Assurance santé

Pour ses employés, Apple lance un réseau de centres de santé

Publié par le

Apple n'est pas la seule entreprise à s'intéresser au marché de la santé

Les géants de la tech ne sont décidément pas insensibles au marché de la santé. Après Amazon, Apple a annoncé le prochain lancement de son réseau de centres de santé destinés à ses employés ainsi qu’à leurs familles.

Le premier centre de santé ouvrira dans la région de Santa Clara

Apple se lance dans la santé. L’entreprise américaine spécialisée dans des produits électroniques a annoncé la création d’un réseau de centres de santé. Nommé AC Wellness, ce réseau sera destiné à ses employés ainsi qu’à leurs familles. L’ouverture du premier centre devrait survenir au printemps prochain, dans la région de Santa Clara, celle où se trouve le siège social d’Apple. Le site internet de ce réseau est quant à lui d’ores et déjà en ligne. Pour promouvoir son projet, la société connue pour ses Mac et iPhones ne lésine pas sur les superlatifs.

Sur ce site internet ion peut également noter la présence de nombreuses offres d’emploi pour les centres de santé. Outre des postes que l’on peut qualifier de classiques (assistants médicaux par exemple), Apple recherche des coachs de santé. Leur mission sera d’accompagner les patients dans le changement de leurs habitudes afin d’améliorer leur bien-être et leur santé bien évidemment.

Apple mise sur le développement de son Apple Watch

Avec le lancement de ses propres centres, le géant américain devrait également pouvoir tester ses propres innovations dans le secteur de la santé. En février dernier, le PDG d’Apple, Tim Cook, avait expliqué que la santé devait représenter un axe de développement. Alors que la société avait déjà lancé l’Apple Watch ou l’App Santé pour collecter des données de santé, elle compte avec ce réseau étendre sa position sur ce marché. La station de télévision américaine CNBC indique d’ailleurs que des équipes de scientifiques de l’université de Stanford travaillent actuellement sur l’Apple Watch. Cette montre connectée devrait bientôt pouvoir détecter les anomalies du rythme cardiaque.  

La nouvelle n’est pas véritablement étonnante puisque les annonces se suivent. Amazon, JP Morgan et Warren Buffett se sont ainsi associés en janvier dernier pour proposer une assurance santé à leurs employés. Alphabet, la maison-mère de Google, s’intéresse elle aussi à ce marché. Il faut dire qu’aux Etats-Unis les dépenses de santé atteignent des sommes impressionnantes et sont en augmentation constante. En 2016 elles représentaient 18 % de l’économie américaine. C’est à partir de ce constat que de nombreuses entreprises décident de se lancer dans le marché de la santé. A moins que leur intérêt ne se porte sur la collecte des données de santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES