Assurance habitation

Habitation : l'assurtech Luko vient de lever 2 millions d'euros

Publié par le , Mis à jour le 31/05/2018 à 09:18

Luko vous propose un remboursement des sinistres en 2 heures

La start-up Française Luko vient de lever 2 millions d’euros. Cette assurtech spécialisée dans l’assurance habitation promeut des solutions basées sur une intelligence artificielle. En plus d’une souscription rapide, Luko vous propose de détecter les sinistres et de les rembourser en deux heures.

Une assurance habitation basée sur l’intelligence artificielle

C’est une bonne nouvelle pour la start-up Française. Créée il y a à peine 18 mois, Luko vient de lever 2 millions d’euros. Une première levée de fonds qui a été menée par Burno Rousset, fondateur du courtier April, mais aussi Xavier Niel. Une véritable bonne nouvelle pour l’assurtech Luko qui souhaite innover sur le marché de l’assurance habitation en proposant des solutions basées sur l’intelligence artificielle (IA).

Concrètement, Luko propose des solutions en un temps record. Une souscription en 2 minutes, une intervention de serrurier en 2 heures ou bien encore un remboursement des sinistres en 2 heures « dans la majorité des cas ». Une offre qui fait penser à celle de l’assurtech Américaine Lemonade, rapporte Les Echos.

Des boitiers pour détecter et réduire les sinistres

Mais où intervient l’intelligence artificielle dans ces solutions ? La start-up Française propose trois boitiers capables de détecter les futurs sinistres. Les assurés n’ont qu’à les coller sur la porte d’entrée ainsi que sur les compteurs d’électricité et d’eau, et les boitiers font le reste. Ils réduisent et détectent les sinistres. Et pour éviter les débats, Raphaël Vullierme, cofondateur de Luko explique qu’ils ne servent pas « pour ajuster les tarifs ».

Après avoir déjà équipé 1 100 foyers, Luko souhaite ne pas en rester là. L’assurtech a pour objectif d’en équiper d’ici 10 fois plus d’ici 12 à 18 mois. Si les premiers ont majoritairement été installés en France, Luko aspire à lancer son offre en Allemagne et au Royaume-Uni.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES