Assurance auto

Limitation de vitesse à 80 km/h : plus de flashs en juillet 2018

Publié par le , Mis à jour le 01/08/2018 à 14:42

Limitation de vitesse à 80 km/h : davantage d'automobilistes flashés en juillet 2018

Entrée en vigueur le 1er juillet 2018, la réduction à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires se traduit déjà par une envolée du nombre des automobilistes flashés. En effet, en l’espace de quelques semaines, ce sont 260 000 flashs supplémentaires qui ont été enregistrés sur le réseau routier français. Coup de projecteur.

Plus d’automobilistes flashés

A moins de vivre sur une autre planète, vous n’ignorez pas que la vitesse maximale autorisée a été réduite en France depuis le 1er juillet 2018 à 80 km/h au lieu de 90 km/h sur le réseau routier secondaire.

La mesure, largement impopulaire, a déjà un impact au moins en ce qui concerne le nombre des automobilistes flashés puisqu’il a d’ores et déjà été multiplié par deux par comparaison avec les données chiffrées de juillet 2017, selon des informations obtenues par la radio Europe 1.

Davantage de radars dégradés

Par rapport à juillet 2017, les flashs sur les routes secondaires ont quant à eux été multipliés par 2,1 en juillet 2018, ce qui correspond très exactement à 260 000 flashs en plus sur ces routes où la vitesse maximale autorisée est passée de 90 à 80 km/h. D’ailleurs, sur l’intégralité du réseau routier national, l’on atteint même le nombre de 500 000 flashs.

En outre, alors que l’on compte 10 000 radars en service dans l’Hexagone, un millier a été spécialement déployé sur ces routes où la vitesse maximale vient d’être réduite.

Enfin, il n’y a pas que le nombre des flashs qui a augmenté en juillet 2018. En effet, l’on a dénombré également 400 dégradations de radars au cours de ce mois contre une centaine en temps normal.

Si vous souhaitez savoir s’il y a un radar près de chez vous, n’oubliez pas qu’il existe désormais une carte officielle des 3 275 radars conçue et proposée par la Sécurité routière.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES