• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Baromètre auto : les Français pensent fortement à l'hybride

Publié par le

La transition énergétique dans l'automobile est en marche !

Le monde de l’automobile s’agite énormément en ce moment. Outre l’autonomie des voitures, l’énergie est l’autre débat majeur. Sur ce dernier sujet, l’Argus a publié son baromètre « Energies » pour anticiper l’avenir de nos motorisations et le diesel est sans surprise en chute libre…

La métamorphose du marché automobile suit son cours

Avant nous n’avions qu’à choisir entre diesel ou essence. Aujourd’hui, le marché a bien évolué et il faut compter en plus sur les hybrides et plug-in hybrides (rechargeables) et les 100% électriques (sans parler de l’éthanol, du gaz naturel, etc.). La tendance pour l'électrique est telle qu'il est maintenant difficile de trouver un constructeur qui ne développe pas un ou plusieurs modèles électriques. Plus respectueux de l’environnement, ils vont à terme pousser aux oubliettes des diesel à l’image salie.

L’Argus a voulu y voir plus clair sur l’avenir de nos motorisations en publiant leur 1er baromètre sur l’avenir des énergies automobiles. L’étude compte pour le 1er trimestre 2017 et a sollicité près de 2 100 automobilistes volontaires.

L'avenir automobile sera plutôt hybride (essence) que diesel

Les résultats du baromètre sont éloquents concernant le désamour engagé pour les moteurs diesel :

  • Moins d’un conducteur d’une voiture diesel sur deux souhaite en racheter une
  • Pour 79% des sondés, l’avenir de l’automobile est hybride
  • D’ailleurs, huit possesseurs de voitures aux motorisations plus respectueuses de l’environnement sur 10 sont convaincus et satisfaits de leur achat. Ils pensent également à renouveler leur achat.

Ces chiffres vont donc dans le bon sens pour l'achat de voitures aux motorisations alternatives. Pourtant, la transformation de ce marché mettra du temps même si les bénéfices pour les usagers se voient aussi dans le coût de l'assurance. À court terme, les sondés privilégient encore les moteurs essence ou diesel. Pour trouver dans leurs réponses une vraie volonté d’achat d’une voiture plus propre il faut s'orienter sur un projet d’achat supérieur à deux ans. Pour les constructeurs, des efforts sont donc attendus pour augmenter ces ventes. Les freins à l’achat les plus importants étant encore le prix et l’autonomie.

Ces données avancent également plutôt l’achat d’une hybride et non d’une tout électrique. Mais l’hybride ne serait dans l'automobile qu’une phase intermédiaire avant la vraie progression des 100% électriques. D’ailleurs, le leader sur le marché de l’hybride (Toyota) l’a bien compris et s’est lancé lui aussi dans le développement des voitures électriques.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES