Assurance habitation

Votre habitation va-t-elle disparaître avec la fonte des glaces ?

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 216€ d'économie moyenne sur votre assurance habitation*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Si l'Antarctique fondait entièrement, la glace devenue eau provoquerait l'augmentation du niveau des mers et océans de 60 mètres. C'est énorme. A tel point que certaines habitations de France et du monde entier seraient amenées à disparaitre. Votre logement est-il concerné ?

Carte interactive : le scénario catastrophe de la montée des eaux devient réalité

Votre logement va-t-il être submergé par la montée des eaux suite au réchauffement climatique ? Vous pouvez désormais le savoir grâce à cette carte interactive, mise à disposition sur le Web. Votre zone d'habitation va-t-elle disparaitre sous les eaux d'ici quelques années ?

Souvenez-vous du film Waterworld (1995) avec Kevin Costner, qui racontait l'histoire de la planète Terre recouverte par les eaux suite à une catastrophe écologique. Le réalisateur Kevin Reynolds avait été plutôt visionnaire, puisqu'aujourd'hui, ce n'est plus de la science-fiction mais bien la réalité. Les prévisions les plus récentes évoquaient une montée des eaux de 77 centimètres à l'horizon 2100 sans aucune action de réduction des gaz à effet de serre ; 32 centimètres en cas de diminution modérée.

Le développeur Alex Tingle s'est aidé des données de la Nasa pour créer une carte interactive de la montée des eaux. Lors de l'utilisation de cette carte, les zones susceptibles de passer sous le niveau de la mer se coloreront en bleu. Cette carte n'annonce pas fatalement que votre zone d'habitation sera submergée par les eaux mais reste un simulateur permettant de mieux comprendre les impacts de la fonte des glaces.

carte montee eaux

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Zone Europe : quelles zones submergées ?

  • La France

La France sera submergée par les eaux surtout par la côte ouest, et par la Côte d'Azur.

A partir de 13 mètres, la région ouest de la Nouvelle Aquitaine ainsi que la région de Nantes auront commencé à être recouverte par les eaux. L'eau continuera de pénétrer sur le territoire Français se rapprochant dangereusement de la Capitale. Dès 30 mètres de montées des eaux, Paris commencera à être inondée ; et sera quasiment recouverte par les eaux à 60 mètres.

A ce niveau, l'eau aura pénétré les côtes recouvrant entièrement Rennes, Nantes, La Rochelle, et Bordeaux ainsi que leurs régions.

Dans le sud de la France, avec un niveau de 60 mètres, les eaux recouvriront la Camargue, remontant dans les terres bien au-delà d'Avignon ? Les régions de Nîmes, Montpellier et Perpignan disparaitront également.

  • La Belgique

La montée des eaux n'épargnera pas non plus le Plat-pays, qui à 60 mètres de montée des eaux se verra recouvert quasiment de moitié par la côte de la mer du Nord.

  • Le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni étant une île, le territoire est particulièrement exposé à la montée des eaux. Avec un niveau de la mer de plus de 60 mètres, l'Irlande sera légèrement submergée par les Océans tout comme la partie Sud-est de l'Angleterre. Londres, comme Paris aura été recouverte par les eaux.

Les dernières actualités de l'assurance habitation

indemnisation délai Indemnisations : Bruno Le Maire veut réguler les délais

Dans un entretien accordé à Ouest-France, Bruno Le Maire a exprimé son désir de mettre un terme aux attentes prolongées que doivent endurer certains assurés avant de recevoir leur indemnisation suite à un sinistre. "Certaines indemnisations arrivent beaucoup trop longtemps après un sinistre", déplore-t-il. Cette mesure, prévue dans le cadre de la loi Pacte 2, envisage de fixer des délais maximums d'indemnisation à six mois, réduits à deux mois en l'absence de nécessité d'expertise.

Lire la suite
cat nat Cat nat : un coût de 6,5 milliards d'euros en 2023

En 2023, la France a été frappée de plein fouet par les catastrophes climatiques, engendrant une facture de 6,5 milliards d'euros pour les assureurs, faisant de cette année "la troisième année la plus grave en termes de sinistres après 1999 et 2022", selon Florence Lustman, présidente de France Assureurs. La récurrence et l'intensité de ces sinistres, dont les tempêtes Ciaran et Domingos sont des exemples marquants avec 517 000 sinistres pour un coût de 1,6 milliard d'euros, illustrent un changement d'échelle préoccupant.

Lire la suite
suprime catnat Cat nat : Bercy officialise une hausse des surprimes pour 2025

À partir du 1ᵉʳ janvier 2025, les primes d'assurance vont augmenter, comme l'indique un arrêté paru le jeudi 28 décembre dans le Journal officiel. Cette mesure vise à rétablir l'équilibre financier du régime des catastrophes naturelles.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 27/06/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle