Protection Assurance pour Dégâts Matériels sur Véhicule

  • Plus de 78 offres d'assurance comparées en 3 minutes
  • Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

L’assureur n’a pas l’obligation de prendre en chargeles dégâts matériels en cas d’accident de voiture. La prise en charge dépendra surtout des garanties souscrites par l’assuré, de la nature de l’accident et de la responsabilité du conducteur.

L’indemnisation des préjudices matériels

Si l’accident concerne deux véhicules assurés, la convention IRSA entre en jeu. Cette convention permet aux assurés de se faire indemniser rapidement par leur propre assureur. L’assurance du conducteur non responsable s’occupe donc de dédommager son propre client pour le compte de l’assureur du conducteur fautif.

L’indemnisation est totale si l’assuré n’est pas fautif et en partie si la responsabilité est partagée. Dans le cas où, l’assuré a provoqué l’accident, il ne bénéficiera pas d’indemnisation de la part de son assureur sauf s’il a souscrit une garantie dommage tous accidents. Le montant de l’indemnisation est estimé en fonction de la valeur de remplacement établie par l’expert.

Par ailleurs, si l’assuré n’a souscrit que l’assurance au tiers, les dégâts matériels ne seront pas pris en charge seuls les préjudices subis par les tiers seront couverts. Par contre, ils seront couverts s’ils ont souscrit une garantie dommages collision ou une garantie tous accidents. Cependant, en cas d’accident responsable, l’assureur pourra décider de majorer les primes d’assurance.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Comment se déroule l’expertise d’assurance ?

L’assurance n’indemnise l’assuré que lorsque l’expert a évalué la situation. L’assuré peut contester la décision de l’expert d’assurance s’il considère que le montant de l’indemnisation n’est pas à la hauteur du préjudice.

Dans ce cas, il pourra demander une contre-expertise, les frais de ce contre-expertise sont à la charge de l’assuré, cependant, certains contrats d’assurance peuvent proposer une garantie « honoraires d’expert ». Cette garantie indemnise les frais d’expertise dans la limite des clauses prévues par le contrat. Enfin, en cas de litige, un juge peut désigner un expert judiciaire pour évaluer les dégâts.

Conseils : Pour être bien couvert, il est important de déclarer l’accident à l’assureur dans les cinq jours ouvrés à partir de la date de l’accident. Les conducteurs concernés par l’accident devront également remplir un constat amiable pour être indemnisé dans les plus brefs délais.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de l'assurance auto

prix assurance auto Assurance auto : le prix reste le premier critère

L'impact des contraintes financières et économiques sur les choix des Français en matière d'assurance automobile est mis en lumière par une récente étude de L'Argus de l'assurance et Groupama.

Lire la suite
vol véhicule France Recrudescence des vols de voitures : les chiffres inquiétants de 2023

L'année 2023 a été marquée par une forte augmentation des vols de voitures en France. Une tendance qui soulève des inquiétudes tant chez les particuliers que chez les professionnels du secteur.

Lire la suite
Permis dématérialisé Le permis de conduire est désormais dématérialisé

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé la dématérialisation du permis de conduire. Jusqu'alors en phase de test dans les départements du Rhône, des Hauts-de-Seine et de l'Eure-et-Loir, celui-ci est désormais accessible à l'échelle nationale. La nouvelle version numérique du permis pourra être obtenue à travers l'application France Identité.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 28/02/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance auto

Téléassistance médicalisée : quelle prise en charge ? Les avantages de la téléassistance médicalisée

La téléassistance médicalisée consiste à assister les personnes âgées, handicapées, vulnérables ou fragilisées à distance. Cela permet de suivre ces personnes sans qu’elles aient besoin de quitter leur domicile. Ce dispositif est pris en charge par certains acteurs de l'assurance santé.

Lire la suite
Assurance santé : quelle prise en charge pour la DMLA ? Quelle prise en charge de la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA est une maladie touchant les personnes âgées dont les facultés visuelles se trouvent affectées au point d'aboutir parfois à la cécité. L'Assurance maladie prend en charge les personnes atteintes de DMLA, mais cette couverture étant incomplète, souscrire une complémentaire santé permet d'optimiser le remboursement des frais de santé liés à la maladie.

Lire la suite