Assurance auto

L'assurance auto en cas de retrait de permis

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 357€ d'économie moyenne sur votre assurance auto*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Suite à un délit ou à une infraction grave, le permis de conduire d'un conducteur peut être retiré, soit de façon temporaire, soit de façon définitive. De nos jours, on compte près de 80 000 retraits de permis tous les ans. La question qui se pose est la suivante : qu'en-t-il de l'assurance auto en cas de retrait ? On distingue différentes possibilités en fonction de la situation. Explications.

Le contrat auto est-il toujours résilié ?

En cas de retrait de permis, le conducteur doit prévenir son assureur. S'il ne le fait pas, la compagnie d'assurances est en droit de résilier le contrat d'assurance pour défaut de déclaration.

Dans le cas où l'assuré effectue correctement cette déclaration, la résiliation reste néanmoins possible, en fonction de l'infraction commise par le conducteur.

Dans le cadre d'une suspension de permis de plus d'un mois ou d'un accident causé en état d'ivresse, l'assureur peut procéder à l'annulation de l'assurance auto. L'intervention se fait généralement dans les 10 jours qui suivent la déclaration de l'assuré et est officialisée dans les 20 jours suivants. De plus, lors d'une annulation de permis, la compagnie d'assurance peut résilier l'assurance par lettre recommandée. Il faut aussi savoir qu'après une résiliation de contrat, il devient difficile de trouver un autre assureur. Ce dernier peut alors appliquer un montant de primes élevé.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Quid de la majoration des primes d'assurance ?

La résiliation du contrat n'est pas la seule issue en cas de retrait de permis. L'assureur peut en effet procéder à une majoration des primes d'assurance auto, dans la limite des dispositions imposées par la loi.

L'article A335-9-2 du Code des assurances indique les majorations possibles selon chaque situation :

  • le taux maximal appliqué est de 50 % pour une suspension de permis inférieure à 6 mois,
  • le taux maximal appliqué est de 100 % pour une suspension de plus de 6 mois,
  • le taux maximal appliqué est de 200 % en cas d'annulation.

Ce dernier taux de majoration est également appliqué dans le cas de plusieurs suspensions de plus de 2 mois sur une période déterminée.

Quelles alternatives pour circuler sans permis ?

L'assurance auto est obligatoire pour tout véhicule terrestre à moteur (VTM) circulant sur une route ouverte.

Il existe cependant des véhicules qui ne nécessitent pas la détention d'un permis de conduire. Par exemple, c'est le cas des voitures sans permis. Mais attention, bien qu'elle ne nécessite pas de permis B, il est obligatoire de souscrire une assurance voiture sans permis.

 

Par ailleurs, après le retrait d'un permis, le conducteur peut notamment opter pour des deux-roues motorisés d'une puissance inférieure à 50 cm3. Certaines catégories de mobylettes et de scooters peuvent effectivement circuler sans que le conducteur ne détienne un permis de conduire. La souscription d'une assurance reste néanmoins indispensable même pour ces deux-roues.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de l'assurance auto

échec permis Permis de conduire : une assurance contre l'échec

L'obtention du permis de conduire représente un défi stressant pour de nombreux candidats, souvent synonyme de coûts élevés. Pour répondre à cette problématique, l'auto-école en ligne Lepermislibre innove en proposant une assurance « anti-échec ». Cette offre vise à réduire les angoisses des apprentis conducteurs en leur offrant des chances supplémentaires de réussir leur examen, mais est-elle réellement avantageuse pour tous ?

Lire la suite
vignette verte problème Fin de la vignette verte : une innovation à problèmes

Depuis le mois d'avril de cette année, la France fait ses adieux à la carte verte traditionnelle, un pilier de l'assurance automobile depuis 1986, pour embrasser une ère de digitalisation avec l'introduction du fichier des véhicules assurés (FVA). Cette mutation, qui se veut un progrès technologique, se confronte néanmoins à certains défis.

Lire la suite
Permis dématérialisé Le permis de conduire est désormais dématérialisé

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé la dématérialisation du permis de conduire. Jusqu'alors en phase de test dans les départements du Rhône, des Hauts-de-Seine et de l'Eure-et-Loir, celui-ci est désormais accessible à l'échelle nationale. La nouvelle version numérique du permis pourra être obtenue à travers l'application France Identité.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 28/06/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle