Assurance auto

Permis de conduire: le gouvernement annonce une baisse de 30%

Publié par le , Mis à jour le 03/05/2019 à 10:36

Edouard Philippe veut moderniser le permis de conduire

Des modes d’apprentissage moins onéreux, un code gratuit pour les jeunes qui s’engagent dans le SNU ou encore une plateforme pour s’inscrire au permis de conduire…Voici quelques mesures dévoilées par l’exécutif pour moderniser et faire baisser le prix du permis de conduire.

1800 euros pour passer le permis de conduire

« Notre mot d’ordre : diminuer le coût du permis de conduire, sans diminuer la qualité des formations pour aider nos jeunes à se déplacer et à trouver un emploi ». Le tweet signé Edouard Philippe annonce la couleur. Le Premier ministre a détaillé lors d’un déplacement en Charente les mesures qui doivent permettre de faire baisser de 30% le prix du permis de conduire.

Aujourd’hui, le coût du permis de conduire avoisine les 1800 euros avec de grandes disparités selon les régions. Pour faire baisser la facture, l’exécutif mise notamment sur des modes d’apprentissage moins onéreux : utilisation des simulateurs, apprentissage de la conduite avec des boîtes automatiques, conduite accompagnée et supervisée. Une utilisation plus fréquente qui pourrait faire passer le prix du permis de 1350 euros (30 heures de formation avec une heure de conduite facturée à 45 euros) à 1215 euros.

Par ailleurs, le gouvernement s’engage à offrir dès le mois de juin 2019 « la préparation au code et le passage à cet examen » aux jeunes qui s’engagent dans le Service National Universel.

Réduire les délais d’attente pour les candidats

Afin de réduire les délais d’attente qui peuvent atteindre deux mois, le candidat pourra s’inscrire directement en ligne à l’examen du permis de conduire. Il pourra ainsi choisir les dates, les horaires et même son centre d’examen. Une mesure qui sera expérimentée dès la rentrée 2019 en région Occitanie (La Haute-Garonne, le Gers, le Gard, l’Hérault et l’Aude).

Le gouvernement souhaite aussi donner la possibilité à un candidat de choisir son auto-école. Pour cela, il pourra s’aider d’une plateforme qui lui permettra de comparer plusieurs critères : le taux de réussite, le coût de la prestation, le taux de présentation ou encore le taux d’accompagnement des élèves présentés à l’examen.  

Bonne nouvelle pour les jeunes. Le passage au permis de conduire devrait se faire dès l’âge de 17 ans. Mais attention, l’élève ne pourra conduire seul qu’à sa majorité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES