Assurance auto

Entre 500 000 et 1 million de véhicules ne sont pas assurés

Publié par le

Les conducteurs non-assurés représentent 10 % des accidents corporels

En France, entre 500 000 et 1 million de véhicules rouleraient sans assurance selon le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages. Un comportement à risque qui s’explique par le développement des NVEI et l’accroissement du parc automobile.

La FGAO a traité 27 970 dossiers en 2017

Un comportement qui inquiète les autorités. En France, le défaut d’assurance a beau être considéré comme un délit, le nombre de véhicules roulant sans assurance reste conséquent. Le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO), l'organisme qui indemnise les victimes d'accidents de la circulation causés par des conducteurs non assurés, a ainsi annoncé avoir traité 27 970 dossiers l'an dernier. Un nombre moins important qu’en 2016 (28 299 dossiers) et 2015 (28 435) mais qui reste toutefois élevé. La FGAO estime que les conducteurs non-assurés représentent aujourd’hui 10% des accidents corporels.

Prix élevé, acte de négligence ou délinquance

Le nombre total de véhicules non assurés est quant à lui bien plus important selon son directeur général Julien Rencki. Ainsi « le nombre total de véhicules non-assurés (quatre-roues et deux roues) se situerait sans doute entre 500 000 et 1 million », a-t-il précisé au journal Les Echos. Le quotidien explique que ce phénomène est dû à deux facteurs :

  • Un parc automobile qui ne cesse de s’accroître ;
  • Le développement des nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI).

Pour ce qui est profils des conducteurs roulant sans assurance, Julien Rencki en expose plusieurs. Il y a ainsi d’un côté ceux qui ont un comportement qui relève de la « délinquance », et de l’autre ceux qui sont négligents. Le directeur général du FGAO évoque également le facteur financier pour comprendre les raisons qui poussent les conducteurs à ne pas assureur leur auto. En cas de conduite sans assurance automobile, le contrevenant se trouve exposé à des risques judiciaires et financiers.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES