Assurance auto

Le malus auto augmentera en 2020 pour les voitures les plus polluantes

Publié par le
466 vues 1 réaction Note

Durcissement du malus auto au 1er janvier 2020

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, a annoncé ce dimanche que le malus auto augmentera dès le 1er janvier 2020. Il s’agit pour le gouvernement de dissuader les Français d’acheter des véhicules polluants.

Respecter les normes européennes d’homologation

Les automobilistes sont prévenus, le malus auto va être revu à la hausse. Invité du Grand Jury RTL Le Figaro LCI, le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire a annoncé une hausse du malus pour les véhicules polluants. Une déclaration peu surprenante puisque Les Echos avait dévoilé dans la semaine l’intention du gouvernement d’augmenter le malus auto en vertu des nouvelles normes européennes d’homologation. « Oui nous allons augmenter le malus auto, pour une raison qui est très simple : il y a de nouveaux critères européens, nous tenons compte de ces nouveaux critères », a ainsi argumenté le ministre.

Si le quotidien d’information économique et financière n’avait pas de date précise, le ministre a expliqué que cette hausse sera effective dès le 1er janvier 2020. Pour ce qui est du barème, si Bruno Le Maire ne l’a pas précisé, Les Echos indiquait que les valeurs devraient augmenter de 24,8 %.

Le seuil du malus auto abaissé

Les règles de calcul des émissions seront elles aussi modifiées, puisque si le malus concerne aujourd’hui les véhicules émettant 117 grammes de CO2 par kilomètre, le seul passera dès 2020 à 110 g/km. « Pour un véhicule qui émet 140 grammes de CO2 au kilomètre, on va passer le malus de 690 à 1 901 € », prend pour exemple le ministre.

Outre respecter les normes WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), cette mesure doit, selon le ministre, « dissuader les gens d’acheter des véhicules polluants ». Pour les y encourager, mais surtout pousser les automobilistes à se tourner vers les automobiles « propres », le gouvernement a également annoncé une augmentation de 50 % de l'enveloppe dédiée au bonus en cas d’achat d'une voiture 100 % électrique.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
on en marre de toujour taxer les automobilistes plutot taxer les industrielles

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES