Assurance santé

La gastro-entérite s'invite dans plusieurs régions en ce début 2019

Publié par le

Les jeunes enfants et les personnes âgées particulièrement sensibles à la gastro

La gastro-entérite refait son apparition en France en début du mois de janvier. Une maladie contagieuse qui touche toutes les populations dans de nombreuses régions.

Attention aux jeunes enfants et aux personnes âgées

Alors que la grippe arrive timidement, la gastro-entérite a bel et bien débarqué en France. En ce début d’année 2019, le pic épidémique a été dépassé dans plusieurs régions comme dans le Grand Est (178 cas pour 100 000 habitants), en PACA (187 cas pour 100 000 habitants) ou encore dans le Pays-de-la-Loire (254 cas pour 100 000 habitants). Selon les données du réseau Sentinelles, les hommes représentent actuellement 45 % des cas avec une moyenne d’âge de 28 ans. Cependant, la gastro-entérite peut toucher toutes les populations. Attention toutefois aux très jeunes enfants et aux personnes âgées qui peuvent se déshydrater très vite. Pour éviter d’attraper cette maladie très contagieuse, quelques précautions sont à prendre :

  • Se laver les mains régulièrement
  • Ne pas les porter à la bouche
  • Aérer régulièrement votre domicile

Les symptômes sont toujours les mêmes avec de la fièvre, de la fatigue, des vomissements, des nausées, de la diarrhée ou encore des douleurs abdominales.

Boire au moins 2 litres d’eau par jour

Si malheureusement, vous n’arrivez pas à passer au travers, n’hésitez pas à boire régulièrement (au moins deux litres par jour) et par petites quantités. Vous devrez pendant quelques jours changer votre alimentation en privilégiant les pâtes, le riz, les carottes cuites ou encore les biscuits salés. Les laitages ou encore les fromages à pâtes cuite ne sont pas conseillés. En parallèle,  optez pour des solutés de réhydratation orale qui vous permettra de compenser les pertes d’eau.

Une gastro va évoluer durant 2 à 5 jours. Le malade peut être contagieux jusqu’à 3 jours après la guérison. Si les symptômes persistent après une semaine, il est conseillé de consulter un médecin.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES