Assurance habitation

Logement étudiant : quels sont les montants des loyers en France ?

Publié par le

Avant la rentrée, les étudiants vont devoir chercher un logement

Fraichement diplômés, les bacheliers ne vont pas tarder à s’ajouter aux flots d’étudiants cherchant un appartement pour la rentrée. Le bon moment pour s’interroger sur le montant des loyers dans chacune des villes Françaises. A combien s’élèvent-ils pour des logements étudiants ? Comment être certain de ne pas payer trop cher ? Le réseau immobilier Century 21 vient de publier son « Guide du logement étudiant » pour faire le point sur la question.

L’été va rimer avec recherche d’un logement étudiant

La recherche d’appartement, le lot de nombreux étudiants chaque été. Les bacheliers et autres étudiants vont, si ce n’est pas déjà fait, se mettre à corps perdu dans la recherche d’un logement pour la rentrée. Une tâche qui peut s’avérer plus ou moins ardue selon la ville choisie. Des difficultés qui sont souvent inhérentes au montant des loyers. Colocations, location meublée ou non, résidence étudiante, etc : les prix varient selon divers critères. Alors pour y voir plus clair, et comme chaque année, le réseau immobilier Century 21 fait le point sur le sujet en publiant son « Guide du logement étudiant ». Une enquête qui permet de savoir à combien s’élèvent les montants des loyers pour des logements étudiants à travers la France ?

Le loyer minium charges comprises est le même à Rodez et à Bordeaux

Parmi toutes les villes Françaises accueillant des étudiants, Rodez est la moins chère de toutes. La commune du Midi permet de se loger à coût réduit. Comptez ainsi en moyenne 274 € pour un appartement étudiant. Les premiers prix démarrent même à 185 €. Un montant relativement bas, qui est étonnamment semblable aux prix pratiqués à Bordeaux. Le loyer minimum charges comprises est en effet à 185 €. Le loyer moyen y est néanmoins nettement plus élevé (480 €). Si l’on s’intéresse aux « grandes villes » étudiantes de Province, Nancy (369 €), Nice (371 €) ou encore Rennes (394 €) sont celles où les loyers moyens sont les moins élevés. A contrario, les villes d’Ile-de-France ou Lyon (507 €) sont bien plus chères. C’est d’ailleurs dans une ville Francilienne que le loyer maximum charges comprises est le plus élevé. A Boulogne-Billancourt, comptez ainsi 1 100 € pour les logements les plus chers.  

Paris, 20ème ville la plus chère du monde

A Paris, les montants des loyers y sont nettement plus élevés. Pour ce qui est du minimum, les XIIe (332 €), XIIe (344 €) et XXe (347 €) sont les arrondissements les moins chers de la capitale. A l’inverse, le VIe (595 €), Ier (514 €) et IVe (484 €) sont ceux où les loyers minimums charges comprises sont les plus élevés. Pour ce qui est du montant moyen, le XXe (695 €) est le seul à proposer un prix en-dessous de 700 €. Le plus cher sera le VIe où le loyer moyen s’affiche à 933 €. Des données corroborées par une autre étude, menée cette fois par Student.com, une plate-forme spécialisée dans le logement étudiant. Selon cette enquête, le loyer moyen à Paris s’élève à 788 € par mois. Un montant qui fait de la capitale Française la 20ème ville la plus chère du monde en matière de logement étudiant. Bien loin des montants pratiqués en Espagne ou encore au Canada. Dans ces deux pays, le loyer moyen est de respectivement 464 et 540 € chaque mois. Paris n’est cependant pas la plus chère, comme son classement l’indique. Boston (1 584 €), New-York (1 372 €) et Londres (1 160 €) composent le podium des villes les plus chères pour se loger.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES