Assurance auto

En juillet 2020, le marché auto français poursuit son rebond

Publié par le , Mis à jour le 06/08/2020 à 15:13

Durant le confinement, le marché auto avait été mis à l'arrêt et les ventes de véhicules neufs s'étaient écroulées. Après une reprise timide en sortie de confinement, un rebond a été constaté dans le marché auto français. Ce rebond se poursuit en juillet 2020, s'expliquant notamment par une revalorisation de la prime à la conversion ainsi qu'un effet de report sur les ventes.

Le marché auto français continue sa remontée suite au confinement

Durant le confinement, le marché auto avait subi des chutes vertigineuses. On sait par exemple qu'entre le début du confinement (17 mars) et le 25 mars 2020, le marché auto français avait chuté de 93 % ! Mais à partir du mois de juin, un rebond a été ressenti et les ventes ont à nouveau commencé à progresser. Ainsi, on constate une progression de 3,9 % du marché auto français en juillet 2020 par rapport à juillet 2019. Au total, 178 982 immatriculations ont été réalisées en juillet, alors que le mois comptait un jour ouvré de moins que juillet 2019. La progression de juin étant quant à elle plus timide (1,2 %), mais bien réelle.

Plus précisément, 51 % des voitures neuves écoulées ce mois dernier ont été destinées à une clientèle de particuliers (+ 7 %). Cela représente une hausse supérieure à la hausse des acheteurs en cumul depuis début 2020 (47,6 %), d'après Autoways, cabinet de conseil spécialisé dans les statistiques automobiles et démographiques. On remarque en outre une très forte stimulation du marché de l'automobile d'occasion durant juillet.

Dans tous les cas, si vous acquérez un véhicule terrestre destiné à circuler, vous devrez obligatoirement l'assurer. Pour continuer à réaliser des économies, vous pouvez procéder à une comparaison d'assurances auto en ligne. Cela ne prendra que quelques minutes et vous permettra d'accéder aux différentes offres du marché et, le cas échéant, de souscrire une assurance auto à pas cher !

Des résultats hétérogènes en fonction des constructeurs

Tel qu'il est possible de le deviner, ce mouvement du marché auto n'est pas représentatif de tous les constructeurs sur le marché français. En effet, certaines marques s'en sortent haut la main, tandis que d'autres peinent davantage. Du côté des Français, le groupe Renault réalise un très bon score avec une hausse de 32,6 % de ses immatriculations, soit 44 962 véhicules vendus (dont une hausse de 41,5 % pour la seule marque Renault, soit 33 481 ventes). Quant à PSA, l'heure est au recul avec 55 366 unités vendues (- 5,3 %) : seul Peugeot accuse d'une petite hausse (6,3 %, 32 737 immatriculations). Citroën (- 20,1 %, 15 836), DS Automobiles (- 16,3 %, 2 214) et Opel (- 12 %, 4 579) sont en baisse.

Les constructeurs étrangers sont eux aussi en difficulté, avec une chute très importante pour Tata Motors (- 39,3 %), groupe indien comportant notamment Land Rover et Jaguar. On note également des baisses chez les groupes Daimler (- 25,2 %, 4 604 unités), FCA (- 14,8 %, 6 333) mais aussi Volkswagen (-13,1 %, 21 640). Les Est-Asiatiques s'en sortent mieux avec des hausses chez Toyota (13,5 %, 11 653), Hyundai (25,8%, 9 480) et Nissan (28,3 %, 4 112). Volvo tire également son épingle du jeu avec 4 112 ventes pour une hausse de 29,3 %.

Prime à la conversion et effet de report : des ventes stimulées

À l'origine de ce rebond, on trouve un effet de report, c'est-à-dire un « rattrapage » des achats de la part des Français et des concrétisations d'achats se réalisant post-confinement. Mais on trouve surtout un effet d'aubaine avec la revalorisation de la prime à la conversion. Cette dernière a été ouverte à près des trois quarts de la population et permettait des remises jusqu'à 3 000 € pour l'achat d'un véhicule thermique neuf ou d'occasion et jusqu'à 5 000 € pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d'occasion.

Cette revalorisation avait été prévue pour concerner 200 000 clients, un objectif qui a été atteint à la fin du mois de juillet. À savoir que depuis le 3 août dernier, la prime à la casse a été revue à la baisse et concerne moins de clients potentiels.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES