Assurance santé

Les généralistes consacrent 44 heures par semaine à leurs patients

Publié par le

Les médecins doivent surfer entre les patients, les tâches administratives ainsi que les mises à jours des connaissances

On le savait, les médecins travaillent beaucoup. Dans une étude de la Drees, les généralistes déclarent travailler 54 heures par semaine. Un temps qui prend en compte les consultations avec les patients, les tâches administratives ou encore les heures dédiées aux activités annexes.

En moyenne, la consultation dure 18 minutes

C’est ce qu’on appelle "avoir un planning chargé". Les médecins généralistes libéraux travaillent en moyenne 54 heures par semaine. Tel est le constat dressé par la Drees lors d’une étude réalisée auprès de 3 300 praticiens. Dans les faits, on apprend qu’un médecin passe 44 heures et 30 minutes auprès de ses patients avec une consultation qui dure environ 18 minutes. Concernant les visites effectuées à domicile, elles durent en moyenne 37 minutes. Des déplacements qui représentent 7 heures par semaine de l’emploi du temps du médecin.

Outre le temps passé avec le malade, le médecin va consacrer 5h30 par semaine à l’administratif (tâches de gestion et de coordination). À cela vont s’ajouter 2 heures pour la mise à jour des connaissances médicales et deux heures dédiées à des activités annexes comme les vacations à l’hôpital ou encore des visites en Ehpad. À l’année, les approfondissements des connaissances représentent « au moins 8 demi-journées ou soirées de formation pour la moitié des médecins » explique la Drees.

6,2 semaines de vacances en 2017 pour les généralistes

Même si l’emploi du temps d’un généraliste est complexe, 60% d’entre eux déclarent que les horaires de travail s’adaptent à leur vie privée. Et qu’en est-il des congés ? S’ils travaillent énormément, les médecins ont tendance à prendre quelques semaines de vacances. En 2017, les médecins généralistes ont pris 6,2 semaines de vacances en moyenne contre 5,3 semaines pour l’année 2010.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES