conformément à la réglementation française.

L'homologation assure aux particuliers que le véhicule transformé répond aux mêmes normes et exigences de sécurité qu'un véhicule électrique neuf.

Où trouver kit de conversion pour voiture électrique ?

Pour trouver des kits de rétrofit, il faudra vous rendre sur les sites internet de revendeurs spécialisés comme : 

  • Atelier du rétrofit, 
  • Carwatt,
  • E-Néo, 
  • Transition-One,
  • R-Fit, 
  • Retrofuture.

Comment transformer un moteur diesel en hydrogène ?

Pour procéder à la conversion d'une voiture à l'hydrogène, une nouvelle technologie en développement permet d'installer un boîtier électronique. Ce dernier s'intégrera au moteur thermique. Cependant, cette démarche demanderait également des ajustements au niveau du circuit d'injection ainsi que l'adaptation du réservoir pour permettre un fonctionnement optimal.

Les dernières actualités de l'assurance auto

vente voiture électrique Quelle part pour les ventes de voitures d'occasion ?

Selon une étude récente de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) et l'organisation patronale Mobilians, les voitures électriques ne représentent que 2 % des ventes de voitures d'occasion au premier trimestre 2024, bien loin des performances sur le marché du neuf.

Lire la suite
marché voiture électrique Auto : l'électrique gagne du terrain

En 2023, les nouvelles immatriculations ont affiché une part de 16,8% pour les véhicules entièrement électriques, tandis que les hybrides rechargeables ont représenté 9,2% des nouvelles voitures sur la route.

Lire la suite
assurance voiture électrique Assurance voiture électrique : l'exonération de la TSCA prolongée

En 2024, les propriétaires de voitures électriques verront une augmentation du coût de leur assurance, attribuable à la cessation d'une exonération fiscale. Cependant, il demeurera possible de bénéficier de cette exonération en remplissant certaines conditions.

Lire la suite
Jordan Hervieux
Rédigé par Jordan Hervieux

Dernière mise à jour : le 26/02/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle