Assurance santé

Tests PCR, autotests, séances de psy... Détails de ce qui sera remboursé ou non

Publié par le , Mis à jour le 28/07/2021 à 16:01

Dans quelques mois, les tests de détection du Covid-19 vont devenir payants alors que les autotests pourront être remboursés pour certains, ainsi que des séances de psy pour les Français moralement touchés par la crise sanitaire. État des lieux des nouvelles règles de remboursement par la Sécurité sociale. 

Tests PCR et antigéniques deviennent payants

Avec l’instauration du passe sanitaire et pour limiter les tests de “confort”, il a été annoncé que les tests PCR et antigéniques vont devenir payants à l’automne 2021, une façon pour l’exécutif de pousser à la vaccination (qui est et restera gratuit). Plus de 33 200 000 de Français ont déjà reçu les deux doses du vaccin contre le Covid-19.

Pour être remboursé par la Sécurité sociale, il faudra soit être cas contact ou avoir un test prescrit par une ordonnance faite par un médecin.

Depuis le 7 juillet, les tests PCR et antigéniques sont payants pour les touristes étrangers venant en France : 43,89 euros pour un test PCR et 25 euros pour un test antigénique. Ce seront donc les prix que les Français voulant faire un test paieront dans quelques mois.

Tests sérologiques : rien ne change 

Un test sérologique permet d'avoir connaissance d'une infection passée par prélèvement sanguin. Il coûte environ 25 euros en laboratoire. En pharmacie, les tests rapides sont vendus entre 15 et 25 euros. 

Un test sérologique du Covid ne peut être pris en charge que si le patient dispose d'une ordonnance. Selon la Haute Autorité de la Santé, le prix de référence fixé pour le remboursement de l'acte en laboratoire est alors de 9,45 euros.

En centre de vaccination, des tests sérologiques rapides sont proposés pour savoir si la personne a des anticorps et ainsi déterminer s’il faut une dose ou deux doses de vaccin. Ils sont pris en charge par la Sécurité sociale.

Autotests pris en charge pour certains professionnels

Les autotests n’ont jamais été remboursés par l’Assurance maladie et ne le seront toujours pas. Cependant, il faut savoir qu’ils peuvent être pris en charge pour certaines catégories de professionnels travaillant auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

Les professionnels concernés par cette prise en charge sont :

  • Les services d’aide à domicile : service d'aide et d'accompagnement à domicile (Saad) en service prestataire, intervenants mandataires, particuliers employeurs, salariés des services de soins infirmiers à domicile (Ssiad), salariés de service pour personnes handicapées ;
  • Les accueillants familiaux.

Ils pourront obtenir au maximum 10 tests par mois sans avancer les frais en présentant à leur pharmacien un justificatif professionnel. Cela leur permettra de sécuriser leur activité en contact proche avec des personnes à risque et pouvant développer des formes graves du Covid-19.

Masques gratuits

Concernant les masques, voici pour rappel quelles personnes peuvent en bénéficier gratuitement :

  • Les professionnels des secteurs sanitaires et médico-sociaux
  • Les personnes bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire (CSS), de l'aide pour une complémentaire santé (ACS) ou de l'aide médicale de l'État (AME). Elles reçoivent les masques par la Poste. Aucune démarche n'est nécessaire.
  • Les personnes vulnérables qui peuvent développer une forme grave de Covid-19, la liste est détaillée sur le site de l’Assurance maladie. Elles peuvent se procurer des masques en pharmacie sur prescription médicale.
  • Les personnes atteintes du virus Covid-19 sur présentation de l'e-mail ou du SMS de l'Assurance maladie ou du résultat positif du test RT-PCR
  • Les personnes identifiées comme "cas contact" par l'Assurance maladie 

Remboursement de séances chez les psychologues

On le sait, la crise sanitaire a un impact sur la santé psychique des Français. Pour aider la population à prendre soin de sa santé mentale, les trois principales complémentaires santé (FFA, FNMF, CTIP) ont mis en place un dispositif d’aide. 

Pendant toute l’année 2021, elles prendront en charge jusqu’à 4 séances chez le psychologue à hauteur de 60 euros par séance pour les personnes couvertes par un contrat individuel ou collectif, ainsi que les ayants droit pouvant bénéficier du dispositif.

Le patient peut choisir le professionnel de santé par qui il va se faire suivre. Néanmoins, les complémentaires santé recommandent que l’assuré soit orienté par son médecin traitant, dans un parcours de soin en adéquation avec ses problématiques. Certains organismes pourraient demander le justificatif d’orientation pour effectuer le remboursement.

Pour ce type de remboursement, cherchez la mutuelle la plus adaptée à vos besoins et la plus avantageuse en utilisant nos services de comparateur d’assurances.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES