Courtier en assurance auto ▷ tout ce qu'il faut savoir

Vous possédez une voiture sans permis ? Cliquez ici

La souscription d’une assurance auto n’est pas toujours aisée compte tenu du nombre croissant d’assureurs présents sur le marché. Cependant, le recours à un comparateur d'assurances ou à un courtier peut s’avérer être d’une aide précieuse. En effet, le courtier dispose d’un important choix de compagnies auprès desquelles il peut conclure un contrat d’assurance au nom de ses clients.

Quel est le rôle d'un courtier d'assurance voiture ?

Un courtier en assurance, aussi appelé courtier détaillant, est une personne possédant le statut de commerçant et expert dans son domaine de compétence. En assurance auto, il représente un assuré et a pour mission de lui présenter différents contrats les plus adaptés à ses besoins et à son budget.

Pour faire simple, si vous cherchez à assurer votre voiture, vous pouvez faire appel à un courtier pour qu’il vous déniche la meilleure assurance automobile du marché grâce à son réseau professionnel.

Comment fonctionne le courtage d'assurance ?

Et son rôle ne s'arrête pas là. En effet, l’assuré bénéficie d'un accompagnement lors de sa souscription, mais également durant toute la vie du contrat. Cela peut permettre de l'aiguiller si des démarches d’indemnisation venaient à être lancées suite à un sinistre par exemple. Ainsi, il s'occupera aussi des formalités de résiliation si vous souhaitez rompre votre contrat.

Étant indépendant, le courtier en assurance auto n’est lié par aucune exclusivité à un assureur. Il vous conseillera donc de manière objective pour sélectionner la formule adéquate et les bonnes garanties.

En France, on compte un peu moins de 35 000 entreprises recensées comme étant des entreprises de courtiers en assurance : Gras Savoye, Marsh & McLennan Companies France, Verspieren, Assurauto...

Quelle différence entre un courtier et un agent général d’assurance ?

Alors que le courtier n’a pas de contrat exclusif avec un assureur, l’agent général représente lui une société d’assurances bien particulière dont il engage la responsabilité. Il peut cependant avoir signé un mandat d’exclusivité avec une ou plusieurs entreprises d’assurances.

De plus, les agents généraux, aussi appelés assureurs conseils, effectuent aussi un suivi de la gestion des contrats des assurés dont ils sont en charge. Ils les accompagnent en cas de sinistre, de l’ouverture jusqu’à l’indemnisation de ce dernier.

Les courtiers grossistes : l’intermédiaire des intermédiaires

Les courtiers grossistes servent d’intermédiaires en assurances entre les assureurs et les agents généraux ou les courtiers détaillants par exemple. Leur rôle est de concevoir des produits d’assurance et de les proposer aux compagnies. Ces produits sont généralement des produits de niche spécialisés dans certains profils que les assureurs lambdas ne prennent souvent pas en charge. C’est le cas par exemple pour les jeunes conducteurs, les conducteurs malussés ou résiliés pour impayés.

Comme pour les courtiers en assurance, les courtiers grossistes se chargent de tout le côté administratif des contrats tandis que les assureurs couvrent le risque du contrat souscrit.

À savoir que tous ces professionnels sont tenus de respecter les règles du droit commercial et sont enregistrés au fichier de l'ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance).

Courtier et comparateur : tous les deux gratuits et efficaces

Nous le savons, trouver une assurance voiture n’est pas toujours simple et les automobilistes qui ont besoin d’aide sont nombreux. Le rôle des comparateurs d’assurances et des courtiers est de les accompagner. Tous deux ont leurs propres avantages mais également un avantage en commun non négligeable, celui d’être complètement gratuits pour le souscripteur.

Il faut savoir que les courtiers, ces intermédiaires en assurances, sont rémunérés directement par l’assureur ; ce n’est pas à vous de payer quoi que ce soit. Ainsi, vous faites des économies de temps et d’argent puisqu’ils vous donnent accès aux offres d'assurance automobile les plus intéressantes de leurs réseaux sans que vous ayez à payer leurs services.

De la même manière, les comparateurs d'assurances auto proposent un large panel d'assurances automobiles, le tout gratuitement et en s'adaptant à votre profil, vos usages et vos problématiques. C'est la façon la plus rapide de trouver l'assurance qui vous correspond.

Trouver une assurance auto soi-même ou via un courtier ?

La plus grande différence qui existe entre le fait de passer par un comparateur en ligne ou par un courtier d’assurance auto est que le courtier choisira lui-même l’assureur à vous présenter.

Passer par un courtier en assurance auto, peut être plus facile si vous êtes perdus face aux offres multiples. En effet, vous n’avez pas besoin de faire les recherches de votre côté pour assurer votre véhicule. Il sait exactement quels éléments regarder et ne pas oublier comme les clauses, les franchises et les garanties. C’est le rôle d'un courtier de comparer les différentes offres d'assurance existantes et correspondant à votre profil afin de trouver la plus intéressante.

SI vous souhaitez choisir vous-même votre assurance automobile, sachez qu'avec la comparaison vous pouvez avoir une vision globale de l'ensemble des acteurs du marché et obtenir directement des devis d'assurance auto. Ainsi, en quelques clics, vous pouvez trouver ce qui convient le mieux à vos usages.

Les inconvénients de choisir une assurance auto via un courtier

Il existe des inconvénients à faire intervenir un courtier en assurance auto que l'on ne retrouve pas dans l'utilisation d'un comparateur d'assurances.

Les deux principaux sont :

  • un courtier ne travaille pas avec tout le marché, il possède des partenariats avec seulement 3 ou 4 assureurs, à la différence d'un comparateur d'assurances qui permet d'avoir une vision globale des assurances automobiles existantes ;
  • il arrive que certains courtiers aient tendance à vous orienter vers le contrat d'assurance auto pour lequel ils toucheront le plus de commissions, ce qui ne sera pas forcément le contrat le plus avantageux pour vous.

FAQ Courtier en assurance auto

  • Comment contracter une assurance auto ?

    Pour souscrire facilement une assurance auto, vous pouvez vous rendre sur les plateformes en ligne de la compagnie d'assurance choisie, sur un comparateur d'assurances pour trouver la plus adaptée à votre usage, ou alors faire appel à un courtier pour vous accompagner dans les démarches.

  • Il est possible de contacter un courtier en assurance par plusieurs canaux : sur son site internet, au téléphone, en agence ou sur un comparateur d'assurances en demandant d'être rappelé.

  • Le courtier en assurance est rémunéré sous la forme d'une commission versée par l’assureur auprès duquel le client a souscrit son assurance. On dit qu’il agit en tant « qu’apporteur d’affaires ».

  • En début de carrière, un courtier débute avec un salaire d’environ 30 000 euros bruts annuels (soit 2 500 euros par mois). Après cinq ans d’expérience, un courtier d’assurance peut espérer percevoir un salaire compris entre 40 000 euros et 60 000 euros annuels.

  • Pour résilier son contrat, il faut envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au courtier avant les 2 mois qui précèdent la date d'échéance annuelle, c'est-à-dire la date anniversaire ou sans justification, à n'importe quel moment, au bout d'un an de contrat.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur
votre assurance auto

Actualité de l'assurance auto

voitures-de-collection-garage

Budget auto : Direct Assurance mise sur les pièces recyclées

La facture chez le garagiste grimpe d'année en année (+4,2% l'année dernière, +6,7% en 2020), et le coût des pièces détachées y contribue fortement. Pourtant, une législation de 2017 et une autre, plus récente, devrait favoriser l'utilisation de pièces de réemploi, moins chères, et plus écologiques.

autoroute-francaise-moto-auto

2021 : année la moins meurtrière sur les autoroutes

En 2020, à l'occasion des confinements, le nombre d'accidents sur les routes françaises a diminué de plus de 20%. Cette tendance semble s'être poursuivie en 2021, malgré le reflux de la pandémie, à en croire les chiffres publiés par l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa) ce 27 juillet.


Guides et infos sur l'assurance auto