Assurance auto

Maximiser le Bonus de Second Conducteur en 2024

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 357€ d'économie moyenne sur votre assurance auto*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Si vous venez d'obtenir votre permis de conduire ou que vous utilisez occasionnellement la voiture de votre conjoint, être désigné comme conducteur secondaire peut être avantageux. En effet, tant que vous ne causez pas d'accident, vous pouvez profiter du bonus du conducteur principal. 

Le bonus-malus s'applique-t-il au conducteur secondaire ?

Le système de bonus-malus ou coefficient de réduction majoration s'applique de la même manière au conducteur principal et au conducteur secondaire. Il fonctionne comme un système de solidarité : lorsque vous êtes ajouté en tant que conducteur secondaire à un contrat d'assurance auto, votre comportement sur la route affecte directement le coefficient bonus-malus du conducteur principal.

Qui prend le malus en cas d'accident ?

Le système de bonus-malus est lié au contrat d'assurance lui-même, et non aux conducteurs individuels. Si l’un des conducteurs est responsable d'un accident de la route, cela entrainera une augmentation sur le contrat d'assurance au global. De même, de bonnes performances sur la route peuvent se traduire par un bonus pour le contrat dans son ensemble.

Cumul du bonus : des différences selon les assurances

Le fonctionnement du bonus-malus pour un second conducteur peut varier d'un assureur auto à un autre. Il sera donc nécessaire de consulter votre assureur pour comprendre les spécificités liées au statut de conducteur secondaire et à son bonus-malus.

En effet, il est fréquent que certaines compagnies d'assurance n'autorisent qu'un seul conducteur secondaire sur leurs contrats. Certains assureurs peuvent aussi imposer une surprime en cas d'ajout d'un conducteur secondaire.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Un avantage pour les conducteurs novices 

Les jeunes conducteurs ne disposent souvent pas des ressources nécessaires pour acquérir un véhicule et souscrire à un contrat d'assurance auto. C'est pourquoi la plupart des jeunes conducteurs optent pour devenir conducteurs secondaires sur le contrat d'assurance de leurs parents.

Cette solution leur permet de bénéficier du bonus d'assurance qui sera accumulé par les autres conducteurs mentionnés dans ce contrat. Ce cumul commence à partir de la date de souscription du conducteur secondaire au contrat.

Ce dispositif présente un réel avantage pour un conducteur novice. En effet, lorsque qu'il souhaitera souscrire son propre contrat d'assurance auto, la compagnie d'assurance constatera le bonus d'assurance sur son relevé d'informations. Cela peut conduire à une réduction significative, voire à la suppression de la surprime imposée en règle générale aux jeunes conducteurs considérés comme des profils à risques.

De second conducteur à principal : quel bonus-malus ? 

Lorsqu'un conducteur secondaire devient conducteur principal, deux cas existent pour le transfert de votre bonus-malus : 

  • l'assurance peut remettre à zéro votre coefficient de bonus-malus inscrit dans votre relevé d'informations,
  • l'assureur prendra en compte votre Coefficient de Réduction Majoration (CRM) en tant que deuxième conducteur pour appliquer une augmentation ou une réduction du montant de la prime.

FAQ Bonus-malus conducteur secondaire

  • Comment connaître son bonus en tant que conducteur secondaire ?

    Il est possible de demander à votre assureur votre relevé d'information pour connaitre votre bonus-malus. C’est lui qui répertorie l'historique des sinistres responsables enregistrés au contrat et survenus au cours des 5 dernières années.

  • Le conducteur secondaire n'a l'autorisation de conduire le véhicule que de manière occasionnelle. L'assurance automobile du véhicule n'étant pas à son propre nom, il n'est pas responsable du paiement de la prime d'assurance auto. L'obligation de signaler des accidents ne lui est pas non plus imposée.

    Attention toutefois, le conducteur secondaire ne devra pas être un conducteur régulier, car cela pourra être considéré comme une fausse déclaration.

  • Les bonus-malus des différents conducteurs restent clairement distincts. Même si un principe de solidarité est en place, cela ne garantit pas que le niveau de bonus sera identique.

    Par exemple : Vous venez d'obtenir votre permis de conduire et que vous êtes inclus en tant que conducteur secondaire sur le contrat d'assurance de vos parents. Votre coefficient sera dans ce cas de 1. Cependant, si le conducteur principal a été responsable d’un accident ou de dommages matériels, son bonus-malus aura évolué et pourrait être de 1,25.

Les dernières actualités de l'assurance auto

voiture-pollution-malus-ecologique Malus écologique 2024 : le barème se durcit drastiquement

L'horizon de l'industrie automobile s'obscurcit avec l'arrivée de l'année 2024 et son cortège de changements fiscaux drastiques. Au cœur de la tourmente, le barème du malus écologique, pivot dans la lutte contre les émissions de CO2 et la promotion des véhicules respectueux de l'environnement. Toutefois, les nouvelles directives gouvernementales suscitent l'inquiétude et génèrent une vague de critiques. Cette année, le barème se montre d'une rigueur sans précédent.

Lire la suite
Vignette-verte-suppression Assurance auto : la vignette verte sera supprimée à partir du 1er avril 2024

Gérald Darmanin a annoncé lundi 17 juillet la suppression de la vignette verte apposée sur le pare-brise des voitures. Cette mesure, qui se faisait attendre des assureurs, prendra effet à partir du 1er avril 2024.

Lire la suite
réparation voiture électrique Réparations auto : plus chères pour les électriques ?

Les voitures électriques gagnent en popularité grâce à leurs nombreux avantages, tels que leur faible impact environnemental, leur coût d'utilisation réduit, et une conduite plus relaxante. Toutefois, une étude récente met en lumière un inconvénient notable : les réparations des véhicules électriques sont souvent plus coûteuses que celles des modèles thermiques.

Lire la suite
Jordan Hervieux
Rédigé par Jordan Hervieux

Dernière mise à jour : le 28/02/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle