Assurance santé

Pas d'interdiction nationale de fumer dans les parcs et jardins

Publié par le

Selon Agnès Buzyn, "l’avenir ce sera de ne plus fumer"

Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn s’est récemment exprimée aux micros de la chaîne d'information en continu LCI. A cette occasion, elle a notamment évoqué l’interdiction de fumer dans les parcs ainsi que la position du gouvernement concernant la légalisation du cannabis en France. Coup de projecteur.

« Fumer n’est plus dans l’air du temps »

Mercredi 4 juillet 2018, la ministre Agnès Buzyn a fait part de son sentiment sur le tabac. Elle a ainsi déclaré qu’il était « has been ».

Toutefois, elle a précisé qu’elle ne projetait pas d’étendre à l’ensemble du territoire national l’interdiction de fumer dans les parcs arrêtée par certaines villes françaises. Ainsi, dimanche 1er juillet, Strasbourg a décidé d’interdire la cigarette dans les parcs et jardins publics. Paris lui a emboité le pas en annonçant l’expérimentation d’une mesure d’interdiction semblable dans 4 parcs de la capitale au cours de l’été.

Agnès Buzyn a dit apporter son soutien à ces initiatives qui aident à « prendre conscience que le tabac c’est has been » avant d’ajouter que « fumer » n’est plus « dans l’air du temps » et que « l’avenir ce sera de ne plus fumer ». Pour autant, il n’est « pas du tout prévu » d’étendre ces mesures à tout le pays, Agnès Buzyn comptant sur l’« émulation ».

Le cannabis aussi toxique que le tabac

Autre sujet brûlant abordé lors de cette interview : la légalisation du cannabis. Sur ce point, la ministre des Solidarités et de la Santé a réaffirmé son opposition ajoutant qu’eu égard à ses fonctions, elle ne pouvait pas « lutter de façon acharnée contre le tabac » et procéder dans le même temps à la légalisation du cannabis.

Elle a ainsi rappelé que, du point de vue des « pathologies pulmonaires » et des risques cancérogènes, un joint présente le même degré de toxicité qu’une cigarette de tabac. Et, l’intéressée d’évoquer aussi des « effets supplémentaires » causés par le cannabis à l’instar des « troubles cognitifs » entraînant notamment des difficultés d’apprentissage.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES