Assurance auto

Contrôle technique : point de vigilence, comment et où le passer ?

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 357€ d’économie moyenne sur votre assurance auto*

Le contrôle technique (CT) périodique est une inspection de votre véhicule qui a pour but d'évaluer son bon état de marche. Depuis mai 2018, le contrôle technique a été aligné sur les normes européennes et comprend désormais 133 points de contrôle. Parmi ces points, 123 doivent être corrigés et donnent lieu à une contre-visite. 

Les véhicules concernés

il est obligatoire de soumettre votre véhicule au contrôle technique si celui-ci appartient à l'une des catégories suivantes :

  • voitures particulières, qu'elles soient neuves ou d'occasion ;
  • véhicules utilitaires ;
  • les camping-cars dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Il suffit de présenter uniquement la carte grise de votre véhicule pour lui faire passer le contrôle technique.

Les centres de contrôle

Il existe en France environ 6 500 centres de contrôle technique agréés pour effectuer le contrôle de votre véhicule. Chaque centre possède un numéro d'agrément délivré par les préfets de département. Pour savoir si un centre est agréé, le gouvernement met à disposition le site de l'Organisme technique central du contrôle technique des véhicules qui référence l'ensemble des centres agréés.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Quand faire le contrôle technique ?

Lorsque vous achetez une voiture neuve, le premier contrôle technique doit être effectué obligatoirement dans les 6 mois précédant le 4ᵉ anniversaire de la mise en service du véhicule. Cette opération doit être réalisée dans un centre agréé par l'État. 

Quelle est la durée de validité du contrôle technique ?

Selon le Code de la route, la validité est de deux ans pour la grande majorité des véhicules. Si vous dépassez la date d’échéance indiquée sur votre carte grise, vous serez en infraction.

Les véhicules spécifiques comme les taxis, les véhicules de dépannage ou encore les véhicules sanitaires doivent être contrôlés chaque année.

Quelle amende pour un défaut de contrôle technique ?

En cas de non-respect de ces délais, vous risquez une amende de 4ème classe d'un montant de 135 euros (90 euros si vous payez sous 3 jours) et qui peut être majorée à 375 euros en cas de retard de paiement.

Si les forces de l'ordre jugent que votre véhicule est dans un état trop dégradé, elles peuvent confisquer votre carte grise et vous remettre un certificat provisoire de circulation. Il faudra alors passer votre voiture au contrôle technique dans les plus brefs délais pour éviter qu'elle ne soit mise à la fourrière. Une fois le contrôle effectué dans un centre agréé, vous pourrez récupérer votre carte grise.

Les points obligatoires du contrôle technique

Cet examen obligatoire ne nécessite aucun démontage du véhicule. Son but est de vérifier l’état de 133 points de contrôle de votre voiture, afin de s’assurer que vous roulez en toute sécurité et en respectant l’environnement. Les points de contrôle sont répartis en neuf fonctions :

  • identification (immatriculation),
  • équipements de freinage,
  • direction,
  • visibilité (pare-brise, rétroviseurs),
  • feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques,
  • essieux, roues. pneus et suspension,
  • châssis et accessoires du châssis,
  • autres matériels,
  • nuisances.

Après avoir effectué votre contrôle technique, vous recevrez un document écrit appelé procès-verbal. Celui-ci inclura des informations telles que la date du contrôle, l'identité du propriétaire du véhicule, le kilométrage, les mesures effectuées ainsi que les éventuels défauts constatés lors de l'examen.

point-controle-technique

Si votre voiture passe le contrôle 

Le contrôleur technique vous remettra un procès-verbal de contrôle, apposera un timbre sur votre certificat d'immatriculation, indiquant la date limite de validité du contrôle technique et enfin, collera une vignette sur votre pare-brise. 

Si le contrôle est défavorable 

Le contrôleur technique annotera les défauts sur le procès-verbal et précisera la date limite pour passer une contre-visite. Cette date sera indiquée sur le timbre collé sur votre carte grise et sera précédée de la mention "S" ou "R" pour les défaillances majeures et critiques.

Vous aurez alors un délai maximum de deux mois après le contrôle pour effectuer les réparations et repasser la contre-visite. Si vous ne respectez pas ce délai, vous risquez une amende de quatrième classe et vous serez obligé de repasser un nouveau contrôle technique complet.

La contre-visite

Si l'un des éléments vérifiés lors du contrôle technique n'est pas conforme ou présente une défaillance, une contre-visite peut être nécessaire. Cette dernière consiste à vérifier que les éléments défectueux signalés lors du premier examen ont bien été réparés. La contre-visite dure généralement entre 20 et 25 minutes. 

En 2022, environ 19,44 % des contrôles techniques ont nécessité une contre-visite. Parmi les véhicules soumis au contrôle technique, environ 18,70 % avaient au moins une défaillance majeure et environ 0,74 % avaient au moins une défaillance critique.

Le prix du contrôle technique

Le prix peut varier selon le centre de contrôle technique agréé et le lieu où il est effectué, car les centres ont la liberté de fixer leur tarif. En général, il est estimé que le coût se situe entre 70 et 80 euros. Si une contre-visite est nécessaire, le coût est généralement compris entre 15 et 20 euros.

L'assurance auto sans contrôle technique

Bien que le contrôle technique ne soit pas obligatoire pour souscrire une assurance auto, les assureurs demandent fréquemment le certificat d'immatriculation du véhicule. Cette carte ne peut être validée sans un contrôle technique en cours de validité. 

Si vous venez d'acquérir un véhicule sans avoir effectué le contrôle technique, certains assureurs peuvent toutefois accepter de vous couvrir temporairement en attendant que vous effectuiez le contrôle technique et que vous procédiez aux changements nécessaires sur le certificat d'immatriculation.

FAQ Contrôle technique

Combien de temps dure un contrôle technique ?

L'examen par un contrôleur technique dure entre 30 et 45 minutes, en fonction du centre de contrôle et du type de véhicule examiné. Cependant, si vous possédez un véhicule spécifique tel qu'une voiture électrique, le temps d'inspection peut être légèrement plus long. En effet, pour ce type de véhicule, 11 points supplémentaires doivent être examinés.

Comment lire une visite technique ?

Le contrôleur appose sur le certificat d'immatriculation un timbre qui comprend la date de validité du contrôle ainsi que l'immatriculation du véhicule. Ce timbre comporte également : 

  • une lettre A si les défaillances sont mineures et n'ont aucune incidence notable sur l'état du véhicule,
  • une lettre S si les défaillances sont majeures et nécessitent une contre-visite,
  • une lettre R si les défaillances sont critiques et nécessitent une contre-visite.

Puis-je dépasser la date du contrôle technique ?

Aucune période de tolérance n'est accordée en cas de dépassement de la date limite pour effectuer le contrôle technique ou la contre-visite.

Quelles sont les défaillances critiques du contrôle technique ?

Les défaillances critiques sont des anomalies qui peuvent mettre en péril la sécurité du véhicule, avoir un impact négatif sur l'environnement ou mettre en danger les autres usagers de la route. Les défaillances critiques peuvent être par exemple :

  • freinage insuffisant sur une ou plusieurs roues,
  • un jeu important au niveau du volant,
  • plusieurs rétroviseurs manquants,
  • aucun des feux stop ne fonctionne,
  • un élément de carrosserie est endommagé et susceptible de causer des blessures.

Si des défaillances critiques sont détectées, vous êtes autorisé à conduire votre véhicule jusqu'à minuit le jour du contrôle. Toutefois, vous avez un délai de deux mois pour réparer les anomalies et passer une contre-visite.

Quelle voiture ne passe plus au contrôle technique ?

Les types de véhicules exemptés de contrôle technique comprennent  :

  • les deux-roues et les trois-roues,
  • les voitures sans permis, 
  • les tracteurs,
  • les voitures immatriculées dans les services diplomatiques ou assimilés,
  • les véhicules de collection dont la date de mise en circulation est antérieure au 1er janvier 1960.

Est-ce que le contrôle technique est obligatoire pour la vente de ma voiture ?

Non, il n'est pas possible de vendre sa voiture sans contrôle technique. En cas de ventre de votre voiture de plus de 4 ans, le contrôle technique devra être effecuté. En effet, il sera nécessaire de remettre au nouveau propriétaire la preuve du contrôle technique. Cette preuve permettra au futur acquéreur de faire immatriculer le véhicule.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de l'assurance auto

Permis dématérialisé Le permis de conduire est désormais dématérialisé

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé la dématérialisation du permis de conduire. Jusqu'alors en phase de test dans les départements du Rhône, des Hauts-de-Seine et de l'Eure-et-Loir, celui-ci est désormais accessible à l'échelle nationale. La nouvelle version numérique du permis pourra être obtenue à travers l'application France Identité.

Lire la suite
suv paris Paris : la mesure sur le stationnement des SUV à Paris divise

Au cours des dernières décennies, le paysage automobile français a connu une transformation notable, marquée par une augmentation significative du poids des véhicules. Dimanche dernier, Paris a pris une décision pour répondre à ces préoccupations, en votant pour une augmentation des tarifs de stationnement pour certains véhicules, une mesure qui soulève à la fois des questions et des débats.

Lire la suite
suv paris Paris : le prix du stationnement des SUV bientôt triplé ?

Ce dimanche à Paris, les Parisiens sont invités à exprimer leur voix dans une votation citoyenne axée sur le stationnement des SUV dans la capitale. Cette initiative, s'inscrivant dans une série d'actions visant à repenser l'utilisation de l'espace urbain et à promouvoir des modes de transport plus durables, pourrait marquer un tournant significatif dans la politique de mobilité de la capitale.

Lire la suite
Jordan Hervieux
Rédigé par Jordan Hervieux

Dernière mise à jour : le 05/02/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle