Assurance auto

Maximiser les avantages de la reprise de voiture en 2024

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 357€ d'économie moyenne sur votre assurance auto*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Vous avez décidé de vendre votre voiture, mais vous ne savez pas à qui vous adresser pour obtenir le meilleur prix ? Découvrez tous les avantages et les services proposés par les professionnels du rachat automobile et profitez d'une reprise simple et sans mauvaises surprises pour votre voiture.

La reprise de véhicule : définition

La reprise de voiture désigne le rachat d'un véhicule que vous souhaitez vendre par un concessionnaire. Il existe deux types de reprise :

  • la reprise sèche ou cash : vous vendez le véhicule à un concessionnaire automobile, 
  • la reprise avec rachat : vous achetez une nouvelle voiture chez le concessionnaire qui reprend votre ancien véhicule.

Quelles sont les conditions de reprise pour une voiture ?

Il est possible pour un professionnel ou un particulier de reprendre une voiture de n'importe quel âge, à condition qu'elle soit en état de rouler. Cependant, il peut être plus difficile de faire reprendre une voiture ancienne (plus de 15 ans) ou en mauvais état. Malgré cela, certains professionnels automobiles acceptent de reprendre des véhicules endommagés, voire ceux qui ne roulent plus. Si votre voiture est en fin de vie, le prix de rachat sera probablement assez bas.

Les avantages du rachat de voiture

Le prix proposé pour la reprise dépend de la cote établie par le concessionnaire, qui est souvent inférieure à la valeur d'occasion indiquée par l'Argus. Bien que cela puisse ne pas être favorable sur le plan financier, la reprise de voiture présente certains avantages :

  • l'absence de formalités administratives,
  • la sécurité d'une transaction fiable,
  • la rapidité des démarches.

Si vous optez pour une reprise avec rachat, vous pouvez obtenir une nouvelle voiture immédiatement après avoir cédé l'ancienne.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Que faire avant de faire reprendre sa voiture ?

Faire une estimation

Dans un premier temps, il est recommandé de consulter la cote Argus de votre auto pour avoir une estimation de sa valeur réelle, qui sera probablement supérieure à celle proposée par le concessionnaire.

Ensuite, il sera important de se renseigner sur le taux de décote de la gamme de votre voiture. En effet, la valeur d'un véhicule diminue au fil des années. Ce taux de dépréciation varie selon les marques et peut avoir un impact significatif sur l'offre de reprise reçue.

Voici une moyenne des taux de dépréciation selon les marques :

Marques Décote après 1 an Décote après 3 ans Décote après 10 ans
Renault - 26 % - 58 % - 75 %
Peugeot - 23 % - 55 % - 73 %
Citroën - 24 % - 56 % - 76 %
Audi - 14 % - 48 % - 71 %
Opel - 21 % - 54 % - 73 %
Mercedes - 15 % - 49 % - 72 %
Volkswagen - 19 % - 50 % - 68 %
Toyota - 21 % - 49 % - 67 %
Suzuki - 15 % - 44 % - 60 %
Nissan - 21 % - 52 % - 70 %
Seat - 21 % - 52 % - 71 %
Fiat - 25 % - 51 % - 66 %
Dacia - 7 % - 36 % - 63 %

Enfin, il faudra prendre en compte l'état général de votre voiture lors d'une reprise, car cela peut avoir un impact important sur l'estimation du prix de rachat. Par conséquent, il est conseillé de nettoyer et d'entretenir votre véhicule avant la reprise, voire de procéder à des réparations si nécessaire. Cela peut vous permettre de négocier une offre de reprise plus élevée en présentant un véhicule en bon état.

Les aides à la reprise 

Il existe plusieurs aides gouvernementales pour encourager la reprise de véhicules anciens ou d'occasion afin d'inciter à l'achat de nouveaux véhicules. De plus, de nombreux concessionnaires proposent des primes de reprise pour stimuler les ventes de voitures neuves. Il est donc important de vérifier si vous êtes éligible à ces aides pour maximiser les avantages financiers liés à la reprise de votre voiture. 

Il existe plusieurs types d'aides à la reprise de voiture, notamment :

  • la prime à la reprise : de nombreux concessionnaires proposent des aides à la reprise pouvant aller de 1 000 à 4 000€ ;
  • le bonus écologique : il s'agit d'un bonus pouvant atteindre de 4 000 à 6 000€ pour l'achat de voitures émettant moins de 20g de CO2/km (100 % électriques) ;
  • la prime de conversion ou prime à la casse : elle s'applique en cas de revente d'un véhicule polluant pour un autre moins polluant,
  • les primes locales : certaines collectivités offrent des primes en cas d'achat de véhicules électriques. Il est recommandé de se renseigner auprès des institutions de votre territoire pour connaître les aides disponibles.

Comment fonctionne la reprise ?

Le professionnel qui rachète la voiture va demander une expertise qui sera réalisée par un spécialiste des véhicules d'occasion : 

  • sur l'état du moteur,
  • la motorisation (essence, diesel, électrique ou hybride), 
  • la carrosserie,
  • les pneumatiques,
  • les fonctionnalités des accessoires,
  • l'autonomie pour les voitures électriques.

Après une dernière vérification effectuée par des experts, le prix de vente final est annoncé au vendeur. Si tous les documents requis sont complets et conformes, le paiement est effectué par virement bancaire dans un délai de 48 à 72 heures ouvrables.

Vendre votre véhicule chez le concessionnaire

Une fois que vous êtes bien informé et que vous disposez de toutes les informations nécessaires, vous pouvez contacter un concessionnaire pour entamer la procédure de reprise de votre voiture.

Revendre votre voiture avec achat

Lorsque vous envisagez d'acheter une voiture neuve ou  d'occasion chez le concessionnaire qui propose également une reprise, la phase de négociations revêt une importance particulière, car il y a un marché entre vous et le concessionnaire. Pour réussir cette négociation, il est important de bien maîtriser vos arguments. Voici quelques conseils :

  • commencez par discuter de la voiture que vous souhaitez acquérir et essayez de négocier un prix d'achat pour ce véhicule ;
  • une fois que vous avez établi une base de négociation pour le prix d'achat, vous pouvez mentionner votre intention de vous débarrasser de votre ancienne voiture ;
  • entamez ensuite les négociations concernant le prix de reprise de votre ancien véhicule. Si le prix de la voiture que vous voulez acquérir est plus élevé que celui de la voiture à reprendre, vous aurez plus de chances de faire valoir vos exigences auprès du concessionnaire. Si le contraire est vrai, il vous sera plus difficile d'obtenir une offre de reprise satisfaisante.

La reprise cash

La négociation lors d'une reprise voiture cash peut être difficile. En effet, le concessionnaire n'a pas beaucoup de marge de manœuvre pour faire des concessions sur le prix de rachat de votre véhicule. De plus, il est peu probable qu'il vous fasse une offre intéressante si vous ne prévoyez pas d'acheter l'un de ses véhicules.

Pour procéder à une estimation de votre voiture, vous pouvez utiliser le site web du concessionnaire. Vous devrez renseigner la marque, le modèle, le kilométrage et l'année de mise en circulation de votre véhicule. Ensuite, vous pouvez prendre rendez-vous avec le concessionnaire pour qu'il vérifie les informations que vous avez fournies et vous annonce le prix qu'il est prêt à avancer. 

Si vous êtes d'accord avec le prix proposé, la vente pourra se faire sous deux jours par chèque ou virement. Enfin, le repreneur se chargera de toutes les formalités administratives.

Les documents à fournir pour une vente de véhicule

Si vous cédez votre véhicule, il est important de fournir les documents nécessaires pour la transaction. Voici la liste des documents à fournir :

  • le certificat d'immatriculation (carte grise) ;
  • le certificat de cession ;
  • le certificat de non-gage attestant que le véhicule n'est pas gagé ou faisant l'objet d'une opposition à la vente ;
  • le carnet d'entretien ;
  • une pièce d'identité du propriétaire ;
  • un justificatif de domicile ;
  • un rapport du contrôle technique datant de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans,
  • le double des clés.

Il est essentiel de rassembler ces documents avant la cession de votre voiture pour éviter tout retard ou complication dans la procédure de vente.

FAQ Reprise voiture

Quelle valeur perd une voiture chaque année ?

En général, une voiture neuve connaît une dépréciation importante de sa valeur la première année, allant de 15 à 25 %.

Quelle prime à la conversion en 2023 ?

Sous réserve de vos revenus, il est possible de bénéficier d'une prime à la conversion pouvant aller jusqu'à 4 000 euros pour l'acquisition d'une voiture thermique neuve ou d'occasion. Elle pourra s'élever jusqu'à 6 000 euros pour l'achat d'une voiture électrique ou à hydrogène. Cette prime à la conversion peut être combinée avec le bonus écologique.

Quel bonus écologique en 2023 ?

À partir du 1er janvier 2023, l'éligibilité à la prime à la casse est conditionnée à un revenu fiscal de référence par part ne dépassant pas 22 983 euros. Au-delà de ce seuil, la prime n'est plus accordée.

Est-ce qu'un garage peut reprendre une voiture sans contrôle technique ?

Il n'est pas obligatoire de passer un contrôle technique ou de faire une contre-visite pour une reprise de voiture. Le professionnel en charge de la reprise prendra en charge l'entretien du véhicule avant de le revendre.

Où partent les voitures reprises en concession ?

Les concessionnaires qui reprennent des véhicules ont pour objectif de les vendre soit sur le marché des véhicules d'occasion, soit de les envoyer à la casse si leur état est trop dégradé.

Quel concessionnaire fait les meilleures reprises ?

Les constructeurs français comme Renault, Citroën et Peugeot font parties du top 5 des concessionnaires faisant les meilleures reprises.

Les dernières actualités de l'assurance auto

marché voiture électrique Auto : l'électrique gagne du terrain

En 2023, les nouvelles immatriculations ont affiché une part de 16,8% pour les véhicules entièrement électriques, tandis que les hybrides rechargeables ont représenté 9,2% des nouvelles voitures sur la route.

Lire la suite
assurance voiture électrique Assurance voiture électrique : l'exonération de la TSCA prolongée

En 2024, les propriétaires de voitures électriques verront une augmentation du coût de leur assurance, attribuable à la cessation d'une exonération fiscale. Cependant, il demeurera possible de bénéficier de cette exonération en remplissant certaines conditions.

Lire la suite
Tesla Next Gen La Tesla Next-Gen d'Elon Musk sera conçue en Europe et vendue à 25 000 euros

C'est officiel. Tesla aura bien droit à une voiture à moins de 25 000 euros. Après avoir dévoilé la nouvelle Model 3 Highland, Tesla a toujours pour ambition de produire une voiture électrique à un prix abordable pour secouer le marché automobile. Elon Musk a confirmé le projet Next-Gen , tout en précisant que la voiture en question sera produite en Europe et assemblé en Allemagne.

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 26/02/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle