Assurance santé

Assurance santé : ce qu'il faut savoir sur le Coronavirus

Publié par le , Mis à jour le 14/02/2020 à 14:45

Quelle prise en charge du coronavirus par l'assurance santé ?

Fin de quarantaine pour les 181 premiers Français rapatriés de Wuhan, des personnes encore sous surveillance médicale, une possible pénurie de médicaments en France suite à l’épidémie, des questions sur l’assurance santé… Le nouveau coronavirus continu de sévir et de faire parler de lui tout autour du monde. Assurland fait le point sur les actualités françaises.

Fin de quarantaine pour les Français rapatriés de Wuhan

Fin janvier 2020, un premier avion rapatriait un peu moins de 200 Français de Wuhan, lieu de départ de l’épidémie. Si l’un d’entre eux présentait des symptômes du nouveau coronavirus, les autres ont été placés en quarantaine dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet. Ce vendredi 14 février, soit deux semaines après leur rapatriement, ils devraient pouvoir sortir et reprendre le cours de leur vie puisqu'aucun d’entre eux n’est positif au virus. En parallèle, 157 autres personnes restent en quarantaine. Arrivées plus récemment en France, elles doivent elles aussi patienter 14 jours avant d’espérer pouvoir sortir des centres. Sur ces 157 français, 44 se trouvent également à Carry-le-Rouet, et les 113 autres à Aix-en-Provence.

Cependant, comme le dit Agnès Buzyn, ministre de la Santé, “même s'ils ne viennent pas de Chine, on voit bien qu'il y a des circulations de virus dans différents territoires”. Il est donc important de continuer de faire attention, car “il est très probable que nous ayons de nouveaux cas en France” qui n’ont pas encore été diagnostiqués. Mais la ministre ne semble pas plus inquiète que ça, déclarant que nous sommes prêts à y faire face.

Coronavirus : une pénurie de médicaments en France ?

Même si, pour l’instant, aucun problème n’est à signaler, une inquiétude émerge. En effet, sachant que de très nombreux principes actifs pharmaceutiques permettant l’élaboration des médicaments sont fabriqués en Chine, l’idée d’une possible pénurie inquiète l’Académie Nationale de Pharmacie. Pour se préparer au mieux à cette éventualité, l'association s'occupant des différents aspects des sciences et techniques pharmaceutiques a demandé à l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) que les risques soient analysés afin d’identifier quels médicaments en lien avec la Chine pourraient, ou non, finir par être en rupture de stock.

En plus des médicaments, Agnès Buzyn a également soulevé le risque de pénurie concernant les de gants et masques chirurgicaux dont a besoin quotidiennement le personnel soignant en France. En effet, ces équipements de protection sont majoritairement fabriqués en Chine, pays qui dans lequel ils ne sont actuellement déjà plus disponibles.

Assurance santé et coronavirus : une indemnité journalière

Face à l’épidémie du COVID-19, le nouveau coronavirus, une question se pose : en cas de contagion, sommes nous couverts par notre assurance santé ? La réponse est oui. Votre assurance santé vous couvrira comme elle vous couvrirait si vous aviez la grippe. Il y a même un dérogation qui a été mise en place si vous veniez à être placé en quarantaine.

Un décret, publié au Journal officiel le 1er février 2020, annonce que les personnes placées en quarantaine pour avoir été en contact avec une autres personne malade du coronavirus, ou pour avoir séjourné dans une zone touchée par l’épidémie, pourront bénéficier d’indemnités journalières. Si ces dernières sont habituellement versées avec un délai de carence de 3 jours, elles pourront, dans ces conditions, être perçues dès le 1er jour de quarantaine, et pour un maximum de 20 jours. Ce qui est largement suffisant puisque les mises en quarantaine n’excèdent pas les 2 semaines si aucun symptôme ne fait son apparition.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES