Assurance habitation

Quelques conseils pour bien protéger son logement des intempéries

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 216€ d'économie moyenne sur votre assurance habitation*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

En cas d'orage violent voire d'inondation, il convient de protéger l'intérieur de son logement ainsi que son mobilier. Premièrement, vous devez identifier les robinets de gaz et les disjoncteurs électriques. En effet, il faut pouvoir les couper si nécessaire et, en cas de panne d'électricité, pouvoir remettre le courant une fois qu'il n'y a plus de danger.

Inondations et orages : protéger l'intérieur de son logement

Il faut également protéger ses appareils électriques pour éviter un court-circuit ou pire, un incendie. Pour cela, vous pouvez les brancher à une prise reliée à la terre (elles sont obligatoires au moins dans les salles d'eau et la cuisine). Ainsi, le courant accumulé dans l'appareil peut être redirigé vers le sol et éviter les risques d'électrocution. Investir dans une multiprise parafoudre peut également être pertinent pour protéger votre ordinateur par exemple.

En ce qui concerne vos meubles, il est recommandé de les placer en hauteur afin qu'ils ne risquent pas d'être immergés et de s'abîmer. Pour les meubles trop lourds ou impossible à déplacer, une bâche peut être une bonne solution. En cas d'inondation, vous pouvez utiliser un aspirateur à eau pour remédier au problème.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Comment protéger l'extérieur de son logement des intempéries ?

Si vous possédez un jardin ou un espace extérieur comme une terrasse ou un balcon, vous pouvez les protéger, même si la tâche n'est pas toujours aisée. Vous pouvez notamment poser des sacs de sable devant vos portes et fenêtres si cela est possible. Il existe aussi des sacs absorbants pour retenir les inondations, mais ils sont onéreux.

Si vous vous trouvez à l'extérieur, pensez à vous protéger aussi ! Il vaut mieux éviter les cours d'eau, les points bas, caves et sous-sols et s'abriter dans un point haut. Ne vous mettez jamais sous un arbre. De même, il faut éviter les routes immergées, les digues et les passages à gué. Se déplacer n'est en général pas conseillé en cas de fort orage et d'inondation. Pensez également à vous munir d'un kit d'urgence.

Souscrire une bonne assurance habitation pour couvrir votre logement et vos biens

Si vous êtes victime d'un sinistre, d'une inondation créant un dégât des eaux par exemple, ou encore d'un orage ayant endommagé vos appareils électriques, mieux vaut être bien assuré ! Pour cela, il faut souscrire une assurance multirisque habitation et les garanties adéquates pour couvrir votre logement et vos biens à la valeur correspondante. Pour cela, il faut bien conserver les factures afin de pouvoir justifier de leur valeur à votre assureur si vous avez besoin d'être indemnisé. Prenez également le soin de bien lire votre contrat d'assurance habitation pour identifier les éventuelles exclusions. Une piscine ou un cabanon nécessitent souvent des garanties spécifiques, par exemple.

Pour trouver le contrat adapté à vos besoins et au prix qui vous convient, vous pouvez comparer les assurances habitation grâce à notre comparateur. En renseignant quelques informations sur vous et votre logement, vous aurez accès à une liste de devis en ligne. La comparaison ne prend que quelques minutes seulement. Le service est totalement gratuit et sans engagement !

Les dernières actualités de l'assurance habitation

indemnisation délai Indemnisations : Bruno Le Maire veut réguler les délais

Dans un entretien accordé à Ouest-France, Bruno Le Maire a exprimé son désir de mettre un terme aux attentes prolongées que doivent endurer certains assurés avant de recevoir leur indemnisation suite à un sinistre. "Certaines indemnisations arrivent beaucoup trop longtemps après un sinistre", déplore-t-il. Cette mesure, prévue dans le cadre de la loi Pacte 2, envisage de fixer des délais maximums d'indemnisation à six mois, réduits à deux mois en l'absence de nécessité d'expertise.

Lire la suite
cat nat Cat nat : un coût de 6,5 milliards d'euros en 2023

En 2023, la France a été frappée de plein fouet par les catastrophes climatiques, engendrant une facture de 6,5 milliards d'euros pour les assureurs, faisant de cette année "la troisième année la plus grave en termes de sinistres après 1999 et 2022", selon Florence Lustman, présidente de France Assureurs. La récurrence et l'intensité de ces sinistres, dont les tempêtes Ciaran et Domingos sont des exemples marquants avec 517 000 sinistres pour un coût de 1,6 milliard d'euros, illustrent un changement d'échelle préoccupant.

Lire la suite
suprime catnat Cat nat : Bercy officialise une hausse des surprimes pour 2025

À partir du 1ᵉʳ janvier 2025, les primes d'assurance vont augmenter, comme l'indique un arrêté paru le jeudi 28 décembre dans le Journal officiel. Cette mesure vise à rétablir l'équilibre financier du régime des catastrophes naturelles.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 12/07/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle