L'alcool au volant et l'assurance auto ne sont pas compatibles - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > L'alcool au volant et l'assurance auto ne sont pas compatibles

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

L'alcool au volant et l'assurance auto ne sont pas compatibles

|
Note :
Consultations : 7959
Commentaires : 5
L'assurance auto n'aime pas l'alcool !
Un collègue de travail de Clément Jassurmalin raconte sa mésaventure qui s’est déroulée au cours du week-end. 

« J’ai percuté une voiture et bien sûr c’était une femme ! Comme par hasard les gendarmes sont arrivés et ont décrété que j’étais responsable de l’accident. Ils m’ont en plus fait soufflé dans le ballon, soi-disant j’étais au-dessus du taux. C’est n’importe quoi, j’ai bu seulement quelques verres, ça m’étonne que je ne puisse pas conduire ! »

En entendant ces mots, Clément Jassurmalin se retient de faire une réflexion désagréable à son collègue. Mais pour le « punir » de sa désinvolture, il décide de lui faire peur en lui rappelant ce qu’il risque en termes d’assurance auto

« Et tu as contacté ton assurance ? », commence-t-il par lui demander.

« Pas encore, c’était le week-end il n’y avait personne », répond-t-il

« Je te demande ça parce que tu n’as pas l’air de te rendre compte de ce que tu risques », explique Clément avec cynisme.

Incidence sur l’assurance automobile et les garanties


Etant donné que conduire en état d’ivresse est une infraction qui peut avoir des conséquences sur des personnes mais également sur l’aspect matériel, la compagnie d’assurance peut sanctionner le responsable d’un accident qui roule sous l’effet de l’alcool. 

Les sanctions peuvent concerner une majoration de l’assurance automobile voire la résiliation du contrat. La majoration est fixée à 150 % sans autre infraction constatée que celle de l’état d’ébriété jusqu’à 400 % si les infractions se multiplient. 

Concernant les garanties, là également l’assureur sanctionne. Même en cas d’un contrat complet proposant des garanties telles que la protection juridique, la « dommage tous accidents », la « dommage collision », l’individuelle accident ou la protection du passager, l’assureur n’en tiendra pas compte.

Incidence sur l’indemnisation du conducteur


« Tu as de la chance de ne pas être blessé dans cet accident que tu as provoqué, car ton assureur aurait tout à fait le droit également de ne pas t’indemniser », rajoute avec insistance Clément.

Effectivement, l’assureur peut tout à fait refuser de faire fonctionner les garanties souscrites dans le cadre de l’assurance voiture afin de compenser une éventuelle invalidité ou de recevoir des indemnités journalières.
 
Côté matériel, le conducteur responsable d’un accident en état d’ébriété ne sera pas pris en charge pour les réparations.

« Quoi ? Tu veux dire que je vais devoir payer toutes les réparations de ma voiture ? Mais elle est complètement détruite, ça va me coûter un bras ! », s’étonne en colère le collègue.

« Il fallait réfléchir avant de conduire avec de l’alcool dans le sang et de provoquer un accident », répond sèchement Clément Jassurmalin avant de partir.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
5 réactions


Ce sujet N,est pas vraiment facile à aborder car parfois l'alcool nous pousse à agir sans aucune conscience.Je fais parti des milliers et même des millions de personnes qui prennent leur auto avec quelques verres de trop. De plus j'ai perdu mon permis à 3 reprises.Par chance, j'ai jamais eu d'accident , je sais que c'est mon erreur et que j'ai aucune excuse sur ce mauvais comportement. Toutefois, j'ai suivi une cure de 1 ans dans un centre , ce qui m'as permis de prendre conscience sur ma réalité et mes mauvaises habitudes de vie.Évidement, ma première problématique après mon traitement fut de trouver un assureur pour ma voiture. D'ailleurs, j'ai fait le tour de presque toutes les compagnies d'assurances au Québec et soit les coûts étaient beaucoup trop excessifs ou ils refusaient de m'assurer.J'ai donc du trouver d'autres solutions et consulter un courtier en assurances :http://www................. Ce dernier à été capable de m'assurer par le biais d'un assureur peu connu et indépendant. Pour finir je tenait a partager mon expérience , dans le but de vous sensibiliser aux divers problèmes que l'on peut retrouver suite a nos mauvais comportements. Bonne chance à tous .


Bonjour, j'ai percuté et scooter en état d'ivresse et causé 2 bléssés légers, mon permis de conduire a été retiré et je vais être jugé. Cependant est ce que c'est la police qui va contacter mon assurance ?


Bonjour,

Il vous appartient de procéder à la déclaration de sinistre auprès de votre assureur.

Bonne journée.


Bonjour, combien d'années après un délit de conduite sous l'empire d'un état alcoolique revient on à des primes d'assurances raisonnables ? actuellement la mienne me demande 5000 euros par an pour RCPJ pour une moto....


Bonjour, 

Souvent 2 à 3 ans

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !