• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Voitures connectées : quelles répercussions sur l'assurance ?

Publié par le

Selon le rapport « Connected Economy » de l’Idate, 420 millions d’automobiles seront connectées d’ici 2018, soit une nette progression de 57 % par rapport à 2013.

Qu’est-ce qu’une voiture connectée ?

Une voiture connectée bénéficie d’un équipement permettant l’accès à internet. Il permet de communiquer et permet aussi aux conducteurs d’utiliser d’autres applications et divers terminaux. Les opérateurs flairent déjà la bonne affaire et ne cessent de proposer des solutions en B2B2C.

Certains opérateurs commercialisent même des forfaits directement auprès des consommateurs. Par ailleurs, les opérateurs mobiles dits M2M ou « machine to machine » participent déjà aux projets de voiture connectée.

Ce marché représente un fort potentiel puisque selon les données de l’Idate et retranscrit par le site French Web, il génèrera des revenus de près de 8 milliards d’euros en 2018. Les constructeurs n’auront donc nul choix que de se conformer à cette nouvelle tendance.

Ils espèrent ainsi diversifier leurs revenus par le biais des services proposés par la connectivité (offres de géolocalisation, accès aux chansons avec Deezer, maintenance etc.). La connectivité profite aussi aux conducteurs, car ils pourront rouler en sécurité. Reste à savoir si ces véhicules sont accessibles à tous les ménages !

Les voitures connectées et l’assurance

Une récente étude menée par le cabinet de conseil informatique Wipro a permis d’entrevoir les répercussions de l’arrivée des voitures connectées sur l’assurance voiture. Selon le cabinet, la plupart des propositions d’assurance utiliseront dans un futur proche la télématique, c’est-à-dire un système qui se base sur la conduite réelle du conducteur. En effet, les assureurs pourront collecter plus facilement les données personnelles du conducteur et connaitre les circonstances d’un accident, l’état de la voiture, etc.

Les assurés n’auront plus l’occasion de faire de fausse déclaration et le nombre de fraudes diminuera. Avec les données transmises par les équipements de la voiture connectée, les assureurs pourront estimer de manière plus juste le tarif de l’assurance auto et les assurés pourront bénéficier d’un tarif plus attrayant qui correspond réellement au risque qu’ils représentent.

Seulement, pour que ces changements puissent se faire, le conducteur doit jouer le jeu et ce n’est pas encore gagner. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES