• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Pourquoi Uber licencie-t-il Anthony Levandowski ?

Publié par le

Uber en conflit avec Google sur la voiture autonome

Anthony Levandowski, ingénieur à la grande responsabilité du développement de la voiture autonome chez Uber vient de se faire licencier par son employeur. La raison ? Sortie tout drot de chez Google, l’ingénieur est accusé par la firme de Mountain View. Une délicate affaire pour Uber, explique Le Monde…

Uber se sépare de son ingénieur principal « voiture autonome »

Embauché en 2016 pour le développement des voitures autonomes « made in » Uber, Anthony Levandowski vient de se faire licencier par son employeur, mardi 30 mai. L’homme était en procès depuis plusieurs mois avec son ancien employeur Google (plus précisément Waymo), que ce dernier accuse d’avoir dérobé des secrets industriels.

Uber aurait précisé à l’intéressé les raisons de son licenciement : son refus de collaborer avec l’enquête interne pour vérifier les accusations du service des constructions de voitures autonomes de Google.

Voiture autonome : pourquoi Google attaque-t-il cet homme ?

Waymo accuse ainsi son ex-employé d’avoir volé près de 14 000 documents confidentiels traitant des technologies développées par Google pour optimiser ses voitures autonomes. Bien sûr, Waymo accuse également l’employé d’en avoir fait profiter Uber, son concurrent sur la question de la voiture autonome. Ce qu’Uber réfute, évidemment. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES