Assurance santé

Clinique mutualiste : qu'est-ce que c'est et comment ça marche ?

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 618€ d'économie moyenne sur votre assurance santé*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Les cliniques mutualistes sont des cliniques privées appartenant à la Mutualité française. Elle propose des soins médicaux et chirurgicaux ainsi que des services de consultation, hospitalisation, radiologie et laboratoire. Une clinique mutualiste rembourse les soins médicaux et chirurgicaux pris en charge par l'Assurance maladie.

C'est quoi une clinique mutualiste ?

Une clinique mutualiste est un établissement de santé privé dont la création et la gestion sont effectuées par une ou plusieurs mutuelles. Ces établissements de soins sont à but non lucratif. Cet aspect les distingue des hôpitaux ou des cliniques privées, qui sont pour leur part à but lucratif. En effet, il n'existe pas de dépassements d'honoraires dans les cliniques mutualistes.

Comment fonctionne une clinique mutualiste ?

Ces établissements de soins sont accessibles à tous. Toutefois, les patients ne bénéficiant pas d'une mutuelle santé ou d'une complémentaire santé devront avancer les frais n'étant pas pris en charge par l'Assurance maladie. Les patients ayant souscrit une mutuelle du réseau de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMH) pourront obtenir des soins sans avoir à se préoccuper de la part complémentaire et bénéficier des meilleurs services.

La plupart de ces cliniques garantissent une hospitalisation de courte durée en médecine, en chirurgie et en soin obstétrical. Certaines se spécialisent dans l'accompagnement des patients et leur réadaptation. Il existe par ailleurs des établissements prenant en charge l'hospitalisation à domicile.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Les centres de santé mutualiste en France

Il existe en France 103 cliniques mutualistes réparties sur tout le territoire. Elles dispensent des soins hospitaliers dans de nombreuses disciplines et se répartissent de cette façon :

  • 45 cliniques spécialisées en courts séjours en médecine, chirurgie et obstétrique,
  • 31 cliniques en soins de suite et réadaptation,
  • 10 établissements de santé mentale,
  • 17 établissements d'hospitalisation à domicile (HAD).

Depuis 2006, un groupe de 73 établissements s'est uni afin de former le Groupe hospitalier de la Mutualité française (GHMF). Le but de ce groupe est de fédérer et instaurer une même dynamique auprès des acteurs et des établissements mutualistes.

Les avantages d'une clinique mutualiste

Les dépenses engendrées suite à une hospitalisation sont la majeure partie du temps compliquées à maitriser. Entre les soins, les frais d'hospitalisation et les dépassements d'honoraires, le reste à charge peut être conséquent pour les patients. Les avantages des cliniques mutualistes seront donc :

  • aucune avance de frais sera à effectuer (sauf pour les non adhérents à une mutuelle),
  • pas de dépassements d'honoraires contrairement aux cliniques privées et certains hôpitaux publics,
  • des tarifs maitrisés sur les frais annexes,
  • des prises en charge facilitées,
  • des prix avantageux sur des options de confort en cas d'hospitalisation.

Choisir une clinique mutualiste, c'est simplifier vos démarches d'hospitalisation en bénéficiant de remboursements optimaux et d'une bonne qualité de soins.

Les inconvénients des établissements mutualistes

Les cliniques mutualistes n'étant pas à but lucratif, les services sont par conséquent plus limités.

Les professionnels de santé y sont également moins bien rémunérés que ceux travaillant pour un hôpital public ou une clinique privée traditionnelle. Pour cette raison, les salariés peuvent ne pas s'impliquer de la même manière, surtout concernant les soins les plus basiques.

Autre inconvénient, les malades pourront être réorientés en cas de problèmes de santé graves vers d'autres établissements de soins collaborant avec la Mutuelle santé.

FAQ clinique mutualiste

  • Qui peut aller dans un centre dentaire mutualiste ?

    Les centres dentaires mutualistes sont ouverts à tous, y compris les personnes en situation précaire et aux personnes étrangères dans le cadre de l'aide médicale d'État (AME). Les dentistes mutualistes pratiquent au minimum le tiers payant sur le régime obligatoire et assurent parfois également la prise en charge de la part mutuelle.

  • Un médecin mutualiste est un professionnel de santé ne pouvant exercer uniquement au sein d'un centre mutualiste.

  • La Sécurité sociale a mis à disposition sur son site internet, un annuaire des professionnels de santé dans lequel sont répertoriés les tarifs appliqués, et leur adhésion ou non à l'Option pratique tarifaire maitrisée (OPTAM).

  • La différence se fait en général au niveau du financement. Les hôpitaux fonctionnent grâce à une enveloppe de l'État, alors que les cliniques se financent en fonction de leurs activités. Les professionnels de santé ne bénéficient pas des mêmes statuts.

  • Les patients ayant souscrit à une mutuelle et dont les soins sont effectués dans une clinique mutualiste n'ont pas à se préoccuper des remboursements. En effet, aucune avance de frais n'est à prévoir et tous les soins seront pris intégralement en charge. Pour les personnes ne bénéficiant pas d'une mutuelle, les patients seront remboursés à hauteur de 70 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) si le parcours de soins est respecté. Les remboursements seront de 30 % de la BRSS hors parcours de soins coordonnés.

  • Les personnes pouvant bénéficier de la complémentaire santé solidaire (CSS, ex-CMU-C) sont celles dont les revenus sont inférieurs à 9203 euros par an.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de la mutuelle santé

100 % santé bilan 100 % Santé : un bilan positif sur l'audiologie et le dentaire

Depuis son lancement en 2019, la réforme du 100% Santé a significativement amélioré l'accès aux soins en France. Selon une étude récente de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), les prothèses auditives et dentaires ont vu leur utilisation augmenter de manière notable, bien que l'optique reste moins populaire.

Lire la suite
sport santé Les Français sont-ils suffisamment actifs ?

Une étude de Santé publique France, publiée ce mardi, met en lumière un constat alarmant : les Français ne font toujours pas assez d'activité physique. Moins des trois quarts des hommes (72,9 %) et à peine plus de la moitié des femmes (59,3 %) respectent les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Lire la suite
consultation medecin Consultations : Quels seront les nouveaux tarifs ?

La signature d'un nouvel accord entre l'Assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux a officialisé une nouvelle convention médicale pour les cinq prochaines années. Ce texte introduit des hausses tarifaires et diverses mesures visant à améliorer l'accès aux soins et l'efficacité du système de santé.

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 09/12/2022

Découvrir l'équipe rédactionnelle