Après travaux, le propriétaire a-t-il le droit d'augmenter le loyer ?

  • Plus de 78 offres d'assurance comparées en 3 minutes
  • Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Lorsque le propriétaire de votre maison ou de votre appartement effectue des travaux, qu’en est-il du loyer ? Suite à des travaux visant à améliorer le confort du logement, le propriétaire peut tout à fait augmenter le loyer. Cette hausse reste toutefois très encadrée. Focus sur l’impact des travaux sur votre loyer.

Le proprio peut il augmenter le prix du loyer ?

Lorsqu’il loue un appartement ou une maison, un propriétaire peut augmenter le loyer. Cela ne peut cependant se réaliser que sous certaines conditions :

  • Pour les baux comportant la mention « clause de révision » : une révision annuelle du loyer, basée sur l'Indice de Référence des Loyers ;
  • Pour les loyers manifestement sous-évalués : le propriétaire peut proposer une hausse du montant du loyer lors du renouvellement du bail ;
  • Lorsque les propriétaires réalisent des travaux.
bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Que dit la loi sur la majoration de loyer ?

Si un propriétaire désire augmenter le montant du loyer suite à des travaux qu’il a réalisés, il doit prouver les améliorations apportées. Un simple changement de moquette ou un rafraîchissement des peintures ne permettent donc pas de revoir le loyer à la hausse. Pour que les travaux soient considérés comme d’améliorations réelles pour le logement, il doit par exemple installer un chauffage central ou bien encore construire une véranda. Pour ce qui est des travaux visant à rénover ou rattraper un défaut, ils ne sont pas considérés comme travaux apportant des améliorations notables.

La loi stipule également que :

  • La majoration ne peut pas excéder 15 % du coût des travaux et ne peut être appliquée qu’à partir du moment où les travaux sont terminés ;
  • Pour une nouvelle location, le montant des travaux doit être égal ou supérieur à 6 mois de loyers ;
  • Pour un renouvellement de bail, le montant doit être équivalent à au minimum une année de loyers.

peinture-appartement

Hausse du loyer et travaux

Dans un premier temps, le locataire doit être prévenu par écrit de la date de début et de fin des travaux. Il doit également être informé de leur nature et des éventuels désagréments qu’ils pourraient causer. En retour de ce courrier, le locataire doit donner son accord pour régler un loyer plus élevé. Cet accord peut se faire par un avenant au contrat ou par l’ajout d’une clause.

Si propriétaire et locataire ne trouvent pas d’accord, le nouveau loyer sera appliqué lorsque le bail sera renouvelé. Le locataire doit en tout cas être prévenu du nouveau montant 6 mois avant la date anniversaire du renouvellement. Le courrier prévenant le locataire doit également contenir l’article 17 C de la loi du 6 juillet 1986, en intégralité.

Les dernières actualités de l'assurance habitation

renovation energie Rénovation : les initiatives des banques et assureurs

Face à un désengagement progressif de l'État dans l'accompagnement de ces travaux écologiques, le secteur privé, notamment les banques et assurances, saisit l'opportunité de s'impliquer davantage. Cette dynamique se traduit par la multiplication des offres de financement à vocation écologique, illustrée récemment par le partenariat entre BNP Paribas et EDF.

Lire la suite
secheresse Le Gouvernement limite la garantie cat' nat'

Le Gouvernement ajuste sa législation pour mieux gérer les conséquences des catastrophes naturelles, notamment la sécheresse. Cette adaptation se manifeste par l'introduction de mesures législatives visant à encadrer la garantie catastrophe naturelle (cat'nat') et à renforcer le contrôle des règles de construction.

Lire la suite
acheel habitation Assurance habitation : Acheel dévoile sa nouvelle étude

Le prix des assurances habitation en France varient souvent en fonction de la localisation géographique et l'exposition aux risques. Une étude menée par la compagnie d'assurance digitale Acheel met en lumière ces disparités, et offre un aperçu détaillé des villes et régions où les coûts sont les plus élevés, ainsi que des facteurs influençant ces prix.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 08/06/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance habitation

Que peut faire un propriétaire quand son locataire ne s'assure pas ? Que faire en cas de défaut d'assurance du locataire ?

Quand on est locataire d'un appartement ou d'une maison, le propriétaire ou le bailleur est en droit d'exiger une assurance habitation. C'est d'ailleurs une obligation pour les locataires et une condition pour obtenir les clefs au début du bail. Pourtant, chaque année alors que la MRH doit être renouvelée, certains locataires ne s'assurent plus. Que risquent-ils ?

Lire la suite
L'état des lieux : comment ça marche ? Votre locataire refuse de signer l'état des lieux de sortie ?

Au moment de la sortie d’un locataire d’un appartement en location, ce dernier doit faire avec le propriétaire ou le bailleur un état des lieux de sortie, mis en comparaison avec l’état des lieux à l’entrée du logement. Ce document doit être signé par les deux parties, mais que faire quand le locataire refuse de signer ?

Lire la suite
emmenagement-jeunes Propriétaire : que faire quand le locataire ne s'assure pas ?

Les locataires sont dans l’obligation de s’assurer via une assurance habitation (couvrant les vols, dégâts des eaux ou autre incendie). Or, quand le locataire refuse de s’assurer, quels sont les droits du propriétaire ?

Lire la suite