Maisons de retraite médicalisées : les tarifs en question

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Maisons de retraite médicalisées : les tarifs en question

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Maisons de retraite médicalisées : les tarifs en question

|
Note :
Consultations : 19048
Commentaires : 18
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Selon un sondage, l’hébergement des personnes retraitées dans les centres médicalisés ou au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) représenterait un coût estimé à 106 % de la pension mensuelle reçue par ces personnes. Elles paient donc plus d’agent qu’elles n’en perçoivent. D’où, la nécessité d’appliquer des mesures drastiques pour changer la donne.

Un séjour mensuel à 2 892 euros

D’après une étude réalisée en 2013 par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) sur 50 EHPAD, les résidents débourseraient en moyenne 2 892 euros chaque mois pour leur séjour, soit près de 35 000 euros sur une année.

Cette somme est répartie entre trois postes de dépenses principaux :

  • les soins dispensés pris en charge par la sécurité sociale d’un montant de 11 844 euros,
  • l’hébergement équivalent à 11 616 euros,
  • la dépendance qui représente un coût de 11 245 euros.

Les charges qui pèsent sur le retraité et sa famille concernent les options supplémentaires telles que le forfait dépendance qui est obligatoire.

Le cabinet KPMG, en faisant le calcul, a dévoilé récemment que l’ensemble déboursé par le résident seul dans la totalité s’élève à 1 857 euros par mois pour une pension de 1 102 euros mensuellement.

Combien coûte le séjour en maison de retraite médicalisée ?Vers un coût plus raisonnable

Lorsqu’elle était encore ministre déléguée chargée des personnes âgées, Michèle Delaunay a évoqué une possible réforme des tarifs des maisons de retraite. Estimant que le coût d’un hébergement en maison de retraite médicalisée excédait de loin la pension mensuelle perçue par ses résidents, elle avait imaginé un encadrement des tarifs.

Cette solution devait permettre aux personnes âgées issues de familles aux revenus modestes de profiter des soins et de la prise en charge dans les établissements tels que les EHPAD.

En cas d’hospitalisation à domicile ou en milieu médicalisé, posséder une bonne assurance santé permet d’affronter les dépenses qui ne manquent pas de se faire jour en de telles circonstances.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
18 réactions


bcp de regrets du départ de Michèle Delaunay très humaine et bcp plus utile que le secrétariat aux anciens combattants.On aurait pu au moins lui laisser achever son travail commencé.hollande tjrs au 1er rang des aneries!!!!!!!

Il n'y a que les politiques qui peuvent se permettre d'aller dans une maison de rtraite médicalisée avec tous les revenus qui leur tombent chaque mois (et bien souvent non déclarables)... C'est vraiment une honte de profiter d'autant d'avantages alors que beaucoup de "petits vieux" sont dans la misère la plus totale ! Allez, avec les européennes, un bon coup de balai à tous ses nantis qui s'accrochent à leur poste... Du sang nouveau... allez voter !

des petits retraités comme mon épouse et moi il ne reste que le suicide comme solution de vieillesse

Il n'est pas normal que l'on accompagne les individus durant leur vie et de les laisser avec ce problème de dépendance où les enfants sont obligés de se ruiner pour voir leurs ainés dans des structures correctes tout en vendant le bijoux de famille et tous les biens pour supporter financièrement tous ces coûts. Il faut que cela change, nous avons eu ce problème à gérer avec en plus une maladie d'Alzheimer La solidarité nationale doit jouer jusqu'au décès des personnes même si c'est à 95 ans

c'est une honte en sachant q'une personne âgé ne dépense meme pas cette somme

lorsque l'on sait que les pensions de reversions sont limitées à un maximun de 1634 euros il est mensonger de dire que le cout mensuel est egal à106%de la retraite mensuelle aucune personne agée ne peut envisager un séjour dans ces établissements sans taper dans un bas de laine s'il y en a un ou mettre a contribution les enfants ou vendre le patrimoine de toute une vie

depuis 9ans en maison de retraite a 1900euro par mois et oui j ai tous vendu mais maintenant il faut que je paye avec une invalidite a 700 euro comment voulez dormir et pendant 5 ans je l ai garder chez moi mais vu sa sante je ne pouvez plus la garder dite moi comment faire !!!!!!!!

Comment fera ma tante qui a 750 euros de retraite ?

oui je suis tout à fait d'accord avec les commentaires qui ont été envoyés. les prix exorbitants pratiqués sont une honte et il faut voir aussi comment on s'occupe des personnes dépendantes et on nous parle de bien vieillir et de vivre le plus longtemps possible! d'accord, si on est en très bonne santé. sinon nous sommes, non seulement une charge pour ceux qui nous entourent, lorsque cela se présente, une charge pour la société et pour nous même lorsque nous nous voyons diminuer et malade en même temps, à quoi bon nous maintenir en vie coute que coute? c'est pour cela qu'il faut légiférer sur la mort digne.

Un autre exemple qui confirme si nécessaire les commentaires précédents ! Ma mère 87 ans est en EHPAD depuis 1 an déjà. Il n'était plus possible qu'elle reste dans sa maison... les aides à domicile n'étaient plus suffisantes pour assurer sa sécurité. Aujourd'hui c'est 1900 € / mois à l'EHPAD. Compte tenu de sa retraite et de l'APA évaluée en GIR2 je dois "sortir" 600 € / mois de ses économies pour financer l'EHPAD. Pour anticiper son compte bancaire "à zéro" prévu en 2019 j'ai dû vendre ses biens... La vente a eu lieu assez vite ! En 2006 et suite à mon divorce ma mère avait fait donation en nue propriété à ma fille (fille unique) et moi fils unique j'étais en 2ème usufruitier. Hélas à la vente des biens c'est ma fille qui a perçu la quasi totalité de l'argent et "cerise sur la tarte" elle garde l'argent... Résultat : elle vole sa grand-mère et en 2019 qui paiera l'EHPAD ? Je lance un SOS pour que l'on m'éclaire sur ce que je pourrais faire pour obliger ma fille à régler l'EHPAD en 2019... Merci par avance...

Pour nous qui avons la chance d'avoir nos deux parents : mon père en EHPAD chaque mois c'est 3100 moins 400 d'APA donc 2700 ( logement, repas lingerie ...) et j'attends une place pour ma mère qui aura 250€ d'APA !! ce qui fera environ 5300€ pour les deux !!! bien sûr ils ont une bonne retraite 3500€ par mois mais pour le reste nous puiserons dans les économies mais à ce rythme cela va partir bien vite et combien de temps pourrons nous tenir ??? quand à mon mari et moi inutile de dire que nous ne pourrons pas faire comme mes parents nous avons 2000€ par mois ! contents de les avoir mais insuffisant pour vieillir en établissement .....

ces gens sont sans scrupules ils volent les vieux

J'aimerais avoir plus d'information pour une maison de retraite confortable dans la région d'Albi, gaillac, Rabastens, Lisle sur Tarn et possédant un petit chien qu'elle voudrait garder dans la maison de retraite et garder sa voiture pour sortir, avez-vous des distractions, surtout le scrabble,cartes et petits voyages pas trop fatigants. Merci et à bientôt


Bonjour, 

Nous ne pouvons vous renseigner sur les informations que vous nous demandez car nous somme un comparateur d'assurances. nous n'avons pas d'information sur les maisons de retraite


oui c'est trop cher,ma mère est dans un hepad en banlieue parisienne et paye 4400 € tout compris avec une APA de 380€ soit deux fois plus que sa retraite.heureusement elle a un peu d'argent de coté mais après?

les maisons de retraite sont trop chères par rapport au montant de la retraite perçue il serait temps que le gouvernement trouve une solution car autrement plus personne ne pourra y rentrer et donc locaux vides et du chomage en plus, les retraites ne faisant que diminuer!!!!!

un très gros problème ,mes 2 parents en maison, coût a ma charge 1800 euros mensuel, aide a mes enfants 800 euros finalement si rien ne change dans 3 ans qui va m'aider !!

la difficulté c'est qu'une personne dépendante, comme le terme l'indique, a besoin d'un encadrement 7/7,24/24 et de soins personnels qui, pour être faits convenablement prennent du temps le temps c'est de l'argent, il faut pratiquement compter un aidant par aidé, compte tenu des congés etc calculez
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS