Assurance habitation

 
0%
Quel type de logement souhaitez-vous assurer ?
Pas le temps de terminer mon formulaire ? Sauvegarder pour plus tard

La garantie des meilleurs prix avec le plus large panel du marché

Un service 100% gratuit et sans engagement

Protection de vos données et de votre vie privée

Assurland.com, comparateur d'assurance habitation en ligne


Pour choisir une bonne assurance multirisque habitation (MRH) adaptée à vos besoins ainsi qu'à votre profil, Assurland.com compare pour vous différents devis d'assurance afin d'être couvert en cas de sinistre.
Avec la comparaison d'assurance habitation, réalisez des économies en quelques clics.

  • L'assurance habitation est-elle obligatoire ?

    Quel que soit votre profil, étudiant, salarié, retraité, en tant que locataire, vous avez l'obligation de souscrire une assurance multirisque habitation. Pendant toute la durée de la location, vous serez tenu responsable des dégâts que vous êtes susceptible de causer.


    Le locataire d'une location non meublée est donc tenu de s'assurer. Les contrats d'assurance habitation incluent une « garantie des risques locatifs » correspondant à la couverture minimale. Concrètement, cette formule couvre les dommages causés au logement à la suite d'un incendie, d'un dégât des eaux ou encore d'une explosion. En revanche, il se limite aux seuls dégâts subis par l'immeuble. Autrement dit, les préjudices causés à des tierces personnes comme les voisins par exemple ne seront pas pris en charge, à moins de posséder la garantie dite « recours des voisins et des tiers » qui est seulement facultative. Enfin, concernant la couverture de vos biens personnels, il vous faut souscrire une assurance multirisque habitation.


    L'assurance ne présente aucun caractère obligatoire si vous êtes locataire d'un logement de fonction ou d'une location saisonnière. Toutefois, sachez qu'en cas de sinistre, vous serez tout de même tenu responsable des dommages causés au logement.

  • Pourquoi souscrire un contrat multirisque habitation ?

    La formule d'assurance MRH est la formule la plus couvrante et reprenant les garanties de base présentes dans les autres contrats. On y retrouve :

    • - la garantie incendie,
    • - la garantie bris de glace,
    • - la garantie catastrophes naturelles,
    • - la garantie dégât des eaux,
    • - la garantie vol.


    En plus de ce type de garantie, il est possible de souscrire des garanties optionnelles et complémentaires (garantie dommage électrique, aménagement extérieur, etc.) pour obtenir une meilleure indemnisation en cas de sinistre.

  • Quelles conséquences en cas de défaut d'assurance logement ?

    Souvent, le bailleur demande au locataire de lui transmettre une attestation d'assurance au moment de la remise des clefs. Chaque année, le locataire devra fournir une nouvelle attestation d'assurance à son propriétaire ou à l'agence de location.


    Si vous ne fournissez pas d'attestation d'assurance, une mise en demeure peut avoir lieu. Un mois après la mise en demeure et, en cas de non réception du document, le propriétaire du logement est alors autorisé à souscrire une assurance appartement pour votre compte correspondant à la responsabilité civile. Vous devez alors payer au propriétaire le montant de la prime d'assurance, éventuellement assortie d'une majoration dans la limite de 10 %, en supplément de votre loyer mensuel.

  • Propriétaire : quelle assurance habitation ?

    A moins que le logement ne se trouve dans une copropriété, l'assurance multirisque habitation ne présente aucun caractère obligatoire pour le propriétaire du bien immobilier.
    En outre, s'il décide de mettre son logement en location, le propriétaire doit simplement veiller à le louer en bon état et, pendant la durée du bail, il doit procéder aux réparations indispensables pour son maintien en bon état. D'ailleurs, la responsabilité du propriétaire peut se trouver engagée s'il apparaît qu'un sinistre résulte d'un vice de construction ou d'un défaut d'entretien.


    Si le propriétaire occupe son logement, il n'existe pas d'obligation d'assurance. Mais, il sera tenu d'indemniser de tous les dommages que lui et son bien seraient susceptibles de causer. C'est pour cela qu'il vaut mieux être assuré lorsque l'on est propriétaire. En souscrivant une assurance MRH, le propriétaire sera couvert pour les sinistres liés aux explosions, dégâts des eaux, incendies et autres vols qui concernent :

    • - Les biens immobiliers, terminologie comprenant les aménagements intérieurs et embellissements,
    • - Les objets de valeur,
    • - Les biens mobiliers.


    En ce qui concerne la responsabilité civile, cette formule d'assurance prend en charge la réparation des dégâts corporels et matériels imputables :

    • - Au propriétaire du bien, à la personne avec laquelle il vit, à ses enfants ainsi qu'à ceux dont il a la garde et les personnes qui sont à son service comme ses employés par exemple,
    • - A ses animaux ainsi qu'à ceux dont il a la garde.


    Si le propriétaire loue son logement, il peut se contenter d'être assuré au titre de la responsabilité civile. Il sera alors couvert en cas de préjudice résultant d'un vice de construction ou d'un défaut d'entretien avec les garanties suivantes :

    • - La garantie « recours des locataires » si c'est le locataire qui a subi le dommage,
    • - La garantie « recours des voisins et des tiers » si la personne qui a subi le préjudice est l'un de ses voisins ou une tierce personne.

  • Comment résilier son assurance habitation avec la loi Hamon ?

    Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon permet à l'assuré de résilier sa multirisque habitation à tout moment, après un an d'engagement.
    Et, pour changer d'assurance habitation, c'est un vrai jeu d'enfants ! Il suffit en effet de souscrire directement l'assurance auprès du nouvel assureur qui se chargera des démarches relatives à la résiliation dans le délai d'un mois et veillera à la continuité de la couverture de l'assuré entre les deux contrats d'assurance multirisque habitation. A noter que, si vous êtes le propriétaire du logement, vous devrez vous-même vous charger des démarches pour la résiliation de votre contrat.

  • Comment Assurland.com m'aide à comparer les assurances maison ?

    Grâce au comparateur d'assurances Assurland.com, il est possible d'effectuer gratuitement et sans engagement un comparatif des tarifs et garanties d'assurance proposés par de nombreux acteurs français de l'assurance MRH comme la MAAF, MMA, April ou Gras Savoye. Si vous pensez avoir trouvé la meilleure formule pour vos besoins et votre budget, obtenez directement votre devis d'assurance habitation et réalisez des économies.


    Il vous faudra moins de 5 minutes pour remplir notre questionnaire et accéder au comparatif des offres d'assurance habitation. Et, pour obtenir une prime d'assurance correspondant à votre profil, nous vous conseillons vivement de veiller à l'exactitude des informations renseignées.
    Pour ce faire, vous aurez besoin de connaître :

    • - Le mois d'échéance de l'assurance habitation actuelle si vous possédez déjà une telle assurance. En cas de doute, vous trouverez cette date sur votre contrat d'assurance en cours,
    • - La surface du logement que vous souhaitez assurer. Si vous l'ignorez, cette information figure sur l'acte de vente de votre logement ou sur le bail,
    • - La surface des dépendances et loggia le cas échéant. En cas de doute, reportez-vous à votre bail ou à l'acte de vente du logement,
    • - Une estimation de la valeur du mobilier.

  • Assurland.com, site leader de la comparaison d'assurance sur internet

    Avec plusieurs millions de visiteurs chaque mois, Assurland.com est le site de comparaison d'assurances le plus fréquenté en France. A l'origine même du concept de comparaison d'assurance maison 100 % en ligne, il permet en quelques clics d'interroger le plus large panel d'assureurs du marché parmi lesquels l'on trouve les plus grandes marques françaises de l'assurance habitation. Après avoir sollicité ses partenaires assureurs, le comparateur Assurland.com restitue les meilleures offres d'assurance appartement selon les caractéristiques de votre profil. Vous pouvez alors choisir d'être informé par courrier, de souscrire directement en ligne, d'être rappelé par téléphone ou de prendre rendez-vous en agence auprès de l'assureur de votre choix.

Actualité de l'assurance habitation

  • 233 800 cambriolages enregistrés par les forces de l'ordre en France en 2018

    Le ministère de l'Intérieur a révélé que 233 800 cambriolages avaient été comptabilisés par les forces de l'ordre en France en 2018. Un nombre en baisse de 8 % par rapport à 2017 et qui atteint son plus bas niveau depuis 2011.

  • Selon l'ONU, la France ne respecte pas le droit au logement

    A l'occasion d'une récente conférence de presse, Leilani Farha, rapporteure spéciale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur le droit au logement, a averti la France. Après avoir dressé un sévère bilan de l'état du droit au logement dans le pays, elle a estimé que « de nombreuses personnes [n'avaient] pas accès aux services d'hébergement d'urgence les plus basiques ».

  • Assurance habitation : Luko lance une assurance propriétaire non occupant

    L'assurtech française, spécialisée dans l'assurance habitation, s'attaque à un nouveau produit : une assurance PNO (propriétaire non-occupant). Un marché « très peu digitalisé » selon Luko.

  • Assurtech habitation : Lemonade annonce avoir levé 300 millions de dollars

    La start-up américaine spécialisée dans l'assurance habitation vient une nouvelle fois de boucler un tour de table record de 300 millions de dollars. Lemonade entend ainsi accélérer son expansion aux États-Unis et s'attaquer à l'Europe.

  • Logement : réintroduction partielle de l'encadrement des loyers

    Julien Denormandie et Jacqueline Gourault ont signé un décret permettant aux villes qui le souhaitent de limiter les loyers excessifs et les augmentations abusives. Une décision contestée par les professionnels de l'immobilier.

  • Logement : la Fondation Abbé Pierre dénonce la fin de la trêve hivernale

    Alors que le 31 mars marquait la fin de la trêve hivernale des expulsions, la Fondation Abbé Pierre a déployé devant le ministère du Logement un grand paillasson sur lequel on pouvait lire « Bienvenue dans la rue. La fin de la trêve hivernale menace plus de 30 000 personnes d'expulsion ».

  • APL : les aides au logement réduisent grandement les inégalités

    Selon un rapport de la Drees, les allocations logement permettent de réduire de moitié la dépense de logement des bénéficiaires de minima sociaux. Avant le versement de ces aides 46 % de leurs dépenses sont affectés au logement.

  • En 11 ans, Airbnb a hébergé un demi-milliard de personnes dans le monde

    Que de bonnes nouvelles pour Airbnb ! Après avoir vu la Ville de Paris être déboutée de son action en justice pour des annonces jugées illégales, la plateforme communautaire de location et réservation de logements entre particuliers franchit aujourd'hui un nouveau cap. Depuis sa création en 2008, elle a hébergé un demi-milliard de personnes aux quatre coins de la planète dont 100 millions rien qu'au cours des 8 derniers mois.

Infos et conseils pratiques sur l'assurance habitation

  • Comment passer d'une location vide à une location meublée ?

    Lorsqu'on est propriétaire d'un logement vide mis en location, il est possible de la passer en location meublée. Mais cette démarche n'est pas sans changements à l'échelle fiscale.

  • Logement : qu'est-ce que l'isolation extérieure ?

    L’isolation de son logement est primordiale. Elle permet de garder la chaleur et de se protéger du froid en hiver. Deux types d’isolation existent à savoir celle s’appliquant à l’intérieur et celle pour l’extérieur. Focalisons-nous aujourd’hui sur l’isolation extérieure à l’ordre du jour avec les nouvelles réglementations énergétiques.

  • Immobilier : que signifie la valeur locative d'un bien ?

    La valeur locative fait figure d’information de base pour l’évaluation des impôts. Cette donnée concerne les habitations occupées par leur propriétaire, louées ou inoccupées. Il est important d’en connaître les propriétés car sa valeur peut notamment changer au fil du temps.

  • Qui prend en charge les frais liés à la recherche de fuite d'eau ?

    Votre voisinage s'est plaint d'une fuite d’eau, et vous soupçonne d’en être le responsable. Il faut alors connaître d’où vient cette fuite, et faire appel à un plombier pour le savoir. Mais, qui doit prendre en charge ces frais ? L’assurance habitation ? Le propriétaire du logement ? Le syndic de copropriété  ?

  • Serrurier : quelle prise en charge par l'assurance habitation ?

    Une perte ou un vol de clef, une porte qui claque…et vous êtes coincé dehors.  Vous devez faire appel à un serrurier pour un dépannage d’urgence. Et là, quand le serrurier vous annonce le prix, vous pensez halluciner : mais non, l’intervention de ce professionnel coûte souvent très cher. Avez-vous pensez à votre assurance multirisque habitation ?

  • Assurance : pourquoi faut-t-il obligatoirement assurer sa tondeuse ?

    Les tondeuses et les motoculteurs apportés sont considérés comme des véhicules terrestres à moteur. Par conséquent, il est obligatoire de souscrire à une assurance lorsque l’on détient ce type de matériel chez soi. Le point sur cette assurance trop souvent méconnue.

  • Devenir propriétaire : les Français ont du mal à sauter le pas

    Accéder à la propriété est un rêve partagé par bon nombre de ménages Français. Mais, encore faut-il avoir le courage de se lancer. En effet, selon l'Observatoire du moral immobilier, l’acte d’achat est une étape cruciale qui entraîne de multiples hésitations chez les consommateurs. Voici quelques explications.

  • Habitation : attention aux termites !

    Les termites sont des petits insectes très malins qui adorent s’infiltrer dans le bois. Une fois qu’ils sont bien cachés, ils se nourrissent de celluloses contenues dans les poutres, la charpente ou encore le plancher. Alors comment faire pour les détecter ? Voici quelques indices pour vous permettre de les éliminer avant qu’il ne soit trop tard.