Assurance santé

Les tarifs des mutuelles santé connaissent une hausse spectaculaire en 2020

Publié par le , Mis à jour le 13/10/2020 à 10:29
691 vues 1 réaction Note

La hausse peut atteindre 14% sur les mutuelles séniors.

Une étude confirme la hausse des tarifs des mutuelles santé cette année. L’âge et la localisation géographique créent encore beaucoup de disparités, mais les cotisations augmentent en moyenne pour tous et partout, en cette année si particulière.

Un contexte incertain et une nouvelle taxe sur les mutuelles

Plusieurs bouleversements ont frappé cette année l’univers des mutuelles santé. D’abord la mise en place progressive du « Reste à charge zéro », qui se déploie sur trois ans en optique, dentaire et santé jusqu'en 2021. Dès décembre prochain, il sera aussi possible de résilier à tout moment son contrat d’assurance santé au bout d'un an.

Enfin, la crise sanitaire toujours en cours liée au Covid-19, a à la fois généré des pertes de bénéfices et des économies pour les complémentaires : une partie des soins en rapport avec la pandémie ont explosé et avec eux les besoins de couverture, et dans le même temps le recours aux spécialistes, notamment, a baissé, et avec lui les prises en charge de ces soins par les mutuelles.

Pour le gouvernement, ce sont les économies des mutuelles qui ont primé (il les estime à environ deux milliards d’euros depuis le confinement) ce qui conduit à l’idée d’une nouvelle taxe des complémentaires : 1,5 milliards d’euros répartis sur deux ans pour financer le déficit record de la Sécurité sociale.

Les tarifs s’envolent, en particulier pour les seniors

Pour anticiper les craintes des assurés, le gouvernement aurait solennellement demandé aux complémentaires de ne pas répercuter cette taxe sur le prix des cotisations santé. Il est difficile d’évaluer quelles ont été les conséquences de cette taxe sur les réflexions des assureurs, mais il apparait que les tarifs de l’assurance santé ont continué de s’envoler en 2020.

Selon une étude de Meilleurassurance.com, la hausse peut atteindre 14% sur les mutuelles proposées aux séniors.  Pour le comparateur, les tarifs n’ont même jamais été aussi élevés en France, mais des disparités persistent. Selon l’âge, donc, d’abord : les seniors pâtissent le plus de l’augmentation des cotisations : cette année, 15 départements ont dépassé les 3 000 euros de prime annuelle pour un couple seniors couverts par des garanties renforcées (contrat qui concerne un senior sur cinq).

Du côté des familles, le coût augmente de 4% en moyenne (à 1094 euros) pour un couple avec enfant par exemple. Il n’y a finalement que les jeunes salariés qui ne verront pas leurs cotisations santé augmenter cette année.

La région parisienne, le sud et la Corse plus touchés

A cette inégalité face à l’âge, s’ajoutent des disparités territoriales qui se creusent aussi. L'Île-de-France, le littoral méditerranéen et la Corse sont les zones géographiques où les tarifs augmentent le plus. Pour un couple de retraités à Paris, la hausse est spectaculaire : +14,6% sur un an. Ces seniors parisiens s’acquitteront en moyenne d’une facture de 3 200 euros, contre 2 700 euros en moyenne en Mayenne (avec là aussi une augmentation sur l’année), pour les mêmes garanties.

Difficile d’imaginer que la taxe du gouvernement, décidée récemment, ait déjà une influence si nette sur les tarifs à l’année. La crise économique qui s’affermit, les risques de chômage, inquiètent sans doute tout autant les complémentaires santé. De même que la mise en place totale du dispositif du Reste à charge zéro à partir de l’année prochaine, qui risque de réduire leurs marges sur les produits plus haut-de-gamme.

Si l’on ne peut pas tracer pour le moment avec exactitude les causes de ces hausses, il apparait plus que jamais nécessaire de comparer le coût et les garanties offertes par votre mutuelle santé pour scanner le marché et économiser. Vous pouvez également rédiger un avis sur votre complémentaire sur le site Opinion Assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
SAIRAISON Henri 13/10/2020 à 12:18
Forfait Urgence : Grande arnaque ! qui vas aux URGENCE les plus démuni ou sans domicile ou sans papier ext... qui non pas les moyen de payer, Par se miracle ils trouveront la somme ? Ou bien l'Hôpital refuse de les examinez et les laisses crever (le service funéraire devrai se frotté les mains) Par contre les utilisateur des Urgence pour tout autres raisons (médecin, en vacance, trop loin, ne possédant pas le matériel que l'hôpital possède, la rapidité, ou simplement déposé par la police ou les pompier, sans avoir l'avis du patient "s'il peut Payer ou pas" ! Se qui est sur la encore comme d'habitude ! C'est celui qui travail, qui paye ces Impôts, et qui se conduit correctement dans ce Pays lui réglera sur le champs. Les soi-disant économie réaliser par la suppression des agents du recouvrement des impayés permettrait l'embauche de personnel soignant 1er cela n'en fera pas beaucoup de soignant en plus ? et si cela est ? il n'y aura pas d'économies. Pour que cela ai une petite efficacité il faut que la loi précise bien, que si le règlement immédiat aux caisse n'est pas effectuer on vous laisse à la porte de l'Hôpital. Quelle Gouvernement fera cela ? j'attends ! de plus cela favorisera la contagion des autre citoyens.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES