• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Comment fonctionne l'assurance auto ?

Publié par le , Mis à jour le 17/11/2017 à 14:20

Focus sur le fonctionnement de l'assurance auto

Malgré son coût souvent élevé notamment pour les jeunes conducteurs, l’assurance auto reste indispensable avant de pouvoir conduire une voiture. D’ailleurs, la loi prévoit que le propriétaire n’a pas l’autorisation de faire immatriculer son véhicule tant que celui-ci n’est pas assuré. Explications.

Quel est le principe de l’assurance auto ?

Pour prétendre en cas de sinistre à l’indemnisation par votre assureur, vous devez verser une somme d’argent sur une base mensuelle ou annuelle.

En contrepartie, vous bénéficiez d’une protection au titre de votre assurance voiture laquelle interviendra pour indemniser les dommages corporels et matériels subis en cas d’accident.

Quels critères pour évaluer les primes d’assurance auto ?

A l'instar de toutes les assurances, les primes d’une assurance auto dépendent de plusieurs facteurs concernant l’assuré et son véhicule comme :

  1. L'âge de l'assuré (l'assurance auto jeune conducteur est particulière),
  2. La manière dont il utilise son véhicule (fréquence d'utilisation, distances parcourues,...etc.),
  3. Ses antécédents en tant qu'automobiliste,
  4. L'âge de la voiture,
  5. La valeur du véhicule (voiture sportive, de luxe,...etc.),
  6. Sa puissance,
  7. La zone géographique où le véhicule va circuler,
  8. La nature neuve ou d’occasion du véhicule,
  9. L’étendue de sa couverture,
  10. Les garanties optionnelles.

Par ailleurs, la franchise est un autre élément qui a son importance dans le calcul de l’assurance auto. Plus le montant de la franchise sera élevé, moins le montant de l’assurance sera important.

"Si vous voyagez beaucoup loin de chez vous, l'assistance est certainement importante" nous conseille entre autres Stanislas di Vittorio, directeur général du comparateur d'assurances Assurland.com, dans la vidéo ci-dessous.

Plutôt assurance tous risques ou au tiers ?

En assurance auto, il existe deux formules principales : l'assurance au tiers ou tous risques.

L'assurance au tiers appelée aussi responsabilité civile est la formule minimale obligatoire. Elle couvre le conducteur en cas d'accident s'il y a des dommages matériels ou physiques subis par autrui.

"La garantie responsabilité civile souscrite avec votre assurance automobile couvre notamment les dommages aux tiers : causés par votre faute, par imprudence ou par négligence, commis par vos enfants, s'ils vivent sous votre toit (les enfants majeurs vivant sous votre toit sont en principe également couverts), causés par votre véhicule." Service-public.fr

Si vous préférez augmenter votre degré de couverture, vous pouvez opter pour une assurance auto tous risques qui offre plus de garanties. Les mêmes couvertures vues précédemment sont appliquées tout en ajoutant ici la prise en charge de l'assuré lui-même (l'assurance couvre aussi les dégâts causés à votre voiture). Forcément, dans le cas d'une assurance tous risques, le coût des mensualités sera plus élevé qu'une assurance au tiers.

La formule auto de base 

Selon le contrat souscrit, vous pouvez bénéficier d’une assistance juridique contre les éventuelles poursuites en cas d’accident responsable se traduisant par des blessures causés à une tierce personne.

Certaines formules d’assurance auto permettent de couvrir la perte de salaire, les frais médicaux et les frais funéraires. Cette protection est valable aussi bien pour le conducteur que pour les passagers. A noter que le choix de la franchise est important dans la mesure où elle a un impact direct sur le montant de la prime. En effet, une franchise plus élevée se traduit par une prime inférieure et, inversement, une franchise inférieure donne lieu à une prime plus élevée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES