Assurance santé

Troubles de la vision : Causes, symptômes et prise en charge

  • Plus de 78 offres d'assurance comparées en 3 minutes
  • Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Les troubles de la vision sont fréquents et peuvent facilement être corrigés par des verres ou des lentilles. Si vous souffrez de myopie, de presbytie, d'hypermétropie ou d'astigmatisme, vous avez peut-être droit à un remboursement par l'Assurance maladie et votre mutuelle santé. Découvrez les conditions pour bénéficier d'un remboursement pour la correction de votre trouble de la vue.

Les différents troubles de la vue 

La myopie 

La myopie est un trouble entrainant la diminution de l'acuité visuelle de loin. Elle se déclare le plus souvent chez les enfants vers 12-14 ans.  Ce défaut visuel est dû à un allongement excessif de l'œil. La myopie peut-être "axile" en cas d'un allongement de l'œil, ou "d'indice" en cas de cristallin bombé.

Lorsque ce trouble est important, l'œil peut subir une déformation importante et les risques de décollement de la rétine augmentent. Dans ce genre de situation, un suivi régulier par un ophtalmologue est recommandé.

L'hypermétropie 

L'hypermétropie est un trouble de la vision qui se caractérise par une difficulté à voir de près. Cette condition est causée par un défaut de la forme de l'œil, qui est trop court ou qui a une courbure insuffisante de la cornée. Les images et les faisceaux de lumière qui entrent dans l'œil se focalisent à l'arrière de la rétine au lieu de se concentrer sur elle.

Cela peut entraîner une vision floue pour les objets proches et une vision normale ou légèrement floue pour les objets éloignés. L'hypermétropie provoque une fatigue oculaire pouvant conduire à des maux de tête et à un strabisme chez l'enfant. En cas d'hypermétropie légère ou modérée, elle peut ne poser aucun problème et rester très discrète jusqu'à la quarantaine.

L'astigmatisme

L'astigmatisme est une anomalie de la cornée entrainant un flou ou une déformation de la vision de près ou de loin. Ce trouble de la vue peut apparaitre dès la naissance ou survenir suite à un kératocône. Il peut être couplé avec l'hypermétropie ou la myopie. 

Toutefois, certains symptômes peuvent alerter les personnes astigmates : 

  • les maux de tête, 
  • une vision floue, 
  • un plissement des yeux, 
  • des difficultés à différencier les lettres de l'alphabet,
  • une fatigue visuelle. 

L'astigmatisme a pour particularité de ne pas évoluer ou très légèrement au cours de la vie. S'il est léger, il peut ne pas être détecté.

La presbytie

La presbytie est une évolution naturelle des yeux touchant quasiment tout le monde à partir de 45 ans. Les fibres présentes dans le cristallin perdent de leur élasticité et le système d'accommodation oculaire (ou mise au point) décline. La vision perd alors en netteté. Les personnes atteintes de presbytie voient leurs yeux éprouver des difficultés à passer d'une vision de loin à une vision de près et inversement.

Si elle évolue plus ou moins lentement jusqu'à 60 ans avant de se stabiliser, elle peut être précipitée par le diabète ou des maladies cardiovasculaires. 

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Comment traiter les troubles de la vision ?

Quels que soient les troubles de la vue dont vous êtes atteints, ils existent plusieurs types de traitements pour éviter une perte partielle de la vision :

En France, on décompte pas moins de 36 millions de porteurs de lunettes de vue, et 3 millions de porteurs de lentilles de contact. Ces traitements sont plus privilégiés en raisons de leurs coûts moins élevés, et de l'absence de symptômes postopératoires et d'effets secondaires. 

La prise en charge des problèmes de vue

Les lunettes et lentilles de contact sont les solutions les plus souvent privilégiées par les personnes atteintes de troubles de la vision. Si elles sont plus utilisées de manière générale, elles représentent un cout bien moins élevé. En effet, les rendez-vous chez un ophtalmologiste pour un examen sont prises en charge à 70 % par l'Assurance maladie. Après consultation, l'achat de lunettes pourra n'entrainer aucun reste à charge pour l'assuré grâce au panier 100 % santé optique

rac-0-remboursement-verres-monture-100-euros

La chirurgie réfractive, considérée comme une opération de confort, n'est pas remboursée par la Sécurité sociale. Si vous envisagez ce type d'opération, il vous faudra souscrire une bonne mutuelle santé (potentiellement avec un renfort optique) pour couvrir au mieux vos dépenses. 

Les mutuelles incluent généralement le remboursement des frais d'optique dans leurs contrats, ce qui permet de couvrir une partie ou la totalité des coûts non pris en charge par la Sécurité sociale. Cependant, les conditions et les montants de remboursement peuvent varier d'un contrat à l'autre pour une mutuelle optique.

FAQ Hypermétropie et astigmatisme

  • Peut-on être myope et astigmate ? 

    Il est possible d'être myope et astigmate, ces troubles de la vision d'ailleurs très souvent associée. On appelle ça l'astigmatisme myopique. La correction nécessaire sera alors établie en fonction du degré et de l'origine (cornée ou cristallin) de l'astigmatisme. 

  • Si vous êtes astigmate ou hypermétrope, votre ophtalmologiste vous prescrira en traitement des verres unifocaux. Ces verres, pouvant être sphériques ou asphériques, corrigeront vos défauts visuels. 

  • L'hypermétropie n'est pas grave si elle est traitée rapidement. Dans le cas contraire, elle peut entrainer des complications comme : 

    • le développement d'un glaucome aigu qui nécessitera une prise en charge pour éviter la détérioration du nerf optique ; 
    • un risque de strabisme ou d'amblyopie chez les enfants
  • Le stress a pour effet la dilatation de vos pupilles pouvant entrainer plusieurs symptômes en cas de stress chronique : 

    • une sensibilité plus forte à la lumière,
    • une fatigue visuelle plus rapide, 
    • une vision floue
  • La réfraction de l'œil désigne le fonctionnement au cours duquel les rayons lumineux traversent la cornée, l'humeur aqueuse, le cristallin et le corps vitré pour ensuite converger vers la rétine. 

  • L'hypermétropie dite forte est caractérisée par une dioptrie supérieure à +3,00. Une hypermétropie inférieure à +2,50 sera, elle, considérée comme faible ou modérée.

  • La dioptrie représente l'inverse de la distance focale qui se compte en mètres. Par exemple, une dioptrie de -1 indique que le patient est capable de voir de façon nette dans une distance d'un mètre, une dioptrie de -2 signifiera qu'il peut voir clairement les objets situés à 50 centimètres. 

  • Les maladies pouvant être à l'origine de troubles de la vue sont :

    • le diabète : peut provoquer des altérations oculaires plus ou moins graves pouvant conduire à la cécité,
    • les maladies neurologiques comme la sclérose en plaque ont parfois un impact sur la vue, 
    • certaines maladies infectieuses, 
    • certains rhumatismes peuvent entrainer une réaction inflammatoire oculaire.
  • Les indicateurs permettant de révéler l'existence d'un trouble de la vision sont : 

    • la difficulté éprouvée pour voir les objets de loin
    • la difficulté à voir les objets de près
    • la perte de clarté de la vue 
    • des maux de tête fréquents
    • une fatigue oculaire accélérée
    • les problèmes de lecture 
    • une mauvaise vision nocturne 
    • une mauvaise hydratation des yeux 
    • des douleurs aux épaules ou au cou. 
  • Les aliments contenant des vitamines A et des antioxydants (lutéine) pouvant améliorer naturellement la vision sont : 

    • la carotte, le chou frisé, les épinards et les feuilles de chou vert (vitamine A et lutéine) ;
    • le foie (vitamine A), y compris l’huile de foie de morue ;
    • la bette à carde, les courgettes et les choux de Bruxelles (lutéine) ;
    • la patate douce et le beurre (vitamine A). 
  • Une perte de vision soudaine peut être causée par des opacités dans les structures oculaires, des anomalies de la rétine ou des anomalies des nerfs optiques.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de la mutuelle santé

médicaments Quelles solutions face à la pénurie de médicaments ?

Avec près de 5 000 médicaments signalés en rupture ou en risque de rupture en 2023, selon l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le gouvernement français a dévoilé une feuille de route ambitieuse pour les années 2024 à 2027, visant à sécuriser l'approvisionnement et à renforcer l'autonomie pharmaceutique du pays.

Lire la suite
participation forfaitaire Franchise forfaitaire : quelles sont les nouvelles augmentations ?

Préparez-vous à une hausse significative des coûts de vos médicaments dès la fin de ce trimestre. Le gouvernement a récemment confirmé une augmentation substantielle des franchises appliquées aux médicaments, aux soins paramédicaux et aux transports médicaux pris en charge par l'Assurance Maladie.

Lire la suite
pollution-maladie Le montant astronomique que coûte chaque année la pollution à la Sécurité sociale

D'après les données fournies par Airparif, la pollution atmosphérique est responsable du décès prématuré de 7 900 individus chaque année en Île-de-France. Ce chiffre alarmant soulève des interrogations quant au véritable coût de cette pollution sur le système de santé en France. Une question se pose alors : comment construire de nouvelles protections collectives pour répondre à ces vulnérabilités émergentes, à ces expositions et à ces sensibilités croissantes aux risques environnementaux ?

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 12/12/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle