Assurance auto

Comment prendre soin de son auto durant le confinement ?

Publié par le , Mis à jour le 14/04/2020 à 12:08

Prendre soin de son auto pendant le Covid-19

Depuis le mardi 17 mars 2020, à midi, les Français et Françaises sont confinés chez eux. Sortir est formellement interdit à quelques exceptions près. Cela veut donc dire que de nombreux véhicules ne circulent plus et restent au garage. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger sa voiture. En effet, il est important d’en prendre soin pour éviter des dommages inutiles. Assurland fait le point.

Confinement : ne négligez pas votre auto, prenez en soin !

Un moteur qui refuse de démarrer, des pneus complètement dégonflés, une flaque d’huile ou d’eau présente en dessous de son auto : ce sont différents scénarios auxquels aucun automobiliste ne souhaite être confronté. Mais durant la période de confinement à laquelle il faut faire face actuellement en France, l’immobilisation prolongée d’une voiture peut mener à ce genre de dommages. Bien qu’il faille rester chez nous pour lutter contre la propagation du Covid-19, il est important de Heureusement, il existe quelques précautions d’usage qu’il est possible de prendre. Les voici.

Faire tourner le moteur et préserver la batterie de son auto

Lorsqu’un véhicule est immobilisé sur une longue période, la batterie est le premier composant qui peut se détériorer. Et c’est encore plus particulièrement vrai pour les modèles d’auto récentes dont la batterie peut être amenée à se décharger très rapidement. Afin de palier aux possibles pannes, et d’éviter à la batterie de surchauffer au moment ou vous souhaiterez utiliser votre voiture, nous vous conseillons de :

  • débrancher la batterie (uniquement la borne négative suffira) ;
  • ou de la brancher à un petit chargeur sur secteur qui permettra un maintien de la charge de la batterie.

Pour les véhicules les plus récents, les plus modernes, il est tout de même préférable d’éviter de débrancher la batterie, au risque que la coupure d’alimentation de l’auto réinitialise le tableau de bord. Si vous n’utilisez pas votre voiture, pas même pour faire les courses de première nécessité, il est tout de même conseillé de faire tourner le moteur de manière régulière, pendant quelques minutes, afin d’assurer le bon fonctionnement de la batterie. L’idéal serait de pouvoir le faire fonctionner une fois par semaine pendant 10 à 15 minutes. Ainsi, le moteur pourra atteindre sa température de fonctionnement, et tous les fluides pourront circuler normalement tout en assurant la lubrification de l’ensemble des pièces composant le véhicule.

Pneus : les surgonfler pour éviter de se retrouver à plat

Pour ce qui concerne les pneus d’une automobile, l’immobilisation de cette dernière peut leur faire perdre un peu de pression. Il est donc important de veiller à les surgonfler les en ajoutant entre 0,2 et 0,5 bar si vous ne prévoyez pas de rouler dans les 15 jours à venir. En revanche, si l’immobilisation venait à être plus longue que prévue, et qu’elle peut dépasser la durée d’un mois complet, il faudrait alors gonfler les pneus à 3 ou 4 bars. Ainsi, vous devriez pouvoir éviter de vous retrouver complètement à plat.

S’il est important de songer à faire attention à ses pneus, c’est pour la simple et bonne raison que, s’ils venaient à se dégonfler, ils ne pourront jamais retrouver leur forme d’origine. Ainsi, une fois le confinement terminé, vous seriez dans l’obligation de changer vos pneus pour ne pas vous mettre en danger sur la route, ainsi que les autres automobilistes. En effet, un pneu malmené est un pneu qui peut plus facilement exploser et, à grandes vitesses, ça ne pardonne pas.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES