Assurance habitation

 
0%
Quel type de logement souhaitez-vous assurer ?
Pas le temps de terminer mon formulaire ? Sauvegarder pour plus tard

La garantie des meilleurs prix avec le plus large panel du marché

Un service 100% gratuit et sans engagement

Protection de vos données et de votre vie privée

Assurland.com, comparateur d'assurance habitation en ligne


Pour choisir une bonne assurance multirisque habitation (MRH) adaptée à vos besoins ainsi qu'à votre profil, Assurland.com compare pour vous différents devis d'assurance afin d'être couvert en cas de sinistre.
Avec la comparaison d'assurance habitation, réalisez des économies en quelques clics.

  • L'assurance habitation est-elle obligatoire ?

    Quel que soit votre profil, étudiant, salarié, retraité, en tant que locataire, vous avez l'obligation de souscrire une assurance multirisque habitation. Pendant toute la durée de la location, vous serez tenu responsable des dégâts que vous êtes susceptible de causer.


    Le locataire d'une location non meublée est donc tenu de s'assurer. Les contrats d'assurance habitation incluent une « garantie des risques locatifs » correspondant à la couverture minimale. Concrètement, cette formule couvre les dommages causés au logement à la suite d'un incendie, d'un dégât des eaux ou encore d'une explosion. En revanche, il se limite aux seuls dégâts subis par l'immeuble. Autrement dit, les préjudices causés à des tierces personnes comme les voisins par exemple ne seront pas pris en charge, à moins de posséder la garantie dite « recours des voisins et des tiers » qui est seulement facultative. Enfin, concernant la couverture de vos biens personnels, il vous faut souscrire une assurance multirisque habitation.


    L'assurance ne présente aucun caractère obligatoire si vous êtes locataire d'un logement de fonction ou d'une location saisonnière. Toutefois, sachez qu'en cas de sinistre, vous serez tout de même tenu responsable des dommages causés au logement.

  • Pourquoi souscrire un contrat multirisque habitation ?

    La formule d'assurance MRH est la formule la plus couvrante et reprenant les garanties de base présentes dans les autres contrats. On y retrouve :

    • - la garantie incendie,
    • - la garantie bris de glace,
    • - la garantie catastrophes naturelles,
    • - la garantie dégât des eaux,
    • - la garantie vol.


    En plus de ce type de garantie, il est possible de souscrire des garanties optionnelles et complémentaires (garantie dommage électrique, aménagement extérieur, etc.) pour obtenir une meilleure indemnisation en cas de sinistre.

  • Quelles conséquences en cas de défaut d'assurance logement ?

    Souvent, le bailleur demande au locataire de lui transmettre une attestation d'assurance au moment de la remise des clefs. Chaque année, le locataire devra fournir une nouvelle attestation d'assurance à son propriétaire ou à l'agence de location.


    Si vous ne fournissez pas d'attestation d'assurance, une mise en demeure peut avoir lieu. Un mois après la mise en demeure et, en cas de non réception du document, le propriétaire du logement est alors autorisé à souscrire une assurance appartement pour votre compte correspondant à la responsabilité civile. Vous devez alors payer au propriétaire le montant de la prime d'assurance, éventuellement assortie d'une majoration dans la limite de 10 %, en supplément de votre loyer mensuel.

  • Propriétaire : quelle assurance habitation ?

    A moins que le logement ne se trouve dans une copropriété, l'assurance multirisque habitation ne présente aucun caractère obligatoire pour le propriétaire du bien immobilier.
    En outre, s'il décide de mettre son logement en location, le propriétaire doit simplement veiller à le louer en bon état et, pendant la durée du bail, il doit procéder aux réparations indispensables pour son maintien en bon état. D'ailleurs, la responsabilité du propriétaire peut se trouver engagée s'il apparaît qu'un sinistre résulte d'un vice de construction ou d'un défaut d'entretien.


    Si le propriétaire occupe son logement, il n'existe pas d'obligation d'assurance. Mais, il sera tenu d'indemniser de tous les dommages que lui et son bien seraient susceptibles de causer. C'est pour cela qu'il vaut mieux être assuré lorsque l'on est propriétaire. En souscrivant une assurance MRH, le propriétaire sera couvert pour les sinistres liés aux explosions, dégâts des eaux, incendies et autres vols qui concernent :

    • - Les biens immobiliers, terminologie comprenant les aménagements intérieurs et embellissements,
    • - Les objets de valeur,
    • - Les biens mobiliers.


    En ce qui concerne la responsabilité civile, cette formule d'assurance prend en charge la réparation des dégâts corporels et matériels imputables :

    • - Au propriétaire du bien, à la personne avec laquelle il vit, à ses enfants ainsi qu'à ceux dont il a la garde et les personnes qui sont à son service comme ses employés par exemple,
    • - A ses animaux ainsi qu'à ceux dont il a la garde.


    Si le propriétaire loue son logement, il peut se contenter d'être assuré au titre de la responsabilité civile. Il sera alors couvert en cas de préjudice résultant d'un vice de construction ou d'un défaut d'entretien avec les garanties suivantes :

    • - La garantie « recours des locataires » si c'est le locataire qui a subi le dommage,
    • - La garantie « recours des voisins et des tiers » si la personne qui a subi le préjudice est l'un de ses voisins ou une tierce personne.

  • Comment résilier son assurance habitation avec la loi Hamon ?

    Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon permet à l'assuré de résilier sa multirisque habitation à tout moment, après un an d'engagement.
    Et, pour changer d'assurance habitation, c'est un vrai jeu d'enfants ! Il suffit en effet de souscrire directement l'assurance auprès du nouvel assureur qui se chargera des démarches relatives à la résiliation dans le délai d'un mois et veillera à la continuité de la couverture de l'assuré entre les deux contrats d'assurance multirisque habitation. A noter que, si vous êtes le propriétaire du logement, vous devrez vous-même vous charger des démarches pour la résiliation de votre contrat.

  • Comment Assurland.com m'aide à comparer les assurances maison ?

    Grâce au comparateur d'assurances Assurland.com, il est possible d'effectuer gratuitement et sans engagement un comparatif des tarifs et garanties d'assurance proposés par de nombreux acteurs français de l'assurance MRH comme la MAAF, MMA, April ou Gras Savoye. Si vous pensez avoir trouvé la meilleure formule pour vos besoins et votre budget, obtenez directement votre devis d'assurance habitation et réalisez des économies.


    Il vous faudra moins de 5 minutes pour remplir notre questionnaire et accéder au comparatif des offres d'assurance habitation. Et, pour obtenir une prime d'assurance correspondant à votre profil, nous vous conseillons vivement de veiller à l'exactitude des informations renseignées.
    Pour ce faire, vous aurez besoin de connaître :

    • - Le mois d'échéance de l'assurance habitation actuelle si vous possédez déjà une telle assurance. En cas de doute, vous trouverez cette date sur votre contrat d'assurance en cours,
    • - La surface du logement que vous souhaitez assurer. Si vous l'ignorez, cette information figure sur l'acte de vente de votre logement ou sur le bail,
    • - La surface des dépendances et loggia le cas échéant. En cas de doute, reportez-vous à votre bail ou à l'acte de vente du logement,
    • - Une estimation de la valeur du mobilier.

  • Assurland.com, site leader de la comparaison d'assurance sur internet

    Avec plusieurs millions de visiteurs chaque mois, Assurland.com est le site de comparaison d'assurances le plus fréquenté en France. A l'origine même du concept de comparaison d'assurance maison 100 % en ligne, il permet en quelques clics d'interroger le plus large panel d'assureurs du marché parmi lesquels l'on trouve les plus grandes marques françaises de l'assurance habitation. Après avoir sollicité ses partenaires assureurs, le comparateur Assurland.com restitue les meilleures offres d'assurance appartement selon les caractéristiques de votre profil. Vous pouvez alors choisir d'être informé par courrier, de souscrire directement en ligne, d'être rappelé par téléphone ou de prendre rendez-vous en agence auprès de l'assureur de votre choix.

Actualité de l'assurance habitation

  • Location : l'encadrement des loyers de retour à l'automne à Paris

    L'annulation par la justice, en novembre 2017, de l'encadrement des loyers à Paris a provoqué une forte augmentation des prix des locations. Pour éviter que cette que cette flambée des prix ne se poursuive, la mairie de Paris a indiqué qu'elle réintroduira cette mesure dès l'autonome prochain.

  • Fin de l'encadrement des loyers : les prix des locations flambent à Paris

    En fin d'année 2017, la justice annulait l'encadrement des loyers à Paris comme prévu dans la loi Alur. Selon l'association de de consommateurs CLCV cette annulation a eu pour conséquence une forte augmentation des prix des locations.

  • Habitation : réforme des APL au printemps 2019

    Attendue pour début 2019, la réforme des APL aura lieu au printemps. Après cette date, les aides au logement devraient être calculées sur la base des revenus en cours et non plus sur ceux d'il y a deux ans.

  • Logement étudiant : quels sont les montants des loyers en France ?

    Fraichement diplômés, les bacheliers ne vont pas tarder à s'ajouter aux flots d'étudiants cherchant un appartement pour la rentrée. Le bon moment pour s'interroger sur le montant des loyers dans chacune des villes Françaises. A combien s'élèvent-ils pour des logements étudiants ? Comment être certain de ne pas payer trop cher ? Le réseau immobilier Century 21 vient de publier son « Guide du logement étudiant » pour faire le point sur la question.

  • Colocation : Badi, l'application qui vous trouve le colocataire idéal

    Ne passez plus par une agence immobilière, Badi, une start-up Espagnole, vous propose de trouver le colocataire idéel. Son application recommande plusieurs candidats ayant des profils compatibles grâce à une Intelligence Artificielle (IA).

  • L'UFC-Que Choisir épingle les contrats abusifs de l'économie collaborative

    L'association de consommateurs considère que différents acteurs de l'économie collaborative, y compris Airbnb, ont recours à des contrats truffés de clauses présentant un caractère abusif voire illicite. L'UFC-Que Choisir a donc mis en demeure ces plateformes de procéder à d'« indispensables modifications ». Explications.

  • Sous-location : Airbnb et Century21 s'allient pour un contrat sur mesure

    Century21 et Airbnb viennent de signer un accord pour simplifier et faciliter la sous-location de logements. Le réseau d'agences immobilières proposera un bail spécifique qui prévoit de partage les revenus entre le locataire et le propriétaire du logement sous-loué.

  • Confirmation de l'annulation de l'encadrement des loyers à Paris

    Saisie par l'Etat et une association, la cour administrative d'appel de Paris a confirmé, la décision de justice, rendue fin 2017, qui annulait l'encadrement des loyers à Paris. Une décision qui ne met pour autant pas fin à ce dispositif.

Infos et conseils pratiques sur l'assurance habitation