Assurance santé

Accès aux soins : plus de 6 mois d'attente pour certaines spécialités

Publié par le

Quels délais pour obtenir un rendez-vous médical ?

La Direction de la recherche et des statistiques du ministère de la Santé (DREES) vient de faire un état des lieux de l’accès aux soins. Combien de temps avant d’obtenir un rendez-vous médical ? Selon l’étude le délai est plus ou moins long selon les spécialités. Comptez 6 jours pour un généraliste mais 80 pour un ophtalmologiste.

Un délai moyen de 80 jours pour un ophtalmologiste

Quels sont les délais d’attente selon les spécialités ? Obtenir un rendez-vous chez un spécialiste peut s’avérer compliqué, de surcroît si l’on vit dans une zone rurale. Mais combien de jours faut-il attendre avant de décrocher le fameux sésame : le rendez-vous médical ? La Direction de la recherche et des statistiques du ministère de la Santé (DREES) vient de répondre à cette question en effectuant un état des lieux de l’accès aux soins. Après avoir analysé plus de 23 500 rendez-vous médicaux demandés par près de 10 000 Français, l’étude tire le constat que le délai est plus ou moins long selon les spécialités.

La palme du délai d’attente le plus long revient à l’ophtalmologie. Comptez en moyenne 80 jours pour obtenir un rendez-vous. Vien ensuite la dermatologie (61 jours), la cardiologie (50 jours) et la rhumatologie (45 jours). Mais les délais peuvent parfois être bien plus longs. Les délais peuvent ainsi atteindre jusqu’à 189 jours pour un ophtalmologiste, 126 jours pour un dermatologue et 104 jours pour un cardiologue. Une éternité. Pour trouver les délais les plus courts il faut se pencher sur les médecins généralistes. Si le délai maximum est de 11 jours, la moyenne est quant à elle de 6 jours.

Des disparités entre zones rurales et urbaines

L’étude publiée par la Dress met cependant avant les importantes disparités qui peuvent exister en France. Des disparités entre les zones urbaines et rurales. C’est sans surprise en campagne qu’il est le plus difficile d’obtenir un rendez-vous médical. Alors qu’un Parisien va devoir attendre en moyenne 29 jours pour consulter un ophtalmologiste, une personne habitant en zone rurale patientera 97 jours. Un constat qu’il est possible d’appliquer aux autres spécialités :

  • Consultations gynécologiques : 20 jours contre 40 jours ;
  • Soins dentaires : 15 jours contre 21 jours.

Pour faire face à cette très forte sollicitation, les professionnelles de santé reçoivent en priorité les patients qui présentent des symptômes ou dont les symptômes s'aggravent. Une attitude comprise par les Français. Ces derniers jugent d’ailleurs de « rapides ou corrects » les délais pour plus de 8 rendez-vous sur 10. Malgré la compréhension des patients, le gouvernement souhaite raccourcir les délais. Mi-septembre l’exécutif a ainsi annoncé la création de 4 000 postes d'assistants médicaux d'ici 2022.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES