Les Newsletters Assurland

L'homéopathie doit-elle être déremboursée ?

Publié par le
355 vues 11 réactions Note

L'homéopathie est-elle efficace et mérite-t-elle d'être remboursée par la Sécu

Au moment de se faire soigner vous avez le choix entre les médicaments classiques ou l’homéopathie, classée dans les médecines alternatives. Or, selon la ministre de la Santé, l’efficacité de ces traitements n’a jamais été évaluée, soulevant la question de leur potentiel déremboursement.

Mauvaise nouvelle pour les adeptes de l’homéopathie

Si les Français sont les européens qui consomment le plus les traitements homéopathiques, cette nouvelle risque d’en décevoir plus d’un. Le gouvernement envisage l’abandon des remboursements de l’homéopathie. Pourquoi ? En raison de leur efficacité qui n’aurait jamais vraiment été prouvée : la ministre e la Santé Agnès Buzyn témoignait au micro de France Inter : « on a décidé de rembourser l’homéopathie sans aucun évaluation scientifique, et donc peut-être simplement l’homéopathie pourrait-elle rentrer dans le droit commun d’être évaluée et si elle est utile et bien elle restera remboursée ». 

Pour connaitre le sort du remboursement des traitement homéopathiques, il faudra attendre le début d’année 2019 pour connaitre l’avis de la Haute Autorité de Santé.

Homéopathie : petites billes ou vrais médicaments ?

C’est quoi exactement l’homéopathie ? La base de ces traitements c’est un extrait de plante sauvage qui est ensuite mélangé dans de l’eau et de l’alcool. Cette substance de base est ensuite mélangée : 1 goutte est ensuite mélangée à 99 gouttes de solvant. A l’arrivée, l’homéopathie se présente sous forme de petites billes de sucre imprégnée du principe actif.

Les médecins prescrivent ce type de traitement alternatif pour des traitements courants ou plus lourds, en complément d’un suivi de spécialiste.

Ces traitements ont toujours bénéficié d’une dérogation quant à leur évaluation. La question se pose alors : l’homéopathie est-elle vraiment efficace ?

Plusieurs études tendraient vers l’inefficacité de ce type de traitement. Le conseil scientifique des Académies des Sciences européennes a récemment publié une étude exhaustive concluant qu’« il n’existe, pour aucune maladie, aucune preuve scientifiquement établie et reproductible, de l’efficacité des produits homéopathie ».

Mais d’autres médecins rappellent l’importance de l’efficacité psychologique sur les patients, connu sous l’effet placebo.

Sur la question du déremboursement, les réponses suivent les avis sur l’inefficacité ou au contraire l’efficacité de ces traitements. Pour les médecins qui pensent que ces traitements sont inefficaces, il est logique de dérembourser ce qui est inefficace, pour ne pas tromper les patients, quant au contraire les professionnels de santé y voyant une efficacité défendent le remboursement de l’homéopathie pour légitimer le traitement aux yeux des patients, même s’il s’agit de placebo.

Et vous, pensez-vous que les traitements homéopathiques doivent être remboursés ou non ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
11 RÉACTIONS
J'ai actuellement 54 ans. A l'âge de 24 ans, j'avais des allergies qui me généraient des crises d'asthme. J'ai suivi un traitement de désensibilisation, donc la médecine traditionnelle, pendant 5 ans, pas de résultat, au plus fort des crises, je suis allé jusqu'à vider un flacon de ventoline en un week-end. Perdu, désemparé j'ai tout essayé, puis j'ai essayé l'homéopathie. Six mois après, j'étais sorti de ce désespoir, plus rien, depuis je suis devenu sportif, j'ai même fait un triathlon cette année. Il y a cinq ans, à partir de l'automne jusqu'au printemps, j'avais sinusite sur sinusite. Puis en consultant un ostéopathe, il m'a dit "pourquoi vous n'essayez pas l'homéopathie ?" et j'ai répondu "pourquoi pas, en plus je sais que ça marche sur moi". Cet ostéopathe m'a conseillé un médecin homéopathe, traitement pendant 6 mois, depuis presque plus rien, et dès que je sens une petite gêne respiratoire, homéopathie, deux jours après plus rien ! et ça m'arrive une fois ou deux par hiver. Ce que j'en pense de cette décision en cours ? Évidemment, on ne soigne pas tout avec l'homéopathie, il faut être patient, c'est un traitement de fond, et il faut surtout trouver le bon praticien. En plus le traitement est très peu onéreux, donc pas étonnant aussi que certains acteurs de la santé ne soient pas favorables à ce type de médecine. Pour ma part, je continuerai à me soigner par homéopathie, évidemment pas pour tout. J'oubliais, petite cerise sur le gâteau, il y a deux ans, phase très difficile au travail, dépression, j'étais au fond du gouffre => sport + homéopathie, j'en suis sorti sans avaler toutes ces cochonneries d'anti-dépresseur, anxiolitique, et compagnie... je suis devenu un exemple pour mon médecin ! Même s'il faut payer de ma poche ces petites granules, je continuerai l'homéopathie !
Je ne me suis jamais si bien senti qu'avec les traitements homéopathiques. Et j'ai ainsi induit de grosses économies à la sécurité sociale et à ma mutuelle.
IL EST IMPERATIF DANS UN PAYS PATRIE DE LA LIBERTE DE LAISSER LIBRE CHOIX AUX PATIENTS DE CHOISIR SA THERAPIE. DANS BIEN DES CAS L'HOMEOPATHIE A FAIT SES PREUVES. DANS MA FAMILLE, NOUS SOMMES A LA CINQUIEME GENERATION UTILISANT CETTE FORME DE SOINS AVEC SUCCES. EN ANGLETERRE, LA FAMILLE ROYALE L'UTILISE AUSSI DEPUIS DES DÉCENNIES!!!
tout les moyens sont bon pour rembourser de moins en moins les médicaments !...On paye de plus en plus chère les mutuelles ,beaucoup de médicaments ne sont plus remboursé et chaque jour" la liste s allonge"!...Se soigner devient un LUXE .
Bonjour, Agé de 81 ans , j'utilise l'homéopathie depuis des décennies et je lui doit en partie d'être encore là aujourd'hui en complément des cures thermales.Ces traitements m'ont permis de supprimer les traitements médicamenteux pris très longtemps auparavant , couteux inefficaces et parfois dangereux sans compter les économies réalisées par la sécurité sociale !!! Les bienfaits apportés sont indiscutables. D'autre part j'utilise aussi les granules pour mon chien et les résultats vont au delà de toute espérance avec preuve à l'appui. Effets mystérieux peut être mais réels même si c'est peut être placebo comme c'est aussi parfois le cas pour les médicaments chimiques.
Toujours ces preuves soit disant scientifiques , qui ne favorisent que la médication produite par les trusts de la pharmacie .
Je suis contre le dérembousement de l'homéopathie. Allergique à beaucoup de médicaments allopathiques il y a des traItements qui permettent la guérison exemple : suite à un urticaire géant traitement par cortisone soulageait momentanément mais dès que j'arrêtais l'urticaire revenait. J'ai suivi un traitement homéopathique et en 3 mois j'étais guérie. J'ai un rhume je prends de suite le traitement en homeopathie ça part sans être malade idem maux de gorge. Je me tourne systématiquement vers l'homeopathie. Elle ne soigne pas tout il y a des cas où il faut l'alopathie il faut avoir du bon sens. Et décider ou trancher de supprimer le remboursement de l'homéopathie est tout sauf du bons sens. Les laboratoires pharmaceutiques et médecins qui sont à l'origine de ce genre de décisions ont des intérêts financiers c'est bien connu et aujourd'hui il n'y a plus de limite aux intérêts du + fort l'argent et cupidité. Un tube de granules homéopathique à 2.50 pour 10 J et ne se périme pas ! Les poconéols ont été interdits on ne trouve plus ces traitements qui guérissent bien des maux merci les Laboratoires....
on dit souvent que les Français sont les champions en termes de consommation de cachets allopathique ça ne fera que empirer sa gêne qui l homéopathie ? ???
Tant mieux!
L'Homéopathie existe depuis 1810 . J'ai 78 ans et depuis l'âge de 18 ans tous mes petits maux et maladies ont été soignés par homéopathie . Avant moi un oncle qui devait mourir à 30 ans a vécu jusqu'à 50 ans grace à cette médecine . Je suis surprise que quelques médecins arrivent à douter de son efficacité parce qu'elle n'a pas de " preuves scientifiques " . Personnellement je m'en moque, ce qui m'intéresse c'est le résultat .D'ailleurs peut-on se fier à ces preuves scientifiques ?? Plusieurs scandales sanitaires ont laissé de tristes souvenirs et un autre arrive . Si l'Androcar a fait ses preuves scientifiques avant d'être prescrit le résultat semble déjà plutôt catastrophique !!!.A suivre ... Plutôt que d'écouter quelques médecins ignorant ce qu'est l'homéopathie prenez contact avec ceux qui le pratiquent et qui enseignent même dans les facs de médecine ( je peux vous donner des noms ) mais aussi contacter les labos spécialisés tel que Weleda ou Boiron . Enfin écouter les patients qui l'utilisent régulièrement car l'expérience vaut plus que les discours soient' ils scientifiques . A l'ère des économies et d'un désir d'une vie plus saine soignons-nous d'abord avec les médecines alternatives ou douces comme l'homéopathie et gardons " l'artillerie lourde" si cela devient nécessaire. Et ainsi les malades vivront mieux car parfois certains médicaments allopathiques créent d'autres maladies (ex antiinflammatoires et problèmes d'estomac) et enfin la Sécurité Sociale nous remerciera .....

Toujours ces preuves soit disant scientifiques , qui ne favorisent que la médication produite par les trusts de la pharmacie . www.journalassurance/search/label/assurance-auto

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES