Assurance auto

Marché mondial : le cap des 100 millions de voitures vendues reporté à 2026

Publié par le

Les prévisions pour le marché de l'auto revues à la baisse

Les analystes d'Euler Hermès viennent de revoir à la baisse leurs prévisions pour le marché automobile mondial. Selon eux, le cap des 100 millions de nouveaux véhicules vendus en un an ne sera pas atteint avant 2026.

Le marché chinois en chute libre

Un ralentissement durable ? Après plusieurs années de hausse, le marché automobile, relativement cyclique, est victime d'une conjoncture moins dynamique. A l’exception le Brésil et le Japon, aucun marché n’est épargné par cette crise. En attestent les résultats du marché chinois, premier marché automobile mondial. Le mois dernier les ventes de véhicules neufs y ont chuté de - 6,9 %. Un repli qui dure depuis désormais 14 mois. Pour 2019 les analystes prévoient un effondrement de - 9 % des immatriculations.

Les contre-performances des marchés chinois donc, mais aussi américain (prévision de - 2,5 % en 2019) et européen (- 3 %) modifient quelque peu les prévisions des analystes d'Euler Hermès. Selon le groupe, le cap des 100 millions de nouveaux véhicules vendus en un an (dans le monde) ne sera pas atteint avant 2026.

Le marché mondial devrait se stabiliser en 2020

Pour 2019, Maxime Lemerle, expert automobile du groupe d'assurance-crédit, a annoncé qu’il prévoyait une baisse - 4,5 % des ventes mondiales de voitures neuves. Il s’agirait de la deuxième année consécutive de baisse pour le marché mondial (- 0,6 % en 2018). En 2020, le marché devrait se stabiliser (+ 0,5 %), avec un total de 91,2 millions de véhicules neufs vendus. Une prévision qui est néanmoins conditionnée par le marché chinois, pour lequel Euler Hermes table sur une reprise modérée de + 2 % en 2020.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES