Assurance habitation

Quel type de logement souhaitez-vous assurer ?
Pas le temps de terminer mon formulaire ? Sauvegarder pour plus tard

Assurland.com : comparateur d'assurance habitation


Pour choisir une assurance habitation adaptée à vos besoins et à votre profil, différents devis peuvent être comparés grâce à notre comparateur en ligne. Avec la comparaison d'assurance habitation, réalisez des économies en quelques clics en dénichant le devis adapté.

  • Qu'est-ce que la comparaison d'assurances habitation en ligne ?

    La comparaison d'assurances habitation en ligne permet de passer en revue de nombreux devis pour trouver la formule adaptée à ses besoins. Vous pourrez par la suite trouver l'offre et les options qui vous intéressent le plus, le tout adapté à votre budget. Grâce à un seul et même site, vous avez la possibilité d'avoir une vision globale des différentes propositions du marché.

  • Comment comparer les assurances ?

    5 minutes suffisent pour remplir notre questionnaire et accéder au comparatif des devis d'assurance habitation. Pour obtenir une prime correspondant à votre profil, nous vous conseillons de veiller à l'exactitude des informations renseignées. Pour ce faire, vous avez besoin de :


    • la date de prise d'effet ou le mois d'échéance de l'assurance habitation ;
    • la surface du bien immobilier à assurer ;
    • la surface des dépendances et loggia le cas échéant ;
    • une estimation de la valeur du mobilier ;
    • le nombre de pièces à usage d'habitation (on ne compte pas la cuisine, la buanderie, les salles d'eau, les couloirs, les greniers non aménagés, les caves, etc).
  • Comment trouver la meilleure assurance habitation ?

    La meilleure assurance habitation est celle qui répond à vos besoins, à la fois en termes de couverture et de prix. Pour ce faire, utiliser un comparateur est la solution la plus rapide et efficace.

La garantie des meilleurs prix avec le plus large panel du marché

Un service 100% gratuit et sans engagement

Protection de vos données et de votre vie privée

Propriétaire, locataire : quelles différences pour assurer son bien ?

  • Assurance locataire

    Si vous louez, l'assurance habitation locataire est obligatoire. Si vous ne fournissez pas d'attestation d'assurance, une mise en demeure peut avoir lieu. Un mois après la mise en demeure et, en cas de non-réception du document, le bailleur peut effectuer une souscription à votre compte, correspondant à la responsabilité locative ou pour les risques locatifs. Il vous faudra alors ensuite lui payer le montant de la prime d'assurance, éventuellement assortie d'une majoration, dans la limite de 10 %, en supplément de votre loyer mensuel.

  • Assurance propriétaire

    À moins que le bien ne se trouve dans une copropriété, l'assurance habitation propriétaire n'est aucunement obligatoire. Mais, ils auront l'obligation d'indemniser eux-mêmes l'ensemble des dommages qu'ils pourraient subir ou causer. En souscrivant une MRH, les propriétaires seront couverts pour les sinistres liés aux explosions, dégâts des eaux, incendies, mais également :


    • les biens mobiliers ;
    • les biens immobiliers ;
    • et les objets de valeur déclarés si la garantie est incluse dans le contrat , ou si l'assuré a pris cette option.
  • Assurance propriétaire non occupant (PNO)

    Pour un propriétaire non occupant ou « PNO », l'assurance habitation n'est pas obligatoire, même si vivement conseillée. Un contrat dédié aux PNO propose une couverture similaire à celle d'une formule MRH.


    Attention, pour les propriétaires de biens en copropriété, la loi Alur les oblige à assurer leur logement.

  • Assurance propriétaire bailleur

    Si vous décidez de mettre votre bien en location, vous devez veiller à louer ce dernier en bon état et, pendant la durée du bail, procéder aux réparations indispensables qui pourraient être nécessaires. Vous pourrez être considéré comme responsable s'il apparaît qu'un sinistre résulte d'un vice de construction ou d'un défaut d'entretien.


    Un propriétaire bailleur peut se contenter d'être assuré au titre de la RC et prend alors une assurance PNO. Il sera alors couvert avec les garanties suivantes :


    • la garantie recours des locataires, si c'est le locataire qui a subi le dommage ;
    • ou recours des voisins et des tiers, si la personne qui a subi le préjudice est l'un de ses voisins ou une tierce personne.

L'assurance habitation pour un étudiant


Pour un étudiant louant un appartement ou un studio, en colocation ou non, s'assurer est obligatoire. Il existe de nombreux contrats dédiés chez divers assureurs, qui sont en souvent caractérisés par un prix modéré et des garanties adaptées. En outre, il est souvent possible de les contracter directement via smartphone ou ordinateur.


Pour trouver l'offre d'assurance habitation étudiant au tarif le plus intéressant, il est pertinent de comparer les offres. Dans le cadre d'une colocation, un des locataires au minimum doit être assuré.

Tout savoir au sujet des garanties

  • Quelles sont les garanties en assurance habitation ?

    Une assurance habitation couvre votre lieu de résidence et vos biens. Elle comprend obligatoirement la garantie Responsabilité Civile qui couvre les dommages causés à des tiers. Cette dernière est appelée aussi garantie des risques locatifs lorsqu'il s'agit d'une assurance pour locataire.


    La formule d'assurance multirisques habitation, aussi appelée MRH. La formule garantissant une indemnisation avec un rééquipement à neuf est la formule la plus couvrante, elle reprend les garanties de base présentes dans les autres contrats. Elle propose de très nombreuses options pour s'adapter à vos besoins. On peut donc y retrouver les garanties :


    • Dommages aux biens

      Elle propose une protection à vos biens personnels contre leur détérioration, perte ou destruction. Elle fonctionne pour vos meubles, souvent pour vos appareils électroniques, appareils électroménagers...

    • Vandalisme

      Elle permet de vous couvrir contre les actes de vandalisme commis au sein de votre habitation et ne concerne que les dommages matériels.

    • Vol

      Cette garantie vous couvre contre les risques de vol à votre domicile.

    • Incendie

      Elle est incontournable pour protéger vos biens en cas d'incendie dans votre domicile et particulièrement pertinente dans une copropriété.

    • Bris de glace

      Elle propose une protection en cas de problème (fissure, casse...) sur vos vitres, fenêtres, portes et parfois miroirs et balcons vitrés.

    • Dégât des eaux

      Ici aussi, c'est un incontournable en appartement. Elle vous couvre contre les événements liés à l'eau, aux infiltrations, fuites.

    • Catastrophes naturelles

      Les événement climatiques peuvent engendrer de gros dégâts sur votre logement : sécheresse, tremblement de terre... Cette garantie vous couvrira contre ces sinistres.

    • Dommages électriques

      Souvent proposée en option, elle couvre tous les appareils branchés sur secteur avec une limite de temps.

    • Inondation

      Elle vous couvrira contre un sinistre inondation.

    • Loyer impayé

      Si vous louez votre bien et que le locataire ne paie plus son loyer, cette garantie peut entrer en jeu pour vous indemniser.

    • L'assistance

      L'assistance permet de vous offrir une aide et des conseils en cas de sinistre, ou même dans la vie de tous les jours. Elle permet parfois de prendre en charge les frais de serrurier ou d'hébergement lors d'un sinistre (incendie, dégât des eaux, événements climatiques...).

    • Protection juridique

      Souvent facultative, la protection juridique permet d'être couvert et de bénéficier de conseils en cas de litige avec un tiers ou en cas de procédure juridique.


      En plus, il est possible de choisir en option des garanties complémentaires (aménagements extérieurs, piscine, véranda, etc.) pour obtenir une meilleure indemnisation en cas de sinistre.

  • Que couvre l'assurance responsabilité civile ?

    Une garantie responsabilité civile (RC) prend en charge les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à une tierce personne (qui n'habite pas avec vous). Elle prend effet aussi bien chez vous qu'à l'extérieur. Par exemple, si vous si un pot de fleur tombait de votre balcon et détériorait la table du voisin, c'est elle qui prendrait en charge les frais suite à l'accident.

  • L'assurance habitation est-elle obligatoire ?

    Quel que soit votre profil, étudiant, salarié, retraité, si vous louez un bien, vous avez l'obligation de prendre une assurance multirisques habitation. Pendant toute la durée de la location, vous serez tenu responsable des dégâts que vous êtes susceptible de causer.


    L'assurance ne présente aucun caractère obligatoire si vous louez un logement de fonction ou une location saisonnière. Toutefois, sachez qu'en cas de sinistre, vous serez tout de même tenu responsable des dommages causés au logement.


    Si vous possédez un bien, l'assurer n'est pas obligatoire (sauf pour les copropriétaires). Elle reste cependant indispensable. En effet, en cas de sinistre (dégât des eaux, incendie, etc.) vous devrez assumer seul les frais si vous n'êtes pas couvert. Depuis la loi Alur, l'assurance habitation est devenue obligatoire pour les copropriétaires.

  • Quelles conséquences en cas de défaut d'assurance logement ?

    Souvent, le bailleur demande au locataire de lui transmettre une attestation d'assurance au moment de la remise des clefs. Chaque année, il peut se voir contraint par son bailleur ou par l'agence de location de leur fournir une nouvelle attestation.


    Si vous ne fournissez pas d'attestation d'assurance, une mise en demeure peut avoir lieu. Un mois après la mise en demeure et, en cas de non réception du document, le bailleur est alors autorisé à souscrire à votre compte une assurance correspondant à la RC. Vous devez alors lui payer le montant de la prime d'assurance, éventuellement assortie d'une majoration dans la limite de 10 %, en supplément de votre loyer mensuel.

habitation

La souscription d'une assurance habitation

  • Comment souscrire une assurance habitation ?

    La souscription d'une assurance maison ou appartement est très simple. Remplissez le formulaire ci-dessus, sélectionnez l'offre qui vous correspond et souscrivez en ligne auprès de notre partenaire.

  • Quels documents pour souscrire ?

    Pour la souscription une assurance habitation, vous aurez besoin des documents suivants :


    Pour les propriétaires :


    • une copie recto/verso de votre pièce d'identité ;
    • un RIB.

    Pour les locataires :


    • une copie recto/verso de votre pièce d'identité ;
    • un RIB.
    • une copie du contrat de bail ;
    • et parfois d'un justificatif précisant vos revenus sur les 6 derniers mois ou un avis d'imposition.
  • Quels documents peuvent servir de justificatif de domicile ?

    Lorsque l'on vous demande un justificatif de domicile, vous vous demandez peut-être quel document vous pouvez fournir. En voici la liste :


    • une facture d'électricité, d'eau ou de gaz ;
    • une facture de téléphone ou de box internet ;
    • un avis d'imposition ou de non-imposition ;
    • un titre de propriété ou une quittance de loyer ;
    • un justificatif de taxe d'habitation.

La résiliation de l'assurance habitation

  • Comment résilier une assurance habitation avec la loi Chatel ?

    L'assuré a la possibilité de résilier son contrat à tacite reconduction en adressant une lettre recommandée papier ou électronique 2 mois avant la date d'échéance. Avec la loi Chatel, l'assureur doit rappeler à l'assuré cette faculté de résiliation lors de l'envoi de l'avis d'échéance, ou autre document, en adressant un courrier, ou courrier électronique, au moins 15 jours avant le début de la date limite de résiliation.


    S'il a manqué à son obligation et n'a pas respecté ce délai, mais avant la date d'échéance, l'assuré dispose de 20 jours pour résilier. Si cet envoi se fait après la date d'échéance ou n'a pas été effectué, l'assuré peut alors résilier à tout moment.

  • Comment résilier son assurance habitation avec la loi Hamon ?

    Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon permet à l'assuré de résilier son assurance à tout moment, après un an d'engagement minimum. Et, pour changer d'assurance habitation, c'est un vrai jeu d'enfant ! Il suffit en effet de souscrire directement l'assurance auprès du nouvel assureur qui se chargera des démarches relatives à la résiliation.


    La résiliation intervient dans un délai d'un mois à compter de la notification. Le nouvel assureur veillera également à la continuité de la couverture de l'assuré entre les deux contrats d'assurance MRH.

  • Comment résilier son assurance habitation en cas de changement de situation ?

    Il est également possible de résilier son contrat d'assurance habitation lorsque certains changements ont un impact sur votre risque :


    • changement de domicile ;
    • de situation matrimoniale ;
    • de profession ;
    • départ à la retraite ;
    • cessation définitive d'activité.

    Enfin, lorsque votre assureur vous résilie pour un autre contrat, il est également possible de résilier l'ensemble de vos contrats souscrits auprès de cette même compagnie.

  • Votre assureur peut-il résilier votre contrat habitation ?

    Oui, il peut procéder à la résiliation de votre contrat. Cela peut arriver dans les situations suivantes :


    • vous avez déclaré trop de sinistres ;
    • en cas de cotisations impayées ;
    • en cas de fraude à l'assurance (mauvaises informations fournies à la souscription ou lors de la déclaration d'un sinistre).

L'assurance habitation pas chère

  • Quel prix pour une assurance habitation ?

    En France, le prix moyen d'une assurance habitation est d'environ 179 € pour un appartement, et d'environ 248 € pour une maison.


    Différents critères sont utilisés par les compagnies d'assurance pour calculer le montant des primes comme par exemple :


    • les caractéristiques du bien immobilier (type, surface, nombre de pièces, étage, présence d'un gardien...) ;
    • la valeur des biens à assurer ;
    • le profil et la situation de l'assuré (marié, avec ou sans enfants, ville)...
    • le mode d'indemnisation souhaité (neuf, vétusté déduite) ;
    • les options choisies dans le contrat.
  • Assurance habitation pas cher : comment trouver le prix le plus bas ?

    Pour réduire le montant de votre cotisation, vous pouvez :


    • effectuer gratuitement une comparaison des tarifs de différents assureurs. Vous pourrez faire des économies et payer moins cher votre MRH. Dès un tarif de 47€/an pour assurer votre logement* et jusqu'à 40% d'économies !
    • bien évaluer vos besoins et conserver uniquement les garanties nécessaires ;
    • contrôler le montant des biens à assurer (mobilier, objets d'arts...) ;
    • augmenter le montant de la franchise (la franchise est la somme que vous devrez régler vous-même en cas de sinistre) ;
    • mettre en place un dispositif anti intrusion ;
    • opter pour un paiement annuel plutôt que mensuel, cela pourra vous faire économiser entre 5 % et 10 %.

    *Meilleur tarif réalisé sur Assurland.com en 2021

L'assurance habitation en ligne

  • Souscription d'une assurance habitation en ligne

    Quand certains assurés préfèrent la traditionnelle souscription en agence, d'autres optent pour l'assurance habitation en ligne. Les avantages sont multiples : souscription rapide voire instantanée, service client digitalisé, contrats généralement moins chers...


    Avec le comparateur d'Assurland.com, vous pourrez avoir accès en quelques minutes seulement à des devis d'assurances habitation. Vous pourrez ensuite demander la souscription directement en ligne après avoir demandé votre devis.

  • Quel est le délai de rétractation ?

    Après une souscription via Internet, il est possible d'exercer son droit de rétractation. Le délai est de 14 jours. Pour ce faire, il suffit d'en informer son assureur par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR).


F.A.Q. assurance habitation

  • Quand souscrire une assurance habitation ?

    La souscription d'une assurance habitation est possible jusqu'à la veille de la signature de votre nouvelle location ou nouvel achat immobilier. Vous devez indiquer à l'assureur la date exacte à laquelle vous ou votre locataire investissez les lieux.

  • Un sinistre peut être déclaré par téléphone, via internet (espace client sur le site de l'assureur, application mobile…), au sein de l'agence de l'assuré ou par courrier recommandé avec accusé de réception au siège de l'assureur. Il faut indiquer dans sa déclaration : ses coordonnées, numéro du contrat, description du sinistre, estimation des dégâts et cordonnées des éventuelles victimes.

  • L'assurance scolaire peut être souscrite individuellement ou par le biais d'un contrat d'assurance multirisque habitation, si elle est proposée en garantie.

  • En télétravail, vous serez couvert par vos contrats de mutuelle et de prévoyance d'entreprise. Le matériel prêté par l'entreprise est couvert par cette dernière. Concernant le matériel personnel, c'est votre assurance habitation qui prend le relais si aucune exclusion n'est indiquée dans le contrat.

  • Pour des colocataires, l'assurance habitation est obligatoire avec au minimum une garantie des risques locatifs pour : incendie, dégâts des eaux, explosion ainsi que responsabilité civile. Ce peut être fait sous un seul contrat incluant le nom de tous les colocataires, ou chacun peut s'assurer individuellement.

  • Vous pouvez demander votre attestation d'assurance à la souscription, ou n'importe quand par courrier, e-mail ou en la téléchargeant depuis votre espace personnel, sur ordinateur ou smartphone.


Actualité de l'assurance habitation

maison-argent-habitation-billet

Encadrement des loyers : 9 villes de plus de Seine-Saint-Denis sont concernées

salon-appartement-canape-blanc

Les Français accordent une grande importance à la qualité de leur logement


Infos et conseils pratiques sur l'assurance habitation

résidence-campagne

Réduire les dépenses d'une résidence secondaire : électricité, assurance, location

fenetre-ancienne-renovation

Quels travaux de rénovation énergétique réaliser en 2021 ? Réponse avec Audrey Zermati (Effy)

colocation-homme-femme

Assurance colocation : tout ce qu'il faut savoir à son sujet

appartement-meublee

Tout savoir sur l'assurance habitation location meublée