Assurance auto

Le marché automobile français en hausse de 1,88 % en 2019

Publié par le , Mis à jour le 07/01/2020 à 13:55

La Peugeot 208 a été l'automobile la plus vendue en France en 2019

L’année dernière, 2 214 278 voitures neuves ont été immatriculées, soit une augmentation de + 1,88 % par rapport à 2018. Le bilan reste néanmoins à nuancer : si les ventes de véhicules de sociétés ont particulièrement grimpé, celles aux particuliers ont reculé de 7 %. 

2 214 278 voitures neuves immatriculées

Le marché automobile français en progression. L’année dernière, les ventes de véhicules neufs ont augmenté de 1,8 %, avec 2 214 278 nouvelles immatriculations, a annoncé mercredi 1er janvier le Comité des constructeurs français d’automobile (CCFA). En prenant en compte les utilitaires, ce sont 2,693 millions de véhicules qui ont été écoulée en 2019 en France.

Le mois de décembre a été particulièrement bon avec une spectaculaire hausse des ventes de 27,7 %. « En novembre-décembre, les constructeurs proposent toujours des offres et des remises pour stimuler les ventes en fin d'année. Cela a permis au marché de se maintenir », souligne au Parisien Sébastien Amichi, expert en automobile. Pour François Roudier, directeur de la communication du CCFA, l’explication est également conjoncturelle : « Beaucoup de marques ont passé l’année dernière des véhicules qui allaient être trop malussés cette année. Mais cela vient en plus d’un marché français structurellement très bon, à 2,2 millions de véhicules ». En effet, 2020 est synonyme de durcissement du barème du malus. Depuis le 1er janvier, le plafond n’est plus de 12 500 € mais de 20 000 € pour des émissions supérieures à 184 g/km de CO2.

S’il s’agit d’une excellente année, « la meilleure » de la décennie selon Flavien Neuvy, économiste et directeur de l'Observatoire Cetelem, le bilan est un peu moins rose qu’il n’y paraît. Si le marché français a progressé, c’est en grande partie grâce aux ventes de véhicules de sociétés. A l’inverse, les ventes aux particuliers ont elles reculé de 7 %. « En réalité, moins de 3 % des particuliers ont acheté un véhicule neuf en 2019 en France », précise au Parisien Flavien Neuvy.

La Peugeot 208, voiture la plus vendue en 2019

Du côté des constructeurs, les Français suivent la tendance générale, à savoir une légère progression. PSA et Renault ont ainsi vu leurs ventes augmenter de 0,88 % sur l'année avec 1,25 million de véhicules immatriculés. A eux deux, ils occupent 58,5 % du marché national. « Ce sont des chiffres que nous avions dans les années 80, voire 70. La décennie passée, on était plutôt sur du 52, 53 % », analyse pour BFM-TV François Roudier.

Preuve de la bonne santé des marques françaises, il faut remonter à la 14e place du classement des modèles les plus vendus pour trouver trace d’un modèle étranger :

  1. Peugeot 208 : 87 285 unités vendues (3,9 % de parts de marché)
  2. Citroën C3 III : 80 757 (3,6 %)
  3. Renault Clio IV : 80 079 (3,6 %)
  4. Peugeot 3008 II : 72 940 (3,3 %)
  5. Dacia Sandero : 69 343 (3,1 %)
  6. Renault Captur : 64 050 (2,9 %)
  7. Peugeot 2008 : 59 218 (2,7 %)
  8. Peugeot 308 II : 56 435 (2,5 %)
  9. Renault Clio V : 51 428 (2,3 %)
  10. Renault Twingo III : 50 724 (2,3 %)
  11. Dacia Duster II : 48 957 (2,2 %)
  12. Citroën C3 Aircross : 46 946 (2,1 %)
  13. Renault Mégane IV : 44 212 (2 %)
  14. Toyota Yaris : 41 789 (1,9 %)
  15. Volkswagen Polo VI : 38 941 (1,8 %)

Les ventes de modèles électriques en hausse de 37 %

L’année 2019 marque également la confirmation du déclin du diesel. En recul de 10 % par rapport à 2018, le gazole néanmoins toujours 35 % des ventes de véhicules neufs. Loin devant on retrouve les véhicules essence avec une part de marché de 60 %.

Avec 42 764 voitures électriques immatriculées l’année dernière, ce marché boucle lui aussi une année record (+ 37 % par rapport à 2018). Sur l’ensemble du marché, l’électrique a ainsi représenté 1,9 % des ventes. En décembre, la voiture électrique a même représenté 2,27 % des ventes de voitures neuves avec un total de 4 803 immatriculations enregistrées.

Les ventes par motorisations :    

  • Essence : 1 281 802 unités vendues (+ 7.88 % par rapport à 2018)
  • Diesel : 755 579 (- 10,56 %)
  • Electrique : 42 764 (+ 37,69 %)
  • Hybride : 106 840 (+ 16,33 %)
  • Hybride rechargeable : 18 592 (27,97 %)
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES