Quelle assurance pour une voiture de location ?

Vous possédez une voiture sans permis ? Cliquez ici

Lorsque l'on fait la location d’une voiture pour une courte de durée, la couverture de l'assurance auto est très importante. En effet, que le loueur de voitures soit un professionnel ou un particulier, elle est obligatoire, bien que ce soit à vous de choisir votre niveau de prise en charge.

L’assurance est-elle comprise quand on loue une voiture ?

En France, il est obligatoire d’être assuré pour pouvoir rouler, que ce soit propre votre voiture, celle que l'on vous prête ou celle que vous louez. Une assurance pour voiture de location est donc nécessaire pour pouvoir louer un véhicule. A minima, vous devez être couvert au tiers, c’est-à-dire par une assurance comprenant la responsabilité civile. Cette garantie permet d’indemniser les dommages matériels et corporels infligés à autrui.

En ligne ou en agence, les principaux loueurs d'automobiles proposent une assurance une fois le véhicule et la durée choisis. L’assurance minimale, au tiers, peut-être comprise dans le tarif affiché ou s’ajouter ensuite.

Même principe sur les plateformes de location de voitures entre particuliers, qui s’approchent des services d’un assureur auto reconnu en proposant une assurance de base permettant de rouler.

Pour être sûr d'être couvert au mieux, vous pouvez aussi choisir de contracter des options, qui peuvent être utiles selon la durée de location et l’usage du véhicule : assistance dépannage, garantie conducteur, rachat de franchise…

Visa premier : que prévoit votre carte bleue en matière d’assurance auto de location ?

Les cartes bancaires premium ou haut de gamme, comme les American Express, Mastercard Gold ou encore les Visa Premier, comprennent un certain nombre de couvertures, utiles notamment pour voyager, en France ou à l’étranger.

Généralement, ces cartes proposent une garantie essentielle en cas de location de voiture : le rachat de franchise. Avec cette couverture, l’assureur rattaché à la carte peut racheter en partie ou totalement le montant qui reste à votre charge suite à une réparation ou au vol du véhicule.

Là aussi, il est recommandé avant de louer de bien se renseigner sur ce que couvre éventuellement votre carte bleue, afin de ne pas souscrire deux fois la garantie rachat de franchise par exemple.

Quelles sont les garanties complémentaires d’une assurance voiture de location ?

Parmi les options qu’il est possible de sélectionner pour une meilleure protection, on retrouve celles familières à la plupart des contrats auto :

  • l’assistance dépannage ou dépannage étendu : pour être pris en charge en cas de panne ou de crevaison ;
  • le rachat de franchise : si vous acceptez de verser une certaine somme en plus au moment de réserver votre véhicule, vous pouvez racheter en partie ou totalement votre franchise : vous aurez moins (voire rien) à payer de votre poche en cas d’incendie, collision, vol… ;
  • la garantie corporelle du conducteur et des passagers : permet d’être indemnisé pour une prise en charge médicale suite à un accident (jusqu’à un montant plafond).

Pour une location de voiture à l'étranger, il se peut que l'on vous propose les formules suivantes :

  • l’option « CDW » (Collision Damage Waiver) fait baisser considérablement le montant de la franchise en cas de collision, tandis que la « super CDW » supprime la franchise dans sa totalité ;
  • l’option « TP » (Theft Protection) limite la responsabilité du conducteur en cas de vol ou de vandalisme du véhicule loué ;
  • l’option « PAI » (Personnal Accident Insurance) protège les personnes transportées, notamment grâce à une garantie dommages corporels du conducteur.

Ces garanties optionnelles proposées par les loueurs professionnels d'automobiles font grimper le coût de la location, mais vous permettent de rouler sans stress. Car, en cas de sinistre responsable avec simplement une assurance au tiers, la facture sera à votre charge, à l’exception des dommages causés à un tiers.

Quelle franchise d'assurance auto pour une voiture de location ?

La franchise désigne la somme restant à la charge de l’assuré après l’indemnisation d’un sinistre garanti par l’assurance. Pour une location de voiture, la franchise est généralement prévue au contrat, mais son montant varie selon plusieurs éléments :

  • le loueur,
  • le type de véhicule choisi,
  • et la responsabilité du conducteur en cas d’accident.

Il faut donc bien faire attention à son montant lors de la location du véhicule.

À quels moments l'assurance auto ne fonctionne pas ?

Dans certains cas de figure, assurance ou non, le locataire de la voiture de location doit payer. Ainsi, l’assurance auto ne rentre jamais en jeu dans ces situations :

  • le vol des clés, l’incapacité de les rendre au loueur ;
  • les sinistres liés à la conduite en état d’ivresse, de prise de médicaments, de stupéfiants… ;
  • les dommages survenus alors que le véhicule aura déjà dû être restitué ;
  • en cas de sinistres, si de fausses informations sur l’identité du conducteur ou son permis de conduire ont été communiquées ;
  • en cas de dégradation de la voiture ;
  • en cas d’utilisation de l'auto dans le cadre de la conduite accompagnée ;
  • en cas d’utilisation de la voiture pour des essais, des compétitions ;
  • en cas de tentative de suicide ou de tentative d’escroquerie.

Quel contrat d'assurance pour une location de voiture entre particuliers ?

Les plateformes de location entre particuliers

En passant par une plateforme de location de voiture entre particuliers, il vous sera proposé une police d’assurance au tiers de base, comme chez un loueur professionnel. Les mêmes précautions s’appliquent donc : attention aux détails des garanties, aux montants des franchises, aux doublons avec votre assurance auto personnelle, votre carte bleue…

La location de particulier à particulier

Pour les locations de particulier à particulier sans passer par un intermédiaire, il faut être davantage prudent. Le loueur (propriétaire de la voiture) doit vérifier plusieurs points auprès de son assureur :

  • son contrat auto doit permettre l’usage du véhicule à des fins commerciales (ce qui est rarement le cas) ;
  • il ne doit pas avoir souscrit une clause ou option de conduite exclusive, qui l’engage à être le seul à conduire le véhicule ;
  • il doit connaître les garanties qui s’appliquent en cas de location de voiture à un particulier. Il est donc indispensable de contacter son assureur pour adapter son contrat en ce sens avant de proposer son auto à la location.

Du côté du locataire, il convient d’obtenir du loueur une attestation d’assurance qui confirme les différents points mentionnés et le détail des garanties. Si ces conditions sont remplies, vous pourrez être couvert par l’assurance auto du loueur.

Quelle assurance location de voiture pour un jeune conducteur ?

Pour un jeune conducteur, louer un véhicule est un véritable parcours du combattant. Les loueurs professionnels de voitures imposent des conditions très strictes : avoir au minimum 3 ans de permis ou être âgé au moins de 25 ans. Certaines plateformes de location entre particuliers proposent des solutions plus souples (deux ans de permis, par exemple).

Si vous parvenez à trouver un loueur de véhicules qui accepte les jeunes automobilistes, l’assurance imposera une surprime, comme pour n’importe quel contrat d’assurance auto pour apprentis.

FAQ assurance location voiture

  • Pourquoi assurer une voiture de location ?

    En France, il est obligatoire d’être assuré pour pouvoir rouler, que ce soit propre votre voiture, celle que l'on vous prête ou celle que vous louez. Une assurance pour voiture de location est donc nécessaire pour pouvoir louer un véhicule. A minima, vous devez être couvert au tiers, c’est-à-dire par une assurance comprenant la responsabilité civile. Cette garantie permet d’indemniser les dommages matériels et corporels infligés à autrui.

  • Au moment de la location d'une voiture, le loueur vous propose de souscrire une assurance auto plus complète afin d'éviter des frais importants en cas de sinistres. Si vous souhaitez que cela vous coûte moins cher à la location, vous pouvez choisir de prendre seulement la responsabilité civile. Mais à vos risques et périls !

  • Non, ce n'est pas votre propre assurance qui entre en jeu. Il s'agit d'une assurance auto spécifique au loueur qui est comprise dans le prix de la location au moment de la signature du contrat.

  • L'assurance auto est obligatoire, pour un véhicule personnel ou loué. Les couvertures minimum doivent être au tiers ou en responsabilité civile, afin de vous protéger pour les dommages matériels ou physiques que vous pourriez causer à autrui.

  • D'après les dernières dates de 2020, il faut compter en moyenne 528 € à l'année pour souscrire une assurance auto au tiers, 596 € pour une formule intermédiaire et 715 € pour une formule tous risques.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur
votre assurance auto

Actualité de l'assurance auto

voitures-de-collection-garage

Budget auto : Direct Assurance mise sur les pièces recyclées

La facture chez le garagiste grimpe d'année en année (+4,2% l'année dernière, +6,7% en 2020), et le coût des pièces détachées y contribue fortement. Pourtant, une législation de 2017 et une autre, plus récente, devrait favoriser l'utilisation de pièces de réemploi, moins chères, et plus écologiques.

autoroute-francaise-moto-auto

2021 : année la moins meurtrière sur les autoroutes

En 2020, à l'occasion des confinements, le nombre d'accidents sur les routes françaises a diminué de plus de 20%. Cette tendance semble s'être poursuivie en 2021, malgré le reflux de la pandémie, à en croire les chiffres publiés par l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa) ce 27 juillet.


Guides et infos sur l'assurance auto