Assurance auto

Contrôles du permis par les assureurs

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 357€ d'économie moyenne sur votre assurance auto*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Dorénavant, assureurs et employeurs vont pouvoir vérifier si vous avez subi un retrait de votre permis de conduire

Un accès aux données du SNPC

Vous serez désormais obligé de signaler votre retrait de permis. Mardi 24 mai a été publié un décret officialisant le fait que les assureurs et les employeurs pourront, dorénavant, savoir si vous avez subi un retrait de votre permis de conduire. Ils pourront avoir accès à aux données du SNPC (Système National des Permis de Conduire).

 

Si la loi et l’article L113-2 du Code des Assurances, oblige l’assuré à déclarer un défaut de permis. Problème peu de personnes respectaient cette obligation par peur de voir leur prime d’assurance augmenter.

Le problème est presque similaire en ce qui concerne les employés. Par crainte de perdre leur emploi, ils étaient peu nombreux à communiquer ces informations. Dorénavant, si dans sa fiche de poste l’employé a l’obligation de détenir le permis de conduire.

 

L'article R 225-5 du Code de la route prévoit la possibilité d'accéder à cette information pour « les personnels individuellement désignés et habilités des entreprises exerçant une activité de transport public routier de voyageurs ou de marchandises pour les personnes qu'elles emploient comme conducteur de véhicule à moteur ».

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

L’assureur peut refuser d’indemniser l’assuré

Pour accéder aux données du SNPC, et donc vérifier la validité du permis de conduire, les assureurs devront donner à la préfecture « le numéro et la date de la police d’assurance ainsi que le numéro d’inscription de la déclaration du sinistre ».

 

Comme indiqué, cette vérification ne pourra être effectuée qu’en cas de sinistre, et donc aucunement lors de la souscription du contrat.

S’il s’avère que le permis n’est pas valide, la compagnie d’assurance peut refuser d’indemniser l’assuré. Pour un employeur, pas besoin d’attendre un sinistre. Ce dernier pourra vérifier quand il le souhaitera.

Au-delà du refus d'indemnistation, la compagnie d'assurance peut mettre fin à un contrat d'assurance voiture sous certaines conditions.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de l'assurance auto

vignette verte problème fin vignette verte problèmes

Depuis le mois d'avril de cette année, la France fait ses adieux à la carte verte traditionnelle, un pilier de l'assurance automobile depuis 1986, pour embrasser une ère de digitalisation avec l'introduction du fichier des véhicules assurés (FVA). Cette mutation, qui se veut un progrès technologique, se confronte néanmoins à certains défis.

Lire la suite
Vol de voitures Quelles sont les voitures les plus volées en France ?

Coyote publie chaque année son Observatoire des vols de véhicules.Ce rapport dévoile l'augmentation continue de ces crimes observée depuis plusieurs années. Quelles sont les régions les plus touchées ? Quels sont les véhicules les plus volés ?

Lire la suite
réparation auto Réparations auto : quel impact sur votre prime ?

L'industrie automobile française traverse une période marquée par une augmentation significative des coûts de réparation, selon les dernières études de l'association Sécurité et réparation automobile (SRA) et d'autres organismes de recherche. Cette tendance, observée en 2023, souligne une croissance de 7 % du prix des réparations, influencée par le coût des pièces détachées et de la main-d'œuvre, mais également par des disparités géographiques notables.

Lire la suite
Arthur Pied
Rédigé par Arthur Pied

Dernière mise à jour : le 13/03/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle