Assurance auto

31,2 % des voitures vendues en Norvège en 2018 étaient électriques

Publié par le

Véhicule électrique : la Norvège leader mondial

La Norvège multiplie depuis plusieurs années les mesures et initiatives pour promouvoir la voiture électrique. Résultat : le pays truste la première place dans le domaine. L’an dernier, 31,2 % des véhicules vendues étaient électriques.

Aides à l’achat, suppression de taxes, mise à disposition de bornes de recharge, etc.

Suppression de la plupart des taxes sur les véhicules électriques, aides à l’achat conséquentes, mise à disposition de bornes de recharge, possibilité de rouler dans les couloirs de bus, etc. : la Norvège met tout en place pour lutter contre la pollution atmosphérique et se tourner vers la « voiture propre ». En quelques années le pays est ainsi devenu le leader incontesté et incontestable dans le domaine de l’auto électrique. Une position qu’elle ne cesse de conforter, en atteste les données publiées par l’organisme indépendant spécialisé OFV. En 2018, 31,2 % des véhicules vendus en Norvège étaient des véhicules électriques. C’est 10,4 % de plus qu’en 2017 et 25,7 % de plus qu’en 2013. Hormis une progression folle, ces données sont encore plus impressionnantes lorsqu’on les compare à celles des pays voisins. En France, les voitures électriques ne représentent pas exemple que 1,43 % des ventes de véhicules neufs.

Les véhicules rechargeables ont représenté 50 % du marché en 2018

La Norvège est également le premier pays au monde en matière de part de marché cumulée des véhicules électriques et hybrides rechargeables, et ce loin devant les autres. Avec 39 % en 2017, elle devance l’Islande (12 %) et la Suède (6 %) d’après les données de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). La France est quant à elle loin derrière avec une part de seulement 1,7 %. Une avance qui ne cesse se de se creuser. L’année dernière, la Norvège a battu un nouveau record : les véhicules rechargeables ont représenté 49,1 % de parts de marché. Et le pays Scandinave ne compte pas s’arrêter là. La Norvège a prévu d’interdire en 2025 la commercialisation de véhicules équipés d’un moteur à combustion.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES