Assurance santé

Cancer : deux nouveaux traitements fixés à 350 000 euros par patient

Publié par le

Les prix provisoires des deux laboratoires pourraient baisser

Deux laboratoires qui ont mis au point des nouveaux traitements anticancéreux. Des thérapies qui coûteraient 350 000 euros et qui concerneraient 400 patients Français par an.

400 patients concernés par ces deux traitements

Deux laboratoires pharmaceutiques travaillent actuellement sur des nouveaux traitements anticancéreux. Une avancée médicale qui a un coût. Les thérapies des laboratoires Gilead et Novartis sont estimées à 350 000 euros par patient. Un tarif provisoire qui ne correspond pas nécessairement au prix final.  Les deux laboratoires expliquent en partie ces prix conséquents par la complexité des thérapies.

À l'heure actuelle, ces deux nouveaux traitements concernent une poignée de patients. L’américain Gilead estime que son traitement concernera 400 patients français par an. Des adultes qui sont atteints d’un lymphome B à grandes cellules, en rechute ou réfractaires après deux traitements et ayant une espérance de vie n’excédant pas 6 mois. Au final, cette nouvelle thérapie devrait représenter « moins de 1% du budget alloué au cancer en France et à moins de 0.03% du budget de l’Assurance maladie » selon le laboratoire.

Un avis rendu par la Haute Autorité de santé fin janvier 2019

La commission d’évaluation économique et de santé publique de la Haute Autorité de santé (HAS) devrait rendre un avis à la fin du mois de janvier 2019 sur le rapport entre les coûts et les bénéfices de ces deux traitements. Par la suite, les négociations débuteront pour fixer les tarifs des thérapies.

La loi Française fixe un plafond des montants pouvant être perçus par un laboratoire pour un médicament durant des phases ATU (autorisation temporaire d’utilisation) et post-ATU à 30 millions d’euros sur une période d’un an.
Rappelons que selon les derniers chiffres de la ligue contre le cancer de 2015 :

  • 385 000 nouveaux cas de cancers ont été estimés
  • 211 000 chez les hommes et 174 000 chez les femmes
  • 149 500 décès sont liés aux cancers
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES