Comparez gratuitement les assurances auto

Assurance auto et contrat d'entretien : ce qu'il faut savoir

ASSURANCE AUTO Comparez gratuitement

En souscrivant un contrat d'entretien auto, vous profitez d'une prise en charge complète ou partielle de vos frais d'entretien et de réparation.

Faute d'entretenir sa voiture, un assuré peut craindre en cas de sinistre d'être moins bien indemnisé par son assurance auto. Cette crainte est-elle justifiée ? Dans quelle mesure un défaut d'entretien peut-il diminuer votre niveau d'indemnisation ?

Entretien : c’est quoi la révision d’une voiture ?

La révision d'une voiture est un point clé de l’entretien d’une voiture. Elle permet de contrôler, chez un professionnel, le bon fonctionnement du véhicule et de ses différentes pièces et composants.

Quand faut-il faire la révision de sa voiture ?

Deux formules sont généralement proposées par les professionnels :

  • La révision intermédiaire : il s’agit surtout d’effectuer une vidange, c’est-à-dire de changer l’huile du moteur et son filtre. Il s’agit de l’entretien minimal à effectuer pour préserver son moteur, tous les 15 000 kilomètres environ. Selon les garages, la révision intermédiaire peut aussi comprendre un contrôle des éclairages, des pneus, des plaquettes de frein, du niveau de lave-glace et du liquide de refroidissement, etc.
  • La révision complète : il s’agit d’un check-up complet, déterminé par le plan d’entretien fourni par le constructeur. Il est à effectuer tous les ans ou tous les 20 000 kilomètres environ, et comprend généralement la vérification de tous les filtres, des bougies, de l’ensemble du système électroniques, des pièces d’usure, etc. 

Est-ce que la révision est obligatoire ?

Les révisions d'une voiture ont beau être nécessaires, elles ne sont pas à proprement parlé obligatoires, à la différence du contrôle technique. Il est donc possible de circuler a priori avec un véhicule mal-entretenu, qui peut générer un sinistre.

Quel prix pour la révision d'une voiture ?

Cette prestation est vendue entre 50 et 200 euros, selon son étendue et les garages et est aux frais du propriétaire.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

5 raisons de faire réviser sa voiture

La révision est un point clé de l’entretien d’une voiture. Elle permet de contrôler, chez un professionnel, le bon fonctionnement du véhicule et de ses différentes pièces et composants. Cet examen du véhicule permet ainsi :

  • de rouler en toute sécurité,
  • de prévenir des pannes futures,
  • d’anticiper le changement de certaines pièces, 
  • de profiter de sa voiture plus longtemps,
  • d'éviter une réduction d'indemnisation en cas de sinistre.

Défaut d’entretien : l'indemnisation impactée

Le "défaut d'entretien" est souvent mentionné dans les conditions générales des contrats d'assurance. Pour les compagnies d'assurance, il s'agit d'un motif d'exclusion de garantie en cas d'accident au même titre que "l'utilisation de pièces non conformes", par exemple. 

Selon le contrat signé, une compagnie d'assurance serait donc en droit de réduire ou de supprimer l'indemnisation en cas de négligence sur l'entretien. Toutefois, le Médiateur de l'assurance rappelle régulièrement qu'une clause telle que le "défaut d'entretien" est trop floue pour être légale.

En effet, selon le Code des assurances, les exclusions doivent être "formelles et limitées", c’est-à-dire, selon la jurisprudence, "claires, dénuées d’ambiguïté, et non sujettes à interprétation".

Au regard du droit, la notion de défaut d'entretien serait donc trop vague pour être appliquée. Cependant, quand le niveau d'entretien est facilement vérifiable, l'indemnisation peut effectivement être réduite : c'est notamment le cas avec l'usure des pneus ou le manque de pression.

Réduction ou suppression de l'indemnisation ?

Le niveau de réduction de l'indemnisation va dépendre de :

  • L'expertise de l'assurance auto : même en cas de défaut d'entretien flagrant, ce dernier n'est pas toujours le seul responsable du sinistre. L'état de la chaussée, les conditions météos, le comportement des autres automobilistes doivent aussi être pris en compte pour juger de l'influence réelle du défaut d'entretien. Si son action est jugée minime, l'indemnisation ne sera que réduite, pas supprimée.
  • Du contrat d'assurance auto : tout dépend des exclusions de garanties mentionnées au contrat. Les conditions générales déterminent les motifs d'exclusion de l'indemnisation. Sachez que, quelle que soit la nature du sinistre, la responsabilité civile vous couvrira qu'importe les circonstances. Même en cas de défaut d'entretien manifeste, les dégâts matériels ou corporels causés à autrui seront couverts.

Pneus usés et sinistre : quelle indemnisation ?

Suite un accident de la route, l'expert dépêché par le ou les assureurs auto peuvent inspecter les pneumatiques du véhicule jugé responsable du sinistre. Si les témoins d'usure des pneus sont apparents, l'indemnisation de l'assuré peut bien être réduite.

En effet, légalement, un pneu est considéré inutilisable si la profondeur des rainures est inférieure à 1,6 millimètre (Arrêté du 29 juillet 1970). 

L'expert peut également vérifier, pour le compte de la compagnie d'assurance, l'usure des roues, la pression des pneus, etc.

Focus sur le contrat d'entretien de l'assurance

Le contrat de maintenance ou contrat d'entretien permet une prise en charge de l'entretien par son assurance.

C'est quoi un contrat de maintenance ?

Le contrat de maintenance fonctionne comme une garantie d'assurance, qui comprend le remboursement des frais d'entretien du véhicule pendant une période donnée (généralement un à deux ans). En contrepartie, l’assuré doit ajouter une cotisation supplémentaire à sa prime de base.

L’ensemble des opérations d’entretien, les frais de main d’œuvre et des achats de pièces sont inclus dans la garantie. Par exemple, les réparations ou les changements de bougies d’allumages, de plaquettes de frein, de balaies d’essuie-glace ou encore de lampes sont comprises dans la garantie. Le contrat de maintenance est proposé lors de la souscription d’une assurance auto.

Conditions et exclusions

Le contrat de maintenance exclut généralement certaines interventions, notamment celles qui concernent les amortisseurs, l’échappement, l’embrayage, les courroies ou encore la batterie.

Par ailleurs, un certain nombre d'exclusions sont fixées par l'assureur : 

  • la voiture doit avoir généralement moins de trois ans ;
  • le compteur ne doit pas dépasser un certain kilométrage (par exemple 60 000 kilomètres ;
  • la voiture ne doit pas être étrangère ou trop haut-de-gamme, car les pièces sont trop onéreuses.

Le coût d'un contrat de maintenance varie entre 30 et 50 euros selon l'assureur et le véhicule à entretenir.

FAQ Révision voiture

  • Qu'est-ce qui est compris dans une révision ?

    Tout dépend du type de révision et du forfait choisi. La révision la plus basique comprend généralement une vidange, et un contrôle des éclairages, de la pression et du bon état des pneus, des plaquettes, du niveau de lave-glace, du liquide de refroidissement, etc. 

  • Oui, il s'agit de l'opération qui est comprise dans la grande majorité des révisions.

  • Le kilométrage à respecter pour effectuer la vidange doit être tous les 15 000 à 20 000 kilomètres environ. 

  • Contrairement à la révision, le contrôle technique est obligatoire, et inclut des points de contrôles plus nombreux et non-mécaniques (vérification du niveau de pollution sonore, des ceintures de sécurité, etc.). À l'inverse, une révision dépend des formules des garages et inclut en règle générale un contrôle des éclairages, des pneus, des plaquettes de frein, du niveau de lave-glace, du liquide de refroidissement, etc.

  • Prendre rendez-vous dans un garage peut vous permettre de savoir de quand date la dernière révision, tout comme le carnet d'entretien. Le besoin ou non de faire la vidange est également indiqué par un voyant sur le tableau de bord.

  • En automobile, le contrat d'entretien correspond au contrat de maintenance signé entre le propriétaire d'une voiture et un professionnel du secteur.