Comparez gratuitement les assurances auto

Pourquoi le diesel est-il devenu plus cher que l'essence ?

25 nov. 2022 Jordan Hervieux 166 vues

ASSURANCE AUTO Comparez gratuitement

Si depuis 30 ans le prix du diesel n’avait jamais dépassé celui de l’essence, la tendance s’est inversée depuis plusieurs mois avec en cause principale la guerre opposant la Russie à l’Ukraine. 

1,91 euro par litre pour le diesel contre 1,78 pour le SP95

Pendant plus de 30 ans, le prix du diesel a toujours bénéficié d’un prix au litre moins élevé que celui de l’essence, grâce à des taxes moins importantes. Un écart de prix qui a poussé de nombreux Français à faire l’acquisition d’un véhicule roulant au diesel. Mais depuis quelques mois, la tendance s’est inversée avec l’explosion du prix au litre de diesel. En effet, depuis le mois de janvier dernier, le prix au litre est passé de 1,59 euro à 1,91 euro en novembre, avec un pic à 2,10 euros durant la semaine du 24 juin. À titre de comparaison, le prix au litre de l’essence atteint en novembre 1,78 euro pour le Sans Plomb 95, 1,75 euro pour le Sans Plomb 95 E10 et 1,84 euro pour le Sans Plomb 98

Guerre en Russie et dévaluation de l'euro 

Alors comment le gazole est-il devenu plus cher que l’essence ? “C’est la conjoncture de plusieurs éléments” a indiqué Olivier Gantois à actu.fr, président de l’Union française des industries pétrolières (Ufip). Parmi les premières raisons évoquées, la guerre en Ukraine. En effet, les guerres ont pour habitude de créer une tension sur les marchés.

De plus, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’Union européenne a imposé un embargo sur le gazole russealors qu’en 2021, l’Union européenne importait la moitié de son gazole de la Russie” explique Olivier Gantois. La date de la mise en place de cet embargo, début juin, “coïncide peu ou prou avec l’augmentation fulgurante du prix du diesel” ajoute le président de l’Ufip. En effet, après quelques variations, le prix du diesel semble avoir dépassé celui de l’essence à partir d’août 2022.

La seconde raison évoquée justifiant la hausse du prix du diesel : la dévaluation de l’euro. “Depuis janvier 2022, le baril de Brent a pris environ 15 dollars, ce qui, grossièrement converti, donne 10 centimes par litre de gazole. Dans le même temps, l'euro a dévissé par rapport au dollar, ce qui correspond à approximativement 5 centimes d'augmentation par litre. + 15 centimes, on y est à peu près” indique Olivier Gantois. Le baril a même atteint le seuil des 120 dollars cet été, avant de redescendre progressivement. 

La baisse de véhicules diesel devrait entrainer une baisse du diesel

Pourtant, cette courbe pourrait s’inverser de nouveau dans les prochains mois. En effet, de moins en moins de voitures fonctionnant au diesel seront susceptibles de circuler sur les routes françaises. En cause, la nouvelle réglementation des zones à faibles émissions, vouées à réduire puis interdire l’accès aux véhicules trop polluants en prenant comme indice la vignette Crit’Air. Et comme l’indique le ministère de l’Écologie, aucun véhicule diesel n’est éligible à l’apposition d’une vignette Crit’Air 1.

Ces véhicules polluants, fonctionnant au diesel, ne représentent plus que 17 % en aout 2022, contre 21 % en 2021, et 73 % en 2012. Or, si le nombre de demandes baisse, le prix devrait amener à être réduit également, selon les estimations du président de l’Ufip. 

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !