Assurance santé

Le mal de dos ciblé par l'Assurance maladie dans une campagne de prévention

Publié par le
43 vues 2 réactions Note

Lutter contre le mal du siècle

Le mal de dos est dans le collimateur de l’Assurance maladie. L’organisme vient de lancer une campagne de prévention afin de sensibiliser les Français. La lutte contre les idées reçues est l’un des objectifs de l’Assurance maladie. Mais alors que faire lorsqu’on a mal de dos ?

Une campagne pour combattre les fausses idées

Non le repos ne soigne pas les douleurs dorsales. L’Assurance maladie compte prévenir les Français des dangers du mal de dos mais également leur indiquer comme combattre ces douleurs. Finalement, l’un des plus gros travaux est de mettre fin à de fausses idées. La première d’entre elles voudrait que le repos soit le meilleur remède. L’organisme rappelle alors que  « ces douleurs sont liées au développement de la sédentarité, car en l’absence d’activité, les muscles se relâchent et ne sont pas assez forts pour jouer leur rôle ».

 

 

L’exercice physique, le meilleur remède

Vous l’aurez compris, l’exercice physique est donc important pour se rétablir. Le mal de dos disparaît avec le temps mais surtout lorsque le malade est en mouvement. « Pour le mal de dos, toute augmentation de l’activité physique, même minime, est bénéfique pour la santé » rappelle l’Assurance maladie. Il n’est donc pas nécessaire de passer la journée à la salle de sport. L’organisme conseille d’ailleurs de pratiquer des activités que l’on aime afin de pouvoir le faire de manière régulière.

Vidéo, application : l’Assurance maladie met le paquet

Les actions de l’Assurance maladie ne se limitent pas à une vidéo et des conseils. Une application gratuite nommée « Activ’dos » a été conçue pour aider ceux qui voudraient combattre le mal de dos. En proposant des séries d’exercices, l’application accompagnera le malade tout au long de sa guérison. Grâce à ces différentes actions, l’organisme espère sensibiliser les Français mais également faire des économies. Les douleurs dorsales coûtent environ 660 millions d’euros chaque année à l’Assurance maladie.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

Article médiocre, qui se moque de la société. Un malheureux mal de dos n'est pas la préoccupation primaire. J'estime qu'avec mon niveau de connaissance, Mr pied, des excuses public serai la moindre des choses. Mr LUCAS.

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour, 

Nous ne comprenons pas votre message. L'article ne se moque de personne comme vous le dites. Vous dites que "Un malheureux mal de dos n'est pas la préoccupation primaire" pourtant, on l'appelle bien "le mal du siècle" qui touche de nombreux Français.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES